AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 It's just about video games • |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Mar 13 Jan - 17:51
Voir le profil de l'utilisateur     
Les jeux vidéo ? J’adorais ça. Cela faisait toutefois un moment que je ne m’étais pas posé pour faire une bonne partie et affronter le boss d’un de mes jeux préférés. Il m’arrivait de temps en temps de m’arrêter dans les arcades, de m’amuser une heure et de rentrer cependant avec le travail, cela s’avérait être de plus en plus difficile. C’était pour cela après avoir discuté avec Kazuki, je m’étais retrouvé plutôt fier de moi. J’avais décidé d’essayer de l’initier aux consoles vidéos. Il devait connaître un minimum néanmoins il me semblait tellement à la ramasse parfois que j’avais envie de le sortir de sa campagne. Nishinaka en était bien loin par ailleurs et il risquait de vite se perdre s’il continuait ainsi. J’ignorais si je pouvais considérer le jeune homme comme un ami mais je l’aimais bien et on s’entendait bien.

Je me souvenais l’avoir rencontré peu de temps après son déménagement dans ma ville natale, il m’avait l’air tellement perdu, j’avais voulu le guider. Il cherchait un métier qui rapportait de l’argent sans avoir fait de grandes études. Autant dire qu’il s’était adressé à la bonne personne puisque j’étais plutôt calé dans le domaine. Je n’avais même pas mon diplôme de lycée néanmoins je m’étais abstenu d’émettre sa révélation rétorquant que j’avais peut-être quelque chose s’il le souhaitait. Quelque chose qui ne lui plairait sûrement pas mais qui pouvait lui offrir un bon salaire. J’avais de suite omis le club d’hôte, ce n’était pas intéressant et il y avait certains clients à qui réellement on a souvent envie de leur « foutre » un gigantesque coup de pied aux fesses. Je n’avais pas non plus mentionné mon propre métier parce qu’au vue de la personne devant moi, il ne me paraissait pas assez déterminer pour oser se lancer dans un tel job. C’était pour dire... Déjà qu’il était horriblement gêné de parler de son occupation qui est bien moins embarrassante que tourner des films X. Ceci dit je n’avais jamais testé toutefois cela ne me dérangerait pas. Ca doit être cool de danser et se déshabiller devant une horde de femme complètement décontenancées, ébahies et autant dire, frustrées. Oui, parce que Kazuki était stripteaseur. Il ne savait pas la chance qu’il avait, il faudrait que je lui demande de me laisser essayer un soir, dans son bar. Cela pouvait être une bonne idée de scénario pour un film d’ailleurs. Je devais en parler mon patron, le connaissant, j’étais déjà certains à l’avance que ce dernier serait complètement emballé. Bref, tout ça pour dire, que c’était moi qui lui avais donné un coup de main afin qu’il s’en sorte. Malgré sa gêne, le jeune homme semblait s’en sortir plutôt bien sinon il aurait cessé cette occupation depuis longtemps non ?

Mon camarade devait venir aujourd’hui. Je n’accueillais pas souvent des personnes chez moi. Hormis Naoki, je ne voyais pas grand monde dans mon appartement... Il fallait dire que j’étais sociable sans vraiment l’être. J’avais tout rangé et, bien que je restai toujours à moitié dénudé, je m’étais préparé avec attention afin d’être le plus parfait possible. De toute façon quoi que je fasse, j’étais déjà parfait. Mais il était toujours préférable de pousser la perfection un peu plus loin. Me recoiffant pour la énième fois, j’entendis la sonnerie de l’entrée retentir alors après un « j’arrive ! » je partis ouvrir, souriant à mon invité.

- Hey ! Le saluais-je en le laissant passer, Tu vas bien ?

Lui désignant le canapé, je lui fis signe que je revenais puis après un bref détour dans ma cuisine, je le rejoignis avec de quoi grignoter et boire.

- Tu es prêt à te prendre une rouste ? Je suis un pro des jeux vidéos moi ! Je ne comprends même pas comment on ne peut pas connaître ça !

Je ris sincèrement puis m’installai à côté de lui, nous servant deux verres en premier lieu. Le reste, on aviserait plus tard.

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Jeu 22 Jan - 19:50
Voir le profil de l'utilisateur     


Avec Takano Kai


It's just about video games
Les jeux vidéos ? Je n'y avais jamais vraiment joué. Je n'avais jamais eu de consoles chez moi. Bien sûr, je m'étais déjà essayé sur les consoles portables de quelques uns de mes amis mais je devais avouer ne pas être très doué. Alors quand Kai m'avait proposé - forcé - à venir m'amuser - prendre une raclée - chez lui avec la dernière console de salon sortie... Je devais avouer que je ne savais pas trop à quoi m'attendre.

