AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu, est-ce bien toi !?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Mer 9 Sep - 1:27
Voir le profil de l'utilisateur     
Depuis combien de temps était-elle là, au juste ? Elle ne savait plus. Des heures, au moins. Elle commençait à perdre patience et à s'agacer pour le moindre détail insignifiant.
Sérieusement, c'était quoi ce jeu !?

La journée avait pourtant bien commencé. Elle s'était levée du bon pied, avait pris un bon bain, avait fait quelques boutiques... Bref, la journée parfaite. En plus, il faisait beau. Que demander de plus ?
Mais voilà, il avait fallu qu'elle demande conseils auprès du vendeur dans sa boutique de jeux vidéos préférée. A force, il connaissait Erena, ses goûts, ses envies, son énergie un peu débordante qu'il fallait canaliser. Erena pensait donc qu'il allait lui conseiller quelque chose qu'elle connaissait, qu'elle pourrait finir. Quelque chose où elle allait réussir.
Mais non, il lui avait conseillé ce jeu : Professeur Layton.
Quand il lui avait décrit, elle avait tout de suite subjugué. Ca semblait intéressant, résoudre des énigmes et tout ça. C'était même différent de ce qu'elle faisait d'habitude. Lâchant alors un « Pourquoi pas ! » plein de bonne volonté, elle était donc sortie du magasin, le jeu en mains.

Et voilà qu'elle se retrouvait là, assise sur ce banc depuis un bon moment. Elle était tout simplement coincée. Elle n'arrivait pas, elle ne comprenait, elle ne savait pas. Et pourtant, elle se creusait les méninges ! Elle cherchait, encore et encore, pour trouver la solution. Elle se mettait même à tourner sa console dans tous les sens.
Parfois, elle relevait le regard, espérant trouver quelqu'un qui craquerait face à sa bouille désespérée. Mais bon, personne ne faisait attention à elle, tout le monde était bien trop concentré sur leur console, portable ou tablette.
Ha, pauvre d'elle ! Aucune âme n'était prête à la secourir ?

Elle pouvait très bien tout remballer et rentrer chez elle. C'était d'ailleurs une solution à laquelle elle avait pensé. Plusieurs fois. Trop de fois... Mais elle n'avait pas envie d'abandonner face à un jeu, non, pas elle. C'était impossible pour elle de mettre un jeu de côté, comme ça, parce qu'elle n'y arrivait pas. Elle devait y arriver, d'une manière ou d'une autre.

Soupirant pour la énième fois, elle baissa lentement la tête alors que ses mains se posaient désespérément sur ses cuisses. C'était pas tout ça, mais en plus de ne pas avancer, elle commençait à avoir mal à la tête.
Son regard croisa alors les jolis petits pingouins qu'elle avait sur son pull. Elle les observa un moment, les fixant même, se jurant que si elle arriverait à passer ce niveau, elle ferait quelque chose pour eux.
Eh bien quoi ? Il fallait bien que quelqu'un pense à ces pauvres pingouins, ours blancs et autres animaux du froid qui, chaque jour, perdait un bout de banquise. C'était une situation urgente ! Et c'était une manière comme une autre de se motiver, parce qu'après tout, c'était très motivant de savoir qu'en réussissant un niveau, elle allait pouvoir sauver un pingouin... dans le côté extrême de la chose, elle savait qu'elle ne pourrait pas, techniquement, en sauver un. Mais elle pouvait bien faire quelque chose pour eux...  Faire des dons, économiser l'énergie, quelque chose comme ça...

Elle se massa alors la nuque, et releva la tête. Elle était prête, elle était motivée, elle avait un but. Elle pouvait le faire, elle pouvait gagner. Pour elle. Et pour les pingouins.

Sauf que tout ne marchait pas vraiment comme elle le voulait. Elle soupira une fois, puis deux, puis trois... avant de laisser une sorte de mini cri de désespoir quitter ses lèvres. Oh vraiment, c'était qui qui faisait les questions hein ? Encore un peu et elle porterait plainte pour x raison ; elle ne pourrait pas sauver les pingouins à cause de ces questions, et ça, c'était une bonne raison ! Ou pas.

« Il y a vraiment de gens qui peuvent résoudre ça, sérieusement ? », dit-elle à sa console, ahurie.

Qui pouvait savoir ça ? Qui pouvait répondre à ça ? Il n'y avait que Dieu capable de faire ça, personne d'autre.
Et oui, elle commençait à s'exprimer à voix haute. Elle ne pouvait pas continuer de garder tout cela pour elle, elle devait extérioriser d'une manière ou d'une autre. Et pour Erena, la meilleure manière était de parler.

« C'est juste pas humain ce truc... », marmonna-t-elle en appuyant quelque peu furieusement sur l'une des touches de sa console.

Elle plissa alors les yeux alors qu'elle relisait pour la énième fois la même question. Et plutôt que de penser la réponse, elle se mit à la chantonner à voix haute « Mais je sais paaaas ~ »
Levant rapidement le regard vers le ciel, elle supplia le nuage qui passait par là de lui envoyer un signe, quelque chose, ou même quelqu'un pour l'aider. Il devait bien y avoir quelqu'un qui devait avoir un peu de compassion pour elle et pour les pingouins, et qui pouvait lui accorder un peu de son temps, non ?
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Mer 9 Sep - 5:17
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

C’était une belle journée! Bon, pas une belle journée pour jouer aux jeux vidéo… Si jamais la pluie pouvait s’abattre sur leur tête, là! Là! La journée serait parfaite pour s’enfermer sous un toit et jouer! Par contre, tout le monde lui dirait d’étudier au lieu d’appuyer sur des boutons… Avec une telle journée, au moins ça lui donnait une excuse de plus de profiter de la vie! Eh puis, les jeux vidéo, c’était en quelque sorte ses études! Ce n’est pas comme s’il jouait à un jeu d’action ou de combat que le but est d’appuyer le plus souvent sur les boutons et sur le maximum de boutons aussi! Il fallait réfléchir! Se creuser les méninges! Un idiot ne pourrait pas en faire autant! Ces jeux… Ils étaient faits pour rendre les gens intelligents! Penser à toutes sortes de possibilités, explorer toutes les options possibles pour finalement arriver à la vérité absolue! Oui, il ne pouvait pas mentir, ces jeux étaient de loin ses préférés! Il n’y avait pas de place à la chance, tout est déjà tracé! On ne pouvait pas s’en sortir sans faire les bons choix aux bons moments.