Kai était celui qui m'avait trouvé mon travail actuel. Et même si je n'aimais pas ce job, je ne pouvais que lui en être reconnaissant. Sans lui, je serai peut-être obligé de mendier ou de vendre mon corps, et je n'étais pas sûr qu'à Nishinaka on m'autorise à faire ce genre de choses... D'ailleurs j'aimerais bien comprendre comment Kai, un apparemment simple employé de konbini puisse connaître quelqu'un dans le milieu du striptease et de la night ? Il faudrait peut-être que je lui demande mais ça restait quelque chose d'embarrassant, ça revenait à parler de mes activités et ça je ne le voulais vraiment pas ! Certains devaient me penser chanceux d'être ainsi admiré et de frustrer les gens car 'ils peuvent voir mais pas toucher'. Mais, moi ça me génait atrocement, mais je suppose que c'était lié au fait que je n'avais pas grandi avec la même mentalité et j'espérait vraiment pouvoir changer de job... Ou à défaut, arriver à me deshiniber un peu plus.

Je ne savais pas trop combien de temps j'avais passé juste debout devant la porte de l'appartement de Kai. J'avais eu une longue hésitation. Une partie de moi voulais rentrer chez moi et me carapater en coupant mon téléphone et en faisant le mort mais ça aurait été une très mauvaise idée vu que Kai était censé connaître mon lieu de travail...
Après un enième soupir, je m'étais forcé à appuyer sur le bouton pour prévenir que j'étais présent. Les pas se rapprochèrent et je passais un coup de main instictif sur mon pantalon comme si ce geste pouvais le repasser instantanément.
Kai m'ouvrit et m'accueillit joyeusement.

- Salut ! répondis-je simplement en entrant. Je vais bien et toi ?

C'est en pénétrant dans le salon que je me rendis vraiment compte de la richesse de ce quartier et du fossé entre mon monde et celui de Kai. Tout était grand, à la pointe de la technologie, rien de désuet...

- On est pas tous né avec une PlayStation entre les mains... Mais si ça peut te rassurer je sais à quoi ressemble une manette, un joystick, une GameBoy et une Famicom ! lui fis-je en riant. Et tu vas nous faire jouer à quoi ?

J'attrapais le verre qu'il m'avait servi pour le siroter.

- Evite quelque chose de très compliqué... Met un jeu simple que j'ai l'impression de m'en sortir un minimum !

Il fallait dire qu'il y avait de très fortes chances pour que je me fasse battre à plat de couture quelque soit le jeu. Mais avec un jeu facile peut-être que je pourrais m'en sortir... Un peu.

Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Jeu 29 Jan - 21:00
Voir le profil de l'utilisateur     
Je trouvais que Kazuki était un peu bizarre. Plus qu’un peu d’ailleurs. Qu’on ne soit pas fanatique de la technologie, je pouvais encore le concevoir mais qu’on ne s’y intéresse pas du tout, en particulier pour un garçon, je trouvais ça louche. Les garçons sont censés aimer les jeux vidéos non ? Peut-être que Kazuki était gay, ce qui expliquerait qu’il n’aimait pas s’exhiber. Machinalement à cette pensée, je l’avais dévisagé en fronçant les sourcils. Il n’avait pas l’air de l’être. Enfin, je suppose que du moment qu’il ne me dit pas qu’il préfère jouer à la poupée, je n’avais pas de souci à me faire. Certains jeunes hommes sont plus calmes que les autres, plus terre à terre. Moi j’aimais m’évader dans les univers parallèles, plus précisément lorsque j’étais enfant toutefois encore maintenant, il m’arrive de rêver à tous ces supers héros qui n’existent pas. Les jeux vidéos, c’était plus un petit plaisir personnel. Ca diverti et ça défoule aussi. Quand je suis en colère, triste ou tout autre émotion similaire, peu importait auquel je jouais, je me sentais toujours mieux ensuite.

Je ris toutefois à sa remarque, c’était un bon début. Pour quelqu’un comme lui qui était loin de toute cet eldorado. Néanmoins je me demandais parfois comment il s’en sortait tout seul, surtout qu’il ne supportait même pas le boulot qu’il pratiquait. C’était cool stripteaseur. De mon point de vue, je trouvais en tout cas. Je préférais quand même mon métier mais j’essaierais bien une fois, juste pour le fun.

Me levant, j’ouvris un des tiroirs de ma commode et sortis quelques jeux. Les courses poursuites, je n’étais pas vraiment motivé, Mario c’était pour les filles... Alors finalement je sélectionnai plusieurs jeux de combats. Entre Dead or Alive et Soul Calibur, mon coeur balançait toujours. Tekken, j’aimais moins.

- Je te laisse l’honneur de choisir entre ceux là, Déclarais-je en me plaçant devant lui et lui montrant les boîtes, Je pense que les jeux de combat, c’est facile. Pas besoin de savoir jouer énormément pour gagner.

Certes, à force je connaissais les combos mais il m’arrivait de perdre bêtement aussi. Cela dépendait des personnages que je choisissais.

- Il faut t’initier à tout de toute manière. En particulier à Nishinaka ! Si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas à me demander, je suis un pro’ moi.

Et dans plusieurs domaines d’ailleurs. J’en rigolai puis une fois qu’il eut décidé du jeu, j’allumai ma télévision pour installer le tout, lui donnant sa manette.

- Bon déjà, je vais t’expliquer.

Après avoir lancé le mode arcade, je lui montrai tous les personnages qu’il pouvait choisir, qui selon moi était le plus fort et pourquoi. Ensuite, je lui décrivis chaque touche servait à quoi et comment essayer de faire des combos.

- Prêt ?! Alors c’est parti !

Et je ne faisais pas de cadeau. Débutant ou pas. J’étais toujours à fond lorsque je jouais et cela m’amusait bien que s’il n’y avait pas trop de challenge, cela devenait forcément moins intéressant. Mais j’avais confiance en lui, il avait des tripes, il pouvait le faire. Une fois qu’on a compris, tout devient plus facile.

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Dim 1 Fév - 11:38
Voir le profil de l'utilisateur     


Avec Takano Kai


It's just about video games
Parmi les choix que me proposait Kai, je choisi complètement au hasard le jeu Soul Calibur. Je lui faisais confiance quand à tout cce qui se rapporte à la jouabilité. De toute façon je n'avais pas le choix, de nous deux, il était celui qui s'y connaissait le mieux. Quoi que face à moi, beaucoup pouvaient se vanter d'être plus doué avec les jeux vidéos.
J'étais plus ou moins d'accord avec le fait de m'initier à tout mais il était certain que je ne m'y adapterai jamais complètement. Je savais qu'un jour où l'autre je quitterai cette ville à moins de trouver quelqu'un avec qui faire ma vie qui vivrait à Nishinaka. Mais là encore, je supposais qu'il me serait difficile de dire adieu à ma ville natale.

L'explication des commandes ne me parut pas très compliquée tout était une question de combinaisons de touches. Enfin, après il fallait certainement être rapide et il devait y avoir des astuces pour gagner en lançant des super attaques. Dès qu'il mit le jeux en route, je savais que j'allais perdre. C'étais écrit, même les esprits n'avaient pas besoin de faire de paris tant la conclusion de cette partie était évidente.

Et je perdis.

Une fois, deux fois puis trois... A la quatrième partie j'avais presque réussi à gagner mais il me lança un combo qui acheva mon personnage. Je devais sincèrement avouer que je m'amusais bien ! J'avais toujours imaginé ce genre de jeux comme étant trop violents pour être vraiment marrant. Mais même moi, jeune homme venant du fond de la campagne qui n'aime pas trop la technologie - et que la technologie n'aime pas non plus. Je devais avouer que ça défoulait bien. On pouvait comparer ça à un masochiste qui a mal, qui est soumis mais qui en redemande. Bon, là c'était mon personnage qui perait tout le temps mais pourtant j'en redemandais. Les deux situations n'étaient pas si différentes au final.

- C'est pas mal du tout comme jeu ! m'extasiais-je.

Je n'avais pas été aussi détendu et souriant depuis un bon moment. Mon travail me montait de plus en plus à la tête, les factures et l'argent à économiser pour pouvoir vivre correctement commençaient à me rendre dingue. J'avais parfois l'impression que je me mettrai à pleurer au moindre élément perturbant...
Mais là, je me sentais bien. Kai était un adversaire de taille mais les rounds ne se finissaient pas en un claquement de doigts. J'avais le temps de porter des coups et faire baisser ses PV. Malheureusement, je n'avais absolument pas les moyens de m'offrir une console et des jeux. Et puis jouer tout seul, très peu pour moi.

Au bout d'un autre moment de rounds, de parties perdues pour moi. Je réussis l'exploit.

J'avais battu Kai.

Nan mais sérieusement je l'avais battu ! Sa barre de vie était vide, et son personnage KO. A cette constatation je n'avais pas pu m'empêcher d'offrir un grand sourire à mon ami. Je n'avais pas pensé cela possible de réussir un tel exploit. Et je supposais que cela cachait quelque chose.

- Tu m'aurais pas laissé gagner par hasard ? Et si ce n'est pas le cas, j'espère que tu n'es pas froissé de t'être fait battre par un novice ! finis-je en riant

Je ne manquais pas spécialement de confiance sauf quand il s'agit de technologie, de striptease et d'amour.


Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Dim 8 Fév - 16:48
Voir le profil de l'utilisateur     
Il semblait s’amuser. Je m’amusais aussi, comme toujours. Mais je trouvais cela trop facile de le battre si rapidement. Alors j’avais décidé de changer le challenge, de jouer moins bien qu’habituellement, augmentant les handicaps pour mes personnages et en effet, les duels s’étaient avérés soudainement plus serrés. Il fallait bien lui accorder sa chance non ? Il débutait là-dedans. Je savais que j’étais parfait donc je n’avais pas à me tracasser à ce propos ni au fait que je risquais d’être battus. Je connaissais mes capacités et c’était ce qui importait. Peut-être qu’à force cela le motiverait à s’acheter une Playstation et à jouer tout seul pour s’amuser ou plus encore, se défouler.

Je souriais rien qu’à le voir s’extasier, heureux, songeant intérieurement qu’il était idiot, que c’était évident que je l’avais laissé gagner. Il n’y avait qu’Erena qui avait réussi à me battre avec toutes mes capacités cependant je la battais en retour et on continuait ainsi jusqu’à tard dans la matinée. On avait toujours des scores particulièrement proches. Je le contemplais en silence sans jamais effacer l’esquisse narquoise qui traçait mes lèvres. Je m’étais contenté d’hausser les épaules. Il faisait beaucoup trop le fier ce garçon là... Peut-être voulait-il qu’on se refasse une partie et que je l’étale sans lui avoir laissé l’opportunité de me toucher. Un bon petit « perfect » ne faisait de mal à personne n’est-ce pas.

- Je te déconseille de te vanter de la sorte, Répliquais-je, taquin, Sinon je crains d’être bien moins gentil dans la prochaine partie.

Pour le prouver, je relançai le jeu, changeant une nouvelle fois de personnage puis aussi vite que le combat avait commencé, il s’était aussitôt terminé. Mon camarade avait été mis K.O si rapidement... Comme prédis, il n’avait pu me toucher. A mon tour, je rigolai, me moquant gentiment de lui tandis que je me levai, époussetant légèrement mon pantalon, pour aller éteindre la console ainsi que la télévision.

- Je pense que c’est assez pour aujourd’hui non ? J’ai l’impression de t’avoir épuisé, ça va ? Tu devrais être rodé pourtant.

Quoi que ça allait encore, stripteaseur ne devait pas être si exténuant que ça. Il ne faisait que danser, se trémousser et se déshabiller. Il ne touchait pas lui. A nouveau, j’haussai les épaules, ne prêtant pas attention à la tenue que je portais, je revins m’assoir près de lui pour lui tapoter la cuisse amicalement.

- Sinon... Le travail, ça se passe bien ? Parce que si je n’en parle pas, tu n’en parles jamais. Et je pense que tu t’en sors mieux qu’en jeu vidéo.

Je ris de plus bel avant de me reculer, trouvant que mon espace vital était un peu trop encombré. Kazuki était si facile à embêter, c’était impressionnant.

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Lun 9 Fév - 10:17
Voir le profil de l'utilisateur     
It's just about video games


Après m'être donc fait écrasé en beauté par Kai. Je lui offris un grand sourire amusé. Je me doutais bien qu'il était très fort aux jeux vidéos et que en temps normal, personne ne devait le vaincre facilement. Et donc surtout pas moi. Je n'étais pas un mauvais perdant, j'avais toujours accepté la défaite, ça faisait parti du jeu non ? On ne pouvait pas toujours gagner.
Par contre, il n'avait pas tort, j'étais maintenant un peu fatigué. Je supposais que cela venait des écrans et de l'amusement soudain qui s'était emparé de moi.

J'eus un léger rougissement quand Kai me posa des questions sur mon travail - et je remarquais enfin qu'il ne portait pas de haut... Ce qui accentua la coloration de mes joues. Le travail me prenait tellement la tête que j'en oubliais e voir ce qu'il se passait autour de moi...
Evidemment que je ne parlais jamais de mon travail. C'était quelque chose que je préférais taire. Mon job n'était en rien valorisant et j'aurai aimé éluder la question en passant rapidement dessus puis en changeant de sujet. Mais je connaissais assez Kai pour savoir qu'il ne lâcherait pas l'afaire. Alors j'inspirai un coup pour m'encourager.

- Je ne sais pas... Sincèrement. Mes collègues me disent que j'ai du potentiel mais que je ne me mets pas en valeur... Mais je ne sais pas comment prendre cela. Je suppose que tu pense que je devrai bien le prendre après tout. C'est sympa pour un homme de s'entendre dire qu'il a un beau corps et q'il le bouge bien, dis-je en soupirant. Sauf que je n'arrive pas à apprécier ça... Tu vas certainement me dire de sortir de mon monde, de m'ouvrir un peu plus à tout cela... soupirai-je.