Mais pourquoi personne ne comprenait ces jeux? En plus, Shouta préférait la pratique plutôt que la théorie… Hors les jeux étaient cent pourcent cette pratique qu’il recherchait! Il aimerait bien voir l’un de ses professeurs jouer à un Ace Attorney, un Proffesor Layton ou encore à Danganronpa! Voir jusqu’où ils pourront se rendre sans même faire d’erreur! Bien que dans les jeux, lorsque tu choisis le mauvais choix, tu peux recommencer, avoir plusieurs chances jusqu’à ce que tu y arrives… Hors dans la réalité, un juge ne sera pas tout aussi clément si on n’apportait pas les bonnes preuves. Bah qui s’en soucie?! Il allait être enquêteur! Son rôle sera seulement d’élucider les crimes et apporter toutes les preuves. Après ce sont les avocats qui font le sale travail devant le juge! Ah! Il ne pouvait plus attendre d’être rendu à ce stade! Voir le visage de son frère aîné lorsqu’il lui donnera les preuves et qu’il se lavera les mains du reste!

C’est avec ces pensées que Shouta se promenait, nonchalant, dans les rues. Rigolant un peu comme un imbécile sans trop faire attention autour de lui. Mais à un moment, il s’arrêta net, comme si on venait de le transformer en statue. Quelque chose venait tout juste d’attirer son attention! Il tourna machinalement sa tête vers une certaine personne. Une jeune femme à priori. Mais contrairement à toutes les autres, elle ne fixait pas un écran de tablette ou de téléphone portable, mais bien d’une console portable! Shouta réfléchit un moment. Cela serait bien mal poli se s’immiscer derrière cette jeune fille et de l’épier… Mais tant pis! C’était plus fort que lui! De plus, elle ne semblait pas du tout prêter attention à lui. Le moment parfait autrement dit!

Il la contourna et vint se poser en se penchant sur l’avant pour mieux voir l’écran de la console. Il reconnut sur le champ le jeu en question! C’était un des Professor Layton! Son intérêt ne fut qu’encore plus grand! En plus, c’était un qu’il avait déjà terminé il y a peu! Un sourire se dessina sur ses lèvres.

Après quelques instants, il se demande ce qu’il n’allait pas. Non pas par rapport au fait qu’il épiait une jeune fille, mais dans le jeu. Elle tournait en rond depuis un bon moment! C’est vrai que cette partie est coriace, mais de là à dire qu’il y avait des gens qui peuvent résoudre ça… Elle exagérait! Mais Shouta n’en fit rien. Il trouvait ça drôle de voir la jeune fille se démener. C’était peut-être sadique de dire ça, mais voir le monde n’y comprendre rien était un divertissement pour lui. Il a passé sa vie avec ce regard des autres posé sur lui. Au lieu de sentir une oppression, il avait tourné ça en spectacle pour lui.

« Si c’est humain… » avait-il marmonné à voix basse pour ne pas se faire entendre par la jeune fille. Encore un peu de temps et peut-être arriverait-elle à le résoudre?

Mais ses espoirs étaient en vain. Elle ne faisait que chantonner qu’elle n’en savait rien en faisait défilé la question encore et encore sur l’écran de la console. Bon, on ne pouvait pas toujours avoir tout du premier coup, non? Pour la taquiner, il chantonna un « Mais moi je saiiiiis ~ » sur le même ton que la jeune fille. Mais elle fit un geste qu’il n’avait pas prévu; celle se lever sa tête vers le ciel. Bon, maintenant qu’il devait l’air d’être un stalkeur derrière elle, il préféra prendre les devants.

« Yo! Je sais que ça paraît bizarre mais… Tu ne devrais pas essayer de prendre tel et tel élément et de les inverser lorsqu’il te pose la question? Cela devrait t’aider. Il y a d’autres éléments qu’ils semblent banaux, mais il faut que tu les considères sérieusement si tu veux y parvenir à clore cet énigme. »
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Jeu 10 Sep - 21:19
Voir le profil de l'utilisateur     
Quoi ? Qui savait ? Qui venait la narguer de la sorte ? Et pourquoi il se mettait à chantonner ses paroles lui aussi ? A croire qu'ils pensaient jouer dans une comédie musicale...
Plissant légèrement les yeux, elle observa ce garçon derrière elle. Qu'est-ce qu'il faisait là, au juste ? Et qui était-ce, tout d'abord ? Un stalker ? Ca pouvait être le cas... mais un stalker ne se faisait jamais prendre sur le fait. Du moins c'était rare. Ou alors il fallait être très malin pour le coincer.

Elle se mit à froncer subitement les sourcils. Yo ? C'était une manière particulière de dire bonjour, mais pourquoi pas, chacun sa manière de le dire après tout. Elle continua de le fixer pendant un long, l'écoutant sans l'écouter alors que ses yeux se plissaient de plus en plus.
Mais de quoi parlait-il à la fin ? Elle resta là, le regard fixe sur le visage du jeune homme, tentant de comprendre ses paroles, se les répétant en boucle dans sa tête.

« Inverser... hein ? », marmonna-t-elle faiblement.

Elle baissa alors le regard sur sa console, la fixant d'un air idiot avant de relever le regard vers le garçon. Elle devait.. inverser, hm ? Elle haussa un sourcil tout en haussant faiblement les épaules avant de rebaisser la tête vers son jeu. Bien, elle allait faire comme il venait de le dire, peut-être qu'il se moquait juste d'elle ou peut-être qu'il l'aidait. Elle ne savait pas trop, son cœur penchait énormément pour la première solution.
Depuis quand un homme pouvait se montrer aussi gentil, hein ?

Un léger souffle quitta ses lèvres alors qu'elle laissait son regard détailla tous les éléments du jeu. Elle devait donc faire attention aux éléments qui semblaient normaux. Bien, tout était en tête. Elle n'avait plus qu'à inverser les termes dans la question comme il l'avait si bien dit.
Hum...
Bon, s'il l'avait dit, c'était que ça devait fonctionner... non ? Non, il devait se moquer d'elle. Elle soupira bruyamment, se penchant un peu plus sur sa console. Et recommença. Encore. Et encore. Elle allait bien finir par y arriver, elle n'était pas totalement stupide non plus.
Quoi qu'on pouvait se poser la question en voyant la difficulté qu'elle éprouvait pour parvenir à conclure tout ça. Mais bon, tout le monde n'avait pas les mêmes capacités. Erena, elle, avait carrément moins de difficulté à exterminer des zombies, ou danser comme jamais sur un Just Dance. Elle n'avait pas non plus de difficulté à passer les niveaux de n'importe quel jeu Mario. Elle battait souvent les scores des autres dans les jeux de courses.
Bref, elle était presque très douée pour un peu tous les jeux... sauf celui-là.