J'essayais sincèrement d'apprécier mon boulot et de m'y impliquer, mais j'ai été élevé avec des valeurs et une philosophie très différentes de celles de Nishinaka. Pas facile de remettre en question les enseignements de mes parents, ma seule famille, je les respectais tellement que je ne voyais pas remettre en cause leurs enseignements.

- Je ne sais pas si tu comprend ça... Tu travailles dans un konbini, c'est un travail déjà plus honorable que le mien... finis-je par dire.

J'avais le regard parti dans le vague. Parler de cela me rendait morose et je ne voulais pas gâcher la journée à cause de mon manque d'ouverture d'esprit.

(c) Codage by FreeSpirit



[HORSRP : Je refais ma déco ~~]
Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Ven 13 Fév - 16:51
Voir le profil de l'utilisateur     
Evidemment que je pensais qu’il devrait bien le prendre ! Quel genre d’hommes n’apprécieraient pas qu’on flatte autant son corps ? Si j’étais à sa place, j’aurais envie de faire du striptease tous les jours rien que pour les entendre me dire que je suis beau. Mais je n’étais pas à sa place et il n’était pas à la mienne non plus. Tant pis pour lui. Il ne serait probablement jamais parfait. Kazuki me paraissait tellement prude pour un garçon... J’admettais que ce n’était pas si grave s’il ne connaissait rien en technologie mais franchement, refuser de se faire admirer par les femmes. Là, c’était le bouquet. Peut-être faudrait-il qu’il en rencontre une bien bonne pour se décoincer ? Voulait-il que je lui en présente une ? Des actrices porno, j’en connaissais pleins et certaines d’entres elles ne diraient probablement pas non pour un petit séjour au septième ciel du moment que le partenaire en face était pas mal. Certes il ne serait jamais mieux que moi toutefois il ne serait pas stripteaseur s’il n’avait pas un physique avantageux.

Je ne pus me retenir toutefois que je me mis à rire en l’entendant énoncer mon métier. Il ne m’avait jamais vraiment demandé et ça m’amusait toujours de voir que les gens se trompaient souvent sur mon compte. Il croyait réellement que si je travaillais uniquement dans un Konbini, je serais aussi ouvert d’esprit, je lui aurais déniché un tel boulot et surtout que j’aurais plus d’argent que la normale ? Je n’étais pas riche non cependant cela se voyait bien que les vêtements que je portais étaient loin d’être bas de gamme et que mon appartement était propre, moderne... Avec un misérable salaire, je n’aurais jamais pu avoir un tel luxe. Vainement j’essayais de me calmer, ma main nichée devant mon ventre à cause de ce rire que je peinais à atténuer.

- Je ne crois pas que mon travail soit plus honorable que le tien, Déclarais-je ensuite, une esquisse espiègle se traçant au coin de mes lèvres, Je crois même que c’est pire. Mon travail au Konbini n’est pas mon occupation principale tu sais ? Je suis acteur de films pornographiques.

J’aurais pu dire « acteur porno », c’était plus court certes néanmoins c’était moins jolie. Quitte à le choquer autant que cela soit avec de jolis mots.

- Et franchement, je ne te comprends pas. Moi, je trouve ça cool. Bon, au début, je n’aimais pas trop ça non plus... Seulement ça fait cinq ans maintenant et au final, je me fiche du reste. De ce que peuvent en dire les gens et que ça plaise ou non. Ca me plaît à moi, c’est le principal. Après c’est certain que c’est un métier gênant, il suffit juste de modifier ta façon de voir les choses. C’est parce que tu restes ancré sur tes principes que tu te dis que c’est mal mais ça reste un métier comme un autre.

En guise d’accompagnement à mes paroles, je me contentai d’hausser les épaules avant de me rassoir confortablement contre le dossier de mon canapé. Kazuki ne savait pas apprécier les bonnes choses. C’était ça son problème en fait. Dommage.

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Lun 16 Fév - 12:48
Voir le profil de l'utilisateur     
It's just about video games


Je ne compris pas tout de suite l'éclat de rire brutal de Kai. Avais-je dis quelque chose de drôle ? Une expression de Nishinaka que je ne connaissais pas. J'espérais seulement que je n'étais pas la cible d'une quelconque moquerie, surtout venant de mon ami.
Et enfin il m'expliqua en quoi ce que j'avais dit était marrant. Et effectivement quand j'y repensais c'était...

Attendez.

Mes yeux s'écarquillèrent et a bouche forma un "o" parfait sans qu'aucun son ne sorte.