Elle jeta un rapide regard vers le jeune homme qui n'avait toujours pas bougé. Une petite mine boudeuse prit place sur son visage alors qu'elle pensait que lui, devait bien se moquer d'elle. C'était injuste tout ça... Son regard se perdit une nouvelle fois sur sa console, alors qu'elle regardait l'écran d'un air dépité.

Soudainement, elle se redressa, un large sourire illuminant son visage. Elle se tourna rapidement vers le garçon et le regarda de longues secondes sans rien dire. Ses yeux se mirent à briller étrangement, son sourire ne quittant pas ses lèvres.
D'où venait-il ? Qui était-il ? Pourquoi l'avait-il aidé ainsi ?
Et là, l'illumination. Elle leva le regard vers le ciel, et mima un « Merci » avec ses lèvres. Il était venu spécialement pour elle, quelqu'un l'avait entendu ! Mais... c'était lequel ? Gabriel ? Michel ? Uriel peut-être ? Enfin, ça importait peu pour le moment, il était bien descendu du ciel pour l'aider et rien que pour ça, elle se promit d'aller sauver les pingouins. Si elle pouvait le faire, c'était grâce à lui.

« Au début je croyais que tu me racontais n'importe quoi mais... comment t'as fait ? T'es trop fort ! », s'exclama-t-elle, un peu trop enthousiaste d'avoir pu rencontrer quelqu'un comme lui, « Ha au fait, je m'appelle Erena. Et toi ? »

Elle s'attendait à tout sauf à un nom d'Ange ; il devait garder son anonymat. Oh... puis, c'était peut-être Dieu en personne. Oui, c'était ça. Wow.
Ses prunelles se mirent à pétiller alors qu'elle venait de tomber sur LA perle rare. Enfin, c'était plutôt la perle rare qui venait de lui tomber dessus, mais ce n'était qu'un détail, pas besoin de trop s'arrêter là-dessus.
Décalant alors son sac à main qu'elle posa à ses pieds, elle se mit à tapoter doucement l'emplacement à côté d'elle. Fallait pas qu'il aille trop loin, au cas où elle aurait encore besoin de lui.

« Tu aimes bien ce genre de jeux ? », et si c'était pas ça, il devait être sacrément intelligent, « En tout cas chapeau ! Tu détruis ma théorie qu'il n'y a que Dieu qui puisse résoudre ça », finit-elle avec un petit clin d’œil.

Oui, elle savait que tu étais Dieu, pas besoin de te cacher... mais elle ne le dirait à personne, promis.
Et elle allait arrêter les boissons sucrées aussi, promis.

Lui souriant une nouvelle fois, elle replongea son regard sur sa console. Allez, elle était motivée, elle pouvait finir ce jeu ! Elle partit donc à la découverte de la suite, presque pressée de découvrir la prochaine énigme.
Son empressement ne dura pas longtemps : ses sourcils se froncèrent et un soupir glissa sur ses lèvres.
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Ven 11 Sep - 3:07
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

Shouta se sentait bien mal à l’aise de se faire dévisager de la sorte… Paraitrait-il si étrange que ça?! Peut-être que oui en fait… Par contre il hésita sur le fait de passer son chemin finalement, mais sa curiosité à savoir si cette jeune fille allait réussir à passer l’énigme qui lui donnait tant de difficulté que ça... C’était énormément dur d’y résister! Il voulait le savoir! Ou bien c’était à croire qu’il avait quelque chose sur le visage et qu’elle n’arrêtait pas de le fixer pour cette raison!

Il sorti donc sa PS Vita de sa poche de chemise et utilisa l’écran en vieille pour y voir son reflet. Le bougeant dans tous les sens pour examiner tous les recoins de son visage, mais rien… Il devait avoir l’air d’un imbécile à agie tel une fille… Eh plus normalement c’était avec l’écran d’un téléphone portable… Pourquoi n’avait-il pas prit le sien d’ailleurs au lieu de prendre sa console portable? Pourtant il n’était pas si bête que ça… Mais quand il remit sa console à son endroit initiale, il jeta son regard brun de nouveau sur la jeune fille. Elle continuait de l’observer d’un drôle d’air. Les battements du cœur du jeune homme s’accélérèrent. Il pria de toutes ses forces pour qu’en réalité elle ne l’ait pas vu en train de s’examiner dans l’écran de sa console portable! Mais aucun commentaire n’avait sorti de sa bouche. Elle replongea même son regard sur son jeu. En réalité, Shouta était tout à fait confus de la situation… il ne savait pas non plus quoi penser…

Mais la voir autant concentré, il ne put s’empêcher d’émettre un sourire. Il plongea donc son propre regard sur l’écran à son tour. Guettant toutes les décisions qu’elle allait prendre. Avait-il été assez clair dans ses indices pour permettre à cette jeune fille de passé au niveau suivant? Mais lorsqu’elle se recroquevilla davantage, elle bloqua la vue sur le jeu du jeune homme. Embêté par ce fait, il chercha désespérément un angle où il pourra continuer de l’épier. Mais rien ne semblait être possible en restant derrière elle. Il ne pouvait pas non plus se positionner devant, il ne pourra pas plus avoir accès à l’écran! Mais pourquoi se cachait-elle de lui comme ça?

Mais quand elle revint pour le regarder à nouveau, il se repositionna comme avant. Elle devait déjà le prendre pour un fou, pas la peine de nourrir cette pensée délibérément! Par contre, elle ne semblait pas non plus l’apprécier. Et la seule idée qui lui est venu était de lui accorder un sourire maladroit. N’était-ce pas un peu awkward comme situation? Et puis sans crier gare, elle se dressa vers lui, mais cette fois avec une expression totalement inverse sur son visage. Le sourire maladroit de Shouta ne fut qu’empirer…

« Euh… Kirihara Shouta. » C’était la seule chose qu’il avait pu lui dire. Probablement le choc était trop gros pour lui et il n’arrivait pas à assimiler les raisons du changement d’humeur de la jeune fille. Mais elle l’invita à s’asseoir à ses côtés et se dit que ça ne serait pas trop mal en effet que de rester derrière elle tel qu’un stalkeur. « Dison que c’est un de mes jeux préférés, oui. » Face au clin d’œil de la jeune femme, Shouta se sentait gêné. En plus de recevoir de tels éloges… N’était-ce pas un peu trop exagérer?