Acteur... Porno... ?

J'étais sidéré. Il était vrai que Kai était beau, très beau même pour un garçon et qu'il devait certainement attirer beaucoup de femmes. Mais je n'en restais pas moins scotché par cette révélation, jamais je n'aurai pu l'imaginer.

Inévitablement, des images mentales m'assaillirent, me faisant rougir comme une pauvre adolescente à qui on parle de sexe. Je détournais le regard tout en écoutant sa presque explication. Il me donna de quoi réfléchir.

Je restais trop ancré dans mes principes ? Oui peut-être. Enfin, c'était même certain. Mais on ne peut pas changer toute une vie d'éducation rurale d'un claquement de doigts. Mais en y repensant, je ne finissait jamais complètement nu sur la scène sauf rares exceptions comme les soirées à thèmes. Je me sentis soudainement un peu mieux. Je voyais certainement ce genre de métier d'une façon trop dégradante. Pour moi, je n'étais qu'un bout de viande qu'on agitait devant des chiens affamés, mais d'un autre point de vue, j'étais aussi une sorte de "trésor" inaccessible.

Cette pensée me fit sourire légèrement et je relevais un regard soulagé vers mon ami.

- Tu as une façon de voir les choses à laquelle je n'avais pas pensé...

Ce n'était pas un reproche, loin de là. A vrai dire, j'avais l'impression d'avoir été libéré d'un poids. C'était fou comme de simples paroles peuvent faire changer de vision.
Par contre, il y avait quelque chose que je ne comprenais pas...

- Mais... Comment en es-tu venu à devenir acteur por... Acteur de films érotiques ? Tu étais en manque d'argent comme moi actuellement ?

Je crois que je pouvais le comprendre si tel était le cas. Je ne sais d'ailleurs pas où j'en serai aujourd'hui s'il ne m'avait pas trouvé mon travail. Peut-être que je serai en train de vendre mon corps...

Mieux valait ne pas penser à ça...

(c) Codage by FreeSpirit

Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Dim 8 Mar - 18:26
Voir le profil de l'utilisateur     
La tête que Kazuki avait affiché avait été mythique. Pourquoi tout le monde était surpris dés que j’annonçais mon métier ? A mes yeux, cela me paraissait évident que je fasse un tel job, j’étais bien trop ouvert d’esprit pour adopter une occupation comme tout le monde. Certes je n’étais pas le seul acteur porno sur Terre de toute manière mais bon... J’aimais bien ce que je faisais. J’avais mis du temps puisque, auparavant, j’étais assez pudique et prendre soin de mon corps n’était pas dans mes priorités non plus. C’était au fil du temps que j’avais commencé à me développer et à prendre sincèrement du plaisir - sans mauvais jeu de mot - dans mon métier. Comment m’étais-je retrouvé là-dedans ? De moi-même, jamais je ne serais allé dans un studio, même pauvre et croulant sous les dettes. Ca me paraissait inconcevable et en réalité, je n’y pensais pas du tout. J’étais prêt à enchaîner les différents boulots, hôte le soir et plusieurs petit boulot la journée, le week-end. Sauf que mon rythme de vie était épuisant, je serais mort de fatigue avant d’avoir reçu mes salaires. C’était une de mes conquêtes à qui je m’étais confié, un soir d’ivresse, et qui m’avait conduit à ce studio. Je me revois encore, choqué, prêt à faire demi-tour. Puis elle m’avait dit « pourquoi tu n’essaies pas ? » parce que j’étais beau, que j’avais la carrure et que je m’en sortirais probablement très bien. C’était ce qu’elle avait dit et qu’elle avait mentionné au boss aussi. Je n’étais déjà plus ce Kai du passé, j’avais bien changé puis j’avais accepté les essaies. Au début, j’avais été crispé parce que savoir qu’il y avait toutes ses caméras me frustraient mais petit à petit, j’avais songé à quel point, cela me mettait à mon avantage. Les caméras étaient comme des regards qu’on poserait sur mon corps parfait. Cela avait augmenté cette satisfaction que j’avais à mon égard. Les mois, les années s’écoulant, ceci était devenu une habitude mais ça me plaisait un peu plus à chaque fois. Encore plus lorsque je recevais des tas de compliment quant à ma prestation et aux nombre de vente aussi.

- Je manquais d’argent, oui. Mais je n’ai pas décidé ça de moi-même, Expliquais-je en haussant les épaules, On m’a un peu mis devant le fait accompli. Sur le coup, je voulais m’enfuir, vraiment. J’avais déjà changé, seulement je n’étais pas aussi à l’aise qu’aujourd’hui.

Kazuki n’était pas au courant de mon passé et je crois que s’il entrevoyait une photo de celui que j’étais avant, il serait plus ou moins choqué. J’étais tellement plus le même et j’étais certainement encore plus pudique que lui ne l’était. Mais ça, il n’avait pas besoin de le savoir surtout que quand j’avais commencé à prendre soin de moi, ceci avait changé lentement. Même si, cela ne signifiait pas pour autant que je rêvais d’être acteur de films pornographiques.

- Puis, on m’a appâté. Avec le salaire. J’avais besoin d’argent, beaucoup de dettes sur le dos parce que je dépense énormément. Alors, j’ai cédé. Avec le temps je m’y suis habitué et ça m’a carrément ouvert l’esprit. Je vois les choses différemment maintenant. Tu devrais essayer toi aussi !

Je pensais ce que je lui disais. Il ne fallait pas voir les mauvais côtés du métier mais les bons. Il n’y avait pas de quoi être embarrassé et être fier. Ainsi, on s’épanouit plus facilement dans la vie non ?

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Dim 15 Mar - 14:27
Voir le profil de l'utilisateur     
It's just about video games


L'explication de Kai me fis réfléchir. J'aurai certainement réagi ainsi si je m'étais retrouvé dans la même situation que lui. Enfin, je n'aurai pas hésité à m'enfuir au courant. J'étais plutôt pudique moi aussi, même si maintenant à force de me retrouver dans des tenues très peu couvrantes ou même complètement nu devant un public, avaient fais s'éroder cette partie de moi.
Mais entre faire un show en s'effeuillant devant des personnes et faire l'amour devant des caméras en sachant que d'autres personnes vont ensuite nous regarder et certainement se masturber devant, il y avait quand même un grand pas !

Et puis même ! Pour faire ce genre de travail, il fallait certainement avoir un minimum d'expérience. Or je n'en avais aucune, nada, rien, niet ! Mais je n'allais pas l'avouer, surtout pas devant Kai ! Après ma raclé mise aux jeux vidéos, je n'allais pas me ridiculiser encore plus.

- Essayer ? Moi ?

Je me mis à rire avec amusement. Je savais que les films pornographiques n'étaient pas la représentation de la vraie sexualité. Ces films ne sont que des jeux de rôles avec très souvent la femme passive et soumise et l'homme macho aux commandes.
Et entre nous je ne me voyais pas faire le macho qui soumet une femme. Je n'avais absolument pas la tête de l'emploi !

- Tu me vois sincèrement dans ce métier là ?

Moi non en tout cas ! Bon, la paie devait être très bonne mais sincèrement non. J'étais vierge et je ne tenais pas à donner ce présent à une femme que je ne connaissais pas, le tout devant une caméra.

- Je ne pense pas que j'arriverai à... Quoi que ce soit en étant filmé.

Un grand sourire étirait toujours mes lèvres tant m'imaginer dans une telle situation était comique. De mon point de vue du moins.

- Et puis il faut être bon acteur... Non, sincèrement, si je devais m'essayer dans ce métier, c'est que je viens de perdre mon travail et que c'est mon dernier recours avant de devoir vendre des allumettes et vivre sous un pont.

Pour le moment, mon employeur n'avait pas l'air de vouloir me virer. Mais il était vrai que peut-être qu'avec le temps, il allait vouloir "renouveler le sang" de ses stripteaseurs... J'aviserai à ce moment-là.

(c) Codage by FreeSpirit

Tachibana Kyohei» Admin ◘ I ♥ Every
avatar
Avatar : Kamenashi Kazuya
Pseudo : Lauly
Date de naissance : 23/06/1988
Age : 29
That's what i do there : Magicien o/
What about love ? : Fièrement marié à ma co-admin afufu 8D
How I feel : Thinking... about how awesome we are



Messages : 2666

Sam 21 Mar - 17:03
Voir le profil de l'utilisateur     
Kazuki était vraiment trop drôle. Si en plus il ne comprenait pas mes paroles, je ne savais plus quoi faire. Je peinais à m’arrêter de rire alors que je ne lui avais jamais conseillé de devenir acteur pornographique... Mais d’être plus ouvert d’esprit. Être stripteaseur devrait suffire pour cela néanmoins le jeune homme avait jugé bon de préciser qu’il ne se voyait pas dans les films X. Et en réalité, je ne le voyais pas non plus... Il était déjà trop embarrassé par son métier pour ne pas l’être dans le mien. Dommage pour lui. Parce que c’était quand même bien d’être filmé. Mieux que se dandiner à poil devant des centaines de gens. En plus on pouvait mixer les deux si on le voulait. Jouer un stripteaseur dans un film, ça devait être intéressant également. Me faisant du vent, j’essayais de me calmer en vain, Kazuki continuant d’expliquer qu’il ne pourrait jamais faire ça. Sauf en dernier recours. Je pouvais le comprendre mine de rien. Mais c’était cool la pornographie, s’il essayait peut-être qu’il deviendrait comme moi et qu’il apprécierait.