« Tu sais, il suffit parfois de prendre du recul dans ces jeux là. C’est quand qu’on est trop pressé qu’on n’assimile pas correctement toutes les informations qui nous faut pour résoudre les énigmes. » avait-il expliqué avant de la laisser replongé dans le jeu.

Il ne put s’empêcher d’émettre un sourire en la voyant avec un air si sérieux. Bien qu’elle ait l’air en premier lieu d’une jeune fille banale, elle se montrait bien intéressante! Le fait de changer d’humeur instantanément comme elle l’avait fait un peu plus tôt et ensuite de se replonger sérieusement dans le jeu. Mais il remarqua bien vite qu’elle ne semblait plus enjoué son jeu autant que les dernières secondes. Il se pencha donc vers elle pour mieux observer son écran.

« Qui a-t-il? »
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Ven 11 Sep - 18:27
Voir le profil de l'utilisateur     
Un léger « Oh » quitta sa gorge ; un de ses jeux préférés, vraiment ? Erena en était quelque peu surprise. D'habitude, on lui répondait quelque chose comme Mario, ou Resident Evil... Le genre de jeux où l'on n'avait pas besoin de réfléchir, même s'il y avait matière à discuter ; il fallait penser aux tactiques dans certains jeux, à certains plans d'attaque pour d'autres, bref, chaque jeu aidait à la réflexion. Pas autant que celui qu'elle avait entre les mains, bien entendu.
Enfin, on lui répondait rarement, voir quasiment jamais, que le Professeur Layton prenait la première place dans les préférences.
Elle allait presque devoir marquer ce jour sur son calendrier, ce jour où on lui prouva par A + B que Mario n'était pas toujours celui qu'on préférait.

Gardant le regard baissé sur sa console, elle haussa doucement un sourcil avant de se pincer les lèvres pour réfléchir à ses paroles. Prendre du recul... c'était plus évident à dire qu'à faire. Erena avait tendance à se fier à ce qu'elle voyait, et ne cherchait pas toujours plus loin. Elle était, comme il le disait, sans doute trop pressée de passer au niveau suivant qu'elle ne prêtait pas attention à tous les détails. Et étant donné que certains d'autres eux étaient importants... elle passait donc à compter de ce qu'il ne fallait pas louper.
Elle secoua alors la tête, pour montrer qu'elle comprenait ce qu'il voulait dire, avant de grimacer légèrement à s'apercevant qu'elle allait avoir du mal à mettre tout ça en pratique.

« C'est qu'il y a ? C'est que c'est compliqué »

Du moins, pour elle, pour le moment, sans explications, c'était compliqué ! Elle avait réussi à passer les premiers niveaux sans soucis, mais là, elle commençait à coincer à chaque question. Et elle allait certainement mettre de plus en plus de temps à comprendre, analyser et trouver la solution.
D'un autre côté, elle ne laisserait pas tomber le jeu pour autant. Elle n'aimait pas délaisser un jeu. Alors, même si elle allait devoir affronte maintes et maintes questions, elle allait le finir ; elle y laisserait quelques neurones, mais tant pis. C'était pour la bonne cause ; eh bien oui, les pingouins tout ça...

Elle tourna alors la console vers Shouta tout en le regardant, quelque peu désespérée. Elle voulait finir ce jeu, oh oui, mais allait-elle vraiment y arriver ? Elle doutait beaucoup trop d'elle et de ses capacités pour le coup.

« Ne dis rien pour le moment, je vais chercher ! », s'exclama-t-elle après quelques secondes, « Je veux essayer de trouver toute seule »

Elle savait déjà qu'elle n'allait pas y arriver.. Qui ne tente rien n'a rien, comme disait l'autre. Alors autant tenter quelque chose et éviter de passer pour la première des imbéciles. Retournant alors l'écran vers elle, elle se concentra, fronçant ses sourcils et pinçant ses lèvres alors qu'elle s'amusait à détailler chaque élément, chaque mot. Tout passait sous ses yeux curieux. Elle essayait tant bien d'analyser tout ce qu'elle voyait.
La question s'afficha à nouveau et ses sourcils se froncèrent encore plus. Elle se mit à lire la question plusieurs fois, histoire de bien l'avoir en tête, avant de se mettre à tourner la question dans tous les sens, d'inverser les mots, ou de chercher des synonymes qui pourraient l'aider.
Elle secoua lentement la tête quand elle ne trouva rien qui lui convenait.

« Hm, Shouta... », se mit-elle à dire en tirant légèrement sur la manche de celui-ci. Erena ? Aucune gêne. Aucune timidité. Rien. De toute manière, elle arrivait à parler à n'importe qui, dans n'importe quelle situation et n'importe quand... Alors ce n'était pas ce qui allait la déranger aujourd'hui, « Je dois faire la même chose qu'avant ici aussi ? Parce que ça marche pas... », continua-t-elle les yeux toujours rivés sur son écran, « Mais je cherche encore ! »

Oui, elle cherchait encore, mais non, elle ne trouvait pas. Elle se frotta nerveusement le haut du crâne avant de soupirer, tout en relisant une nouvelle fois la question.
Finalement, au bout de quelques minutes, elle tourna une nouvelle fois l'écran vers Shouta. Regard de chien battu, lèvre inférieure qui tremblait légèrement...

« Qu'est-ce que je dois faire ? »

Pour se donner un air encore plus déboussolé, elle pencha légèrement la tête sur le côté, accentuant son regard de chien battu abandonné par une rude soirée d'hiver.
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Sam 12 Sep - 4:37
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

Kirihara Shouta… Ce jeune futur inspecteur aimait bien voir cette jeune fille réfléchir. Bien qu’elle lui avoue qu’elle trouvait cela un peu compliqué, un sourire se fit sur son visage alors qu’elle le regardait en lui montrant l’écran de sa console. Il ne fallait pas qu’elle baisse les bras et c’est ce qu’elle s’exclama! Voilà une bonne attitude à avoir! Voilà ce qu’elle devait garder en tête.  Ces jeux aidaient aussi à se surpasser au niveau intellectuel!

Mais ce ne fut pas bien long avant qu’elle l’appel à nouveau. Il s’accroupit un peu plus vers elle pour voir ce qu’il avait. « Uh? » Il examina un peu. Il ne se souvenait pas très bien de cette énigme qui se présentait à eux. Mais une chose était sûre, c’est que le même processus n’allait pas fonctionner deux fois dans un même jeu comme celui-ci. Sinon les jeux seraient trop faciles… Il devait quand même avoir de plus en plus de défi! C’est ce qui rendait les choses plus excitantes!

Il lut la question que le jeu donnait au joueur. C’est alors que sa mémoire revint! Mais avant qu’il ne puisse lui souffler un indice, elle replongea pour la x ième fois dans le jeu. Shouta ne put retenir un léger rire. Elle était vraiment intéressante celle-là! Puis bon, si elle avait toujours la volonté de trouver par elle-même, pourquoi pas! Il vaquait à ne manquer aucune des décisions qu’elle faisait même si bon, au final elle ne faisait qu’analyser encore les choses. Et de nouveau, il eut l’écran droit devant ses yeux bruns. Avait-elle réellement abandonné cette fois? À en croire par son expression faciale, c’était le cas. Il se surprit de sourire une nouvelle fois.

« En fait à cet endroit, il faut que tu tapes à quelque part de distinct dans la pièce » avait-il révélé avant d’attendre un moment. Peut-être était-ce trop vague? C’était un ajout bien nouveau dans ce jeu. Cela donnait un commentaire du professor Layton, Luke et Emmy.

Il préféra aussi la laisser aller que de lui donner un indice supplémentaire. Peut-être qu’avec seulement ça, elle trouvera toute seule et sera en mesure de poursuivre le jeu. Et qu’est-ce qui était mieux que d’avoir la sensation d’insatisfaction lorsqu’on réussissait quelque chose?

Lui-même, il se remémora lorsqu’il avait joué pour la première fois à ce jeu. À plusieurs reprises il avait eu l’envie de tout laisser tomber. Quand il n’arrivait pas à trouver la bonne solution, cela lui faisait perdre la tête puisque c’était sa future profession et ne pas y pouvoir y arriver… C’était juste… désespérant… Donc il se revoyait un peu en elle. Lorsqu’elle le regardait avec cette expression de chien abattu. Peut-être était-ce pour cela qu’il aimait bien l’aider à avancer. À la guider dans les énigmes plus coriaces qui lui avait donné aussi du fil à retorde. Malgré qu’il avait réussi seul à les passer, mais il avait bien sûr prit plus de temps pour les résoudre qu’elle ne le faisait avec ces indices.
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Mar 29 Sep - 16:31
Voir le profil de l'utilisateur     
Un faible « Hein ? » quitta ses lèvres après avoir attentivement écouté l'aide de Shouta. Elle avait pas vraiment tout compris mais elle hocha tout de même la tête, le remerciant en l'inclinant quelque peu avant de replonger sur le jeu.
Que devait-elle faire, déjà ? Ses sourcils se froncèrent encore une fois ; elle allait avoir des rides ce soir à force. Elle se concentra, détailla tout ce qu'elle pouvait détailler. Elle lut la question une bonne dizaine de fois, tout en se répétant les paroles du garçon. Bien, elle allait y arriver. Pour la question d'avant, elle n'avait eu besoin que d'une seule aide de sa part. Elle avait mis du temps à trouver mais elle avait trouvé. Alors elle allait bien trouver pour celle-là.

Ou pas. Quelques minutes s'étaient écoulés depuis, alors qu'elle continuait à chercher, silencieusement et quelque peu désespérément la réponse. Au fur et à mesure que le temps passait, ses épaules s’affaissaient et son dos se courbait. A ce rythme-là elle allait bientôt se retrouver par terre, en boule, sa console juste devant ses yeux.
Son regard quitta sa console et se posa lentement sur son haut. Les pingouins... oui, elle devait penser à eux ! Elle ne pouvait pas laisser tomber après seulement quelques minutes. Hors de question de baisser les bras, elle devait reprendre les armes et aller au front. Elle devait combattre, et trouver la solution.
Prise d'une soudaine motivation sortie d'un peu nulle part, son dos se redressa et ses épaules se relevèrent. Elle pouvait le faire, elle pouvait trouver, elle pouvait avancer et le finir. Elle le savait, elle en était capable, il fallait juste qu'elle s'active un peu et trouve un but à atteindre. Et les pingouins étaient un plutôt bon but. Personne ne pouvait dire le contraire, mais elle devait certainement se retenir de le crier en pleine rue non ?
Shouta devait déjà la prendre pour une folle, elle n'était pas vraiment à ça près... Ca devait pas être le seul à le penser d'ailleurs. Tristesse.

S'encourageant silencieusement elle secoua plusieurs fois la tête, comme pour appuyer ce qu'elle se racontait. Ses yeux fixèrent à nouveau l'écran.

« Ne dis rien, je vais trouver, je vais réussir », déclara-t-elle à Shouta, « Je peux le faire, je peux trouver »

Elle le regarda rapidement, un air déterminé au visage, puis replongea bien vite sur sa console. Et elle se remit à chercher. Elle pouvait le faire. Elle allait le faire. Plus rien ne comptait à part son jeu, et les pingouins.

Quelques minutes s'écoulèrent avant qu'un « Ah !!! » ne quitte ses lèvres. Un sourire commença à naître sur ses lèvres sous son regard presque émerveillé. Un faible « Ah non, c'est rien » quitta faiblement sa gorge alors que son sourire s'effaçait progressivement.

« Finalement je crois que je vais te redemander un autre indice, s'il te plaît », lâcha-t-elle tout en tournant son regard vers Shouta, « Je te payerai un truc à boire ou à manger pour te remercier. Qu'est-ce que tu aimes manger d'ailleurs ? J'aime bien les légumes, c'est bon. Et les fruits, surtout la pastèque et les bananes. Sinon j'adore l'omurice. Ma maman en fait un trop trop bon ! »

Non, Erena, là, tu te perdais un peu... Un peu beaucoup même. Pourquoi parler de nourriture maintenant ? Personne ne t'avait rien demandé, et pourtant...
C'était bien Erena ça, se mettre à parler d'une chose pour finir par un autre truc. Elle était douée pour ça, dommage que ça n'était pas une matière à l'école, elle aurait excellé là-dedans.