- Tu sais tu n’as pas besoin d’être bon acteur dans ce genre de truc ! Du moment que tu es beau.

Parce que oui, je l’étais. Et ce n’était même pas par narcissisme, c’était de la logique. Vous avez déjà vu des acteurs et actrices qui étaient moches dans ce genre de vidéos ?

- Si tu n’as pas l’expérience, ça s’acquiert aussi ! Mais je te comprends sauf que je ne te disais pas de tenter le porno hein ? Mais de t’ouvrir l’esprit. Surtout que tu es stripteaseur, c’est un peu paradoxal de savoir que ça t’embarrasse ? A ta place, je serais fier de moi.

Ce que j’étais d’ailleurs. Ma satisfaction et ma dignité était à leur hauteur maximale. Enfin, je crois que me concernant il n’y avait pas de maximum en fait.

- En bref, si tu as besoin de conseil, n’hésite pas ! Maintenant que tu es au courant, je serais ravi de t’éduquer, Le taquinais-je en lui tapotant l’épaule, C’est une question d’habitude après tout. Avec le temps tu t’y feras.

Je suppose. Personnellement, il m’avait fallu plusieurs mois avant que je n’accepte ce que je faisais, qui j’étais et que je prenne du plaisir - façon de parler - dans mon métier. Malheureusement, les choses différaient pour tout le monde.

_________________
I wanna love somebody like you
I'm breathin' deeper than I've ever done and it sure feels good, to finally feel the way I do. I wanna be the man that you run to whenever I call on you when everything that loved someone finally found it's way.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Jeu 2 Avr - 18:16
Voir le profil de l'utilisateur     
It's just about video games


Je ne pouvais qu’accorder ce point à Kai. La beauté physique devait jouer énormément dans ce genre de métier, tout comme dans le mien d'ailleurs mais certainement encore plus quand on est filmé. Quoique, il devait certainement exister autant de phantasmes que d'humains sur Terre donc certaines personnes devaient préférer les garçons bedonnant pleins de poils et les femmes aux courbes généreuses.

Bien sûr qu'à ma place il serait fier. Sauf que je ne m'appelais pas Takano Kai, je n'étais pas libéré de tout complexes et je ne possédais aucune expérience dans le domaine de l'érotisme et la sensualité. Enfin si, maintenant je pouvais faire des strip-teases de qualités et j'étais plus souvent demandé pour des "show privés" dans des sortes de petits salons.

- M'éduquer ?

Entendre ça me fit sourire, j'avais l'impression d'être un petit enfant perdu dans Nishinaka à qui il fallait apprendre les bases de la vie et des relations sociales.
Je ne le prenais pas mal, il n'y avait pas d'insulte cachée - du moins je n'en voyais pas - et donc je me mis à rire légèrement.

- Si tu as du temps à perdre à "éduquer" un homme tel que moi, alors pourquoi pas. Mais pour le moment je pense que ça ira.

Avisant l'heure, je décidais qu'il était peut-être temps de rentrer chez moi. J'avais un chat à nourrir, la maison d'une araignée à nettoyer et un patron à aller voir. Alors si je voulais avoir le temps de faire tout cela, j'allais devoir rentrer. Ça me dérangeait un peu parce que j'appréciais la compagnie de Kai, peut-être même un peu plus après avoir appris pour son autre travail. Maintenant au moins, je savais que je pourrais parler avec lui si j'avais des questions.

- Je vais peut-être rentrer chez moi. J'ai des choses à faire encore avant de retourner voir mon patron.

Je récupérais ma veste et me dirigeai vers l'entrée non sans avoir ramené mon verre vide dans la cuisine pour le déposer dans l'évier. Je n'aimais pas laisser mes hôtes tout ranger, même si en l'occurrence, mon ami n'avait pas sorti grand chose.
Mais quand même.

Puis je me dirigeais vers la sortie du grand appartement de Kai - sérieusement, cet appartement devait faire au moins le double, si ce n'est, le triple du mien.

- Bon et bien, à bientôt peut-être. Et je te tiendrai au courant si jamais je décide de finalement faire carrière dans les films pornographiques.

Après ça, je sortis de chez lui assez rapidement. Il fallait vraiment que je me dépêche si je voulais ne pas arriver en retard.

(c) Codage by FreeSpirit

 
It's just about video games • |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's just about video games • |
» Playing pool and wild darts, Video games.
» MARIUS ✘ video games
» Mon Games Day...
» Maelstrom Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: Archives des membres :: Les rp's abandonnés-