« Ha. Pardon. Je parle un peu trop hein », lâcha-t-elle en riant légèrement, « Je raconte aussi des choses pas vraiment intéressantes. Le pire c'est que je le sais ! Mais comme j'aime bien parler je le dis quand même »

Elle racontait un peu sa vie mais il allait la pardonner hein ? C'était Erena, elle était comme ça, et plus personne ne pouvait la changer. Sa mère lui disait parfois qu'elle parlait beaucoup trop, et beaucoup trop vite et qu'elle devait apprendre à respirer entre chaque mots, mais aussi qu'elle devait apprendre à choisir : tout ne pouvait être dit. Certaines choses devaient être gardées à l'abri des autres. Comme les pingouins par exemple. Si elle se mettait à parler des pingouins et de la banquise à Shouta, il allait certainement s'enfuir en courant.
Déjà que là, le pauvre devait se poser des questions sur le phénomène qu'était Erena.

Elle reprit son air concentré et sérieux alors que son regard fixait à son nouveau l'écran de sa console.

« Je suis prête, je t'écoute », souffla-t-elle alors.
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Mer 14 Oct - 4:04
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

Shouta resta silencieux à épier tous les faits et gestes de la jeune femme. Parfois il avait un petit sourire en coin sur son visage. Il trouvait quand même cela divertissant de la regarder jouer ainsi. Plusieurs trouveraient cela d’une platitude et d’une longitude épouvantable, mais pas lui. Peut-être était-ce à cause qu’il s’agissait d’un de ses jeux favoris à vie? Peut-être bien en effet. Il acquiesça d’un signe de tête tout en l’encourageant de persévérer. Faut dire qu’il avait bien ramé à cette partie également lors de la première fois qu’il avait jouée à celui-ci.

La proposition d’Erena plaisait bien au jeune homme. Manger un petit quelque chose pouvait changer les idées en effet. À bien y penser, peut-être que ça aiderait bien à la jeune femme de se calmer un peu les méninges. Parfois lorsqu’on réfléchissait, on n’arrive plus à faire de bonnes réflexions et on s’égare avec un rien. Par contre, il allait payer sa propre part! Il ne pouvait pas accepter une telle chose.

« Oui, allons manger un petit quelque chose! Prend une pause aussi, peut-être en y revenant plus tard tu trouveras par toi-même! » fit-il avec un petit sourire tout en se levant du banc sur lequel il était assis depuis un moment. « Pas besoin de payer, je suis peut-être étudiant, mais je peux quand même me payer un petit repas. Tout me va aussi, donc choisi ce que tu veux! »

Il jeta son regard brun aux alentours, mais il voulait quand même attendre qu’Erena fasse son choix. Il n’était pas difficile sur la nourriture, du moins, pas autant qu’il l’était sur les jeux vidéo, heureusement d’ailleurs. « Si tu ne trouves pas après, promis je te donne un second indice! »
HRP:
 
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Jeu 15 Oct - 14:20
Voir le profil de l'utilisateur     
Prendre une pause ? Quoi ? Non ! Elle ne pouvait pas se reposer et aller manger un bout. Et les pingouins alors !? Qui allait les sauver ? Qui allait empêcher la fonte de leur banquise adorée, hein ? Ce serait injuste envers que d'aller manger tranquillement.
Un air effaré et peiné prit place sur son visage alors qu'elle regardait le garçon. Mais les pauvres petits... ! Elle rebaissa son regard sur sa console, une petite moue peiné. De toute manière, elle n'était pas encore prête de trouver la solution... donc qu'elle continue de jouer ou qu'elle aille manger un bout, les pingouins ne lui en voudraient pas. Hein ?
Elle hocha alors simplement la tête, et huma lentement, réfléchissant à l'endroit où ils allaient pouvoir manger. Elle ne dit rien quand il commenta sur le fait qu'il pouvait payer ; elle l'aurait d'une manière ou d'une autre. Elle avait envie de lui faire plaisir. Il se prenait quand même du temps pour rester avec elle et l'aider, alors qu'il pouvait très bien passer son chemin et la laisser seule dans son désespoir de ne pas pouvoir sauver les pingouins.

Erena se leva alors à son tour, gardant toujours précieusement sa console entre ses mains. Son regard navigua à gauche, puis à droite. Elle savait qu'il y avait un bon petit café où on y mangeait de délicieuses crêpes. Elle se perdait souvent là-bas durant ses journées shopping. Il y avait d'ailleurs beaucoup de choix de recettes. Elle, ce qu'elle adorait par dessus tout, était la crêpe avec des fraises à l'intérieur et quelques points de chantilly et un léger coulis de chocolat. C'était absolument divin.

« D'accord », dit-elle doucement, « Allons manger un bout »

Un large sourire aux lèvres, elle mena la marche jusqu'au petit café. Sur le chemin, elle ne put s'empêcher de chantonner légèrement, contemplant avec quelques étoiles dans les yeux tout ce qui se trouvait autour d'elle. Cela faisait un bon moment qu'elle était à Nishinaka maintenant, et pourtant, elle s'émerveillait à chaque fois.

« J'espère que tu aimes les crêpes ! », lâcha-t-elle en désignant l'enseigne du petit restaurant, « Enfin si tu aimes, ils servent d'autres choses, t'en fais pas »

Un autre sourire et elle entra dans la petite bâtisse où elle partir directement s'installer. Un table un peu reculée dans un coin, parfait pour pouvoir jouer tranquillement. Elle s'assit, posant sa console sur la table devant elle tout en faisant signe à Shouta de prendre place en face d'elle. Elle posa le menu devant lui tout en souriant ; elle n'avait pas besoin de regarder, elle connaissait déjà tout.
Elle le regarda un instant, la tête quelque peu penchée sur le côté. Elle espérait que cela ne le dérange pas qu'elle choisisse cet endroit-là. Enfin, s'il voulait changer, il n'avait qu'à le dire, Erena irait ailleurs sans soucis.

« Tu es encore étudiant alors ? », demanda-t-elle soudainement, autant discuter un peu maintenant qu'ils étaient là, « Tu étudies quoi ? »

Et ce fut sur ces mots que la serveuse arriva, prête à inscrire leur commande sur son petit carnet.

HRP:
 
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Mer 21 Oct - 0:01
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

Shouta faillit retirer cette offre de pause en voyant la mine que tirait la jeune fille. Voulait-elle à ce point continuer de jouer jusqu’à en plus finir? C’était pourtant des jeux qui prenaient plusieurs heures avant d’arriver jusqu’à la fin. Il serait bien étonné si elle arrivait à le terminer là, maintenant. Mais il ne voulait pas la décourager, donc il retient son petit commentaire de; si tu es chanceuse, tu l’auras terminé d’ici la semaine prochaine.

Mais tout rentra dans l’ordre lorsqu’elle accepta en effet de prendre une pause. Il pouvait comprendre qu’elle voulait passer au travers de l’énigme en cours. M’enfin, elle pourra toujours reprendre après! En plus que son ventre semblait réclamer de plus en plus de la nourriture. Le temps passé à épier la jeune fille… ça ne paraissait pas comme ça, mais le temps se faufile rapidement! Il la suivit docilement. Elle semblait savoir très bien où aller, donc avec un peu de chance, Shouta découvrira quelque chose de nouveau!

« Les crêpes? Vous m’emmenez dans un petit restaurant que leur spécialité est les crêpes? » demanda-t-il avec un petit sourire. Contrairement à la plus part des japonais, Shouta aimait ce qui était sucré! Il se réjouissait même à chaque fois lorsque sa meilleure amie venait le surprendre avec ces petits cadeaux sucrés! « Non, non, j’aime bien t’en fait pas! »

L’endroit n’était pas loin du tout d’où ils étaient en fait. Lorsqu’il vu Erena pénétrer à l’intérieur, il la suivit. Il n’était jamais venu ici, mais à en croire aux paroles de la jeune demoiselle, il ne devrait pas être déçu à propos des crêpes! La place choisie par Erena était un peu reculé, mais cela leur donnait une certaine tranquillité que Shouta ne détestait pas.

Il plongea son regard brun dans la liste déferlante du menu. Il y avait plusieurs choix de crêpes ici! Beaucoup trop même…? Mais il prenait malgré tout le temps de prendre connaissance de chaque. Lorsqu’elle lui posa une question, il releva la tête. Il n’eut pas le temps de lui répondre que la serveuse était déjà là. Il laissa Erena prendre sa commande et continua rapidement à regarder le menu. Il prit alors une crêpe avec des bananes ainsi que des bleuets. Il sourit ensuite tout en remettant le menu à l’employée. Il refocalisa son attention vers la jeune fille pour finalement lui répondre.

« Oui, je suis toujours étudiant. C’est ma dernière année en fait. Je veux devenir inspecteur judiciaire. Et vous? Vous ne semblez pas vraiment plus âgé que moi. »
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Sam 24 Oct - 21:49
Voir le profil de l'utilisateur     
Erena était contente qu'il aime les crêpes. S'il n'avait pas aimé, ça ne l'aurait pas dérangé d'aller ailleurs ; elle connaissait tout un tas de bonnes adresses où l'on mangeait bien... mais son envie de crêpe n'aurait pas été comblé, et elle aurait été triste, dans le fond.
Et puis, qui n'aimait pas les crêpes de toute façon, hein ?
La crêpe, c'était tout un art. La pâte devait être parfaite, lisse et souple à la fois. S'il y avait un défaut, la crêpe serait ratée.
Une crêpe, c'était beau, et rond. La forme du cercle apaisait les gens, les faisait se sentir bien ; c'était pour ça que les crêpes étaient autant appréciées. Une crêpe, c'était doux, mais aussi sucré. Ca avait du goût, de la saveur et ça nous en faisait découvrir des nouvelles chaque jour.
Mais une crêpe, ça pouvait aussi être salé, pour raviver nos papilles.
Bref, une crêpe, c'était un peu comme un objet saint. Non. C'était encore plus. Une crêpe, c'était une divination, un peu comme une Déesse, qu'il fallait choyer convenablement avant d'en demander les faveurs.
Ayez une crêpe dans votre assiette, et Dieu vous remerciera en vous invitant à la fête. Ayez une crêpe dans votre assiette, et la guerre s'arrêtera, la paix régnera et tout le monde poussera la chansonnette.
Donc il fallait manger des crêpes. Beaucoup de crêpes. Puis c'était bon, aussi.

C'était pour ces raisons (enfin presque) qu'Erena dévorait autant de crêpes. C'était important la paix dans le monde ! Tout aussi important que sauver les pingouins. Oh Dieu de la crêpe... elle en avait presque oublié les pingouins. Quelle tête en l'air elle était.
Elle secoua brièvement la tête, tentant de reprendre ses esprits. Elle devait se concentrer sur les choses importantes et arrêter de divaguer. Aussi vite et aussi loin surtout.

Elle laissa ses doigts pianoter lentement sur la table, attendant que Shouta ait fini de passer commander. Et elle hocha lentement la tête en humant faiblement ; il avait de bons goûts, il avait bien choisi. Cette crêpe-là était délicieuse aussi.

Elle regarda rapidement sa console avant de reporter son attention sur le garçon. Il voulait devenir inspecteur ? Wow. Enfin, Erena trouvait même que cela lui collait parfaitement bien. Il avait la tête du métier et elle l'aurait bien imaginé détective privé, ou quelque chose comme ça. Elle l'imaginait bien traquer ses victimes aussi discrètement qu'un chat.
Et voilà qu'elle avait maintenant l'image de Shouta avec des oreilles de chat sur la tête... allons bon, le monde n'était pas prêt d'être sauvé avec elle. Et les pingouins encore moins...
Elle eut un léger rire, gardant cette image en tête, avant de prendre la parole :

« C'est quelque chose qui te va bien, je trouve. J'suis sûre que tu réussiras ! T'as l'air intelligent, et malin. Tu pourras arrêter tous les méchants et la ville sera calme grâce à toi », elle lui fit un rapide clin d’œil avant de poursuivre, « Et pourquoi tu me vouvoies tout d'un coup ? Je vais me sentir vieille »

Un autre rire vint mourir sur ses lèvres. Elle s'étira doucement avant de s'accouder à la table, plongeant ses prunelles dans celles de son camarade.

« Je suis serveuse », avoua-t-elle dans une fin esquisse, « J'ai pas fait de longues études, mais si j'en avais faites, je pense que je me serais tournée vers le management. Ca me plaisait bien. Et ça me plaît toujours d'ailleurs »

Et puis, il fallait dire qu'elle aurait eu les capacités pour ; elle aurait certainement réussi. Mais voilà, elle avait été mannequin.
La serveuse arriva à nouveau vers eux, posant leurs commandes devant eux tout en lui souhaitant bon appétit avant de s'en aller. Un soupir de satisfaction s'échappa de ses lèvres alors qu'elle fixait sa crêpe devant elle. Qu'est-ce qu'elle était belle. Et qu'est-ce qu'elle avait l'air délicieuse... ! Elle releva rapidement le regard, souriant à Shouta avant de lui souhaiter un joyeux « Bon appétit ! »
Kirihara Shouta» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Kiriyama Ren
That's what i do there : Étudiant
Messages : 68

Mer 13 Jan - 2:58
Voir le profil de l'utilisateur     

Dieu, est-ce bien toi !?

Shouta sourit aux compliments de la jeune fille. Il n’était pas le plus intelligent et le plus malin de tous les êtres humains. Par contre savoir que ce métier semblait bien lui aller était quelque chose qui lui faisait chaud au cœur et dont il s’en réjouissait. Puis il rit à la phrase suivante. Lui arrêter tous les méchants et la ville qui sera calme grâce à lui? Il aimerait beaucoup! Mais est-ce réellement ça qui arrivera? Il en doutait fortement. Mais il fera malgré tout son possible pour y parvenir même si cette ville était bien tranquille.

« J’arrêterai tous les vilains! » Plaisanta-t-il. « Ah? Désolé… Question d’habitude qui me prend comme ça. »

Il s’en n’était pas rendu compte qu’il l’avait vouvoyé. Il ne voulait pas non plus qu’elle se sente blesser puisqu’il avait employé le vouvoiement plutôt que le tutoiement…

Mais les aveux d’Erena le surpris. Elle était donc serveuse? Et elle aurait voulu être dans le domaine du management? Pourquoi ne s’était-elle pas lancée? Non loin de là de vouloir lui faire la morale, mais il ne comprenait pas pourquoi elle ne l’avait pas fait. En la regardant un peu plus, Shouta la trouvait belle. Son métier de serveuse devait être payant avec son physique, mais si elle avait un rêve à réaliser, pourquoi ne pas y avoir plongé pleinement? Serait-elle encore aux études tout comme lui? Ou bien serait-elle déjà sur le marché du travail?

« Il n’est jamais trop tard, tu sais? Si tu en as vraiment envie, fait des études en management! Je suis sûr que tu arriveras! » L'encouragea-t-il en espérant la convaincre un minimum d’avoir envie de le faire.

Mais il n’eut pas le moment d’en rajouter que leurs commandes arrivèrent devant eux.

« Bon appétit! » Répondit-il également avant de se lancer dans la dégustation de crêpe. Il hésita à vouloir continuer la conversation. Il ne la connaissait pas encore très bien et il ne souhaitait pas la brusquer en la harcelant de continuer des études. Il voulait avant voir comment elle allait réagir face à sa dernière phrase avant d’y aller de l’avant.
Kobayashi Erena» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Mizuhara Kiko
Pseudo : Chonchon
Date de naissance : 01/11/1990
Age : 27
That's what i do there : Serveuse
What about love ? : Exterminer les zombies me paraît plus important pour le moment ♥ !
How I feel :
Messages : 267

Mer 13 Jan - 13:26
Voir le profil de l'utilisateur     
Elle secoua vivement la tête tout en souriant comme une idiote ; elle était certaine que Shouta mettrait tous les vilains derrière les barreaux. Et elle l'encourageait même à faire cela.
Elle arqua rapidement un sourcil avant de hausser simplement les épaules, un fin sourire aux lèvres. Elle se disait qu'avec un peu de chance, il reprendrait son habitude et finirait par la vouvoyer de nouveau. Elle ne lui en voulait pas cela dit, ça l'avait juste un peu surprise.
D'ailleurs, maintenant qu'elle y pensait, elle prenait vite l'habitude de tutoyer tout le monde. Enfin, elle ne le faisait pas à tout bout de champs non plus, mais parfois, le « tu » glissait plus rapidement que le « vous » sur ses lèvres.
Le fait de côtoyer les mêmes personnes presque tous les soirs commençait à déteindre sur son comportement de tous les jours. Heureusement qu'elle pouvait savoir quand elle pouvait utiliser le « tu » et quand il était mieux vu d'utiliser le « vous » …

Elle continua d'observer le garçon, le coin de ses lèvres légèrement relevé. Il avait l'air surpris ou était-ce une impression ? Pourquoi était-il surpris, au juste ? Parce qu'elle était serveuse ? Ou parce qu'elle avait arrêté les études ? Enfin, pas vraiment le temps de lui poser la question, Shouta lui avoua qu'il n'était pas encore trop tard pour se remettre sur les bancs de l'école.
Elle rit doucement avant de secouer la tête plusieurs fois. Son regard se perdit un instant sur le mur près d'eux, alors qu'elle murmurait lentement « Reprendre les études, hm... ? »
L'idée n'était pas mauvaise, et elle ne pouvait pas non plus dire que cela ne lui avait pas traversé l'esprit. Mais n'était-elle pas trop vieille ? Oh, elle ne l'était certainement pas. Mais elle avait son travail au bar, et il lui plaisait. De plus, elle ne pouvait pas se permettre de l'abandonner ; pas qu'elle avait cruellement besoin d'argent, mais être au bar et travailler lui donnait l'impression d'avoir une vie normale.
Certes, elle travaillait souvent la nuit, mais c'était tout de même normal.

« Peut-être... », dit-elle doucement, « Je sais pas trop. Je n'avais pas continué les études à cause de ma carrière, et je m'étais concentrée là-dessus. Puis, quand je suis venue à Nishinaka, j'ai songé reprendre mes études, mais travailler me semblait plus important »

Elle reposa son regard sur Shouta, souriant doucement, avant de savourer un bout de sa délicieuse crêpe. Un long « Hmm » vibra au fond de sa gorge avant qu'elle n'engloutisse un deuxième bout. Doux Jésus, qu'est-ce que c'était bon ! Elle allait devoir épouser un cuisiner, c'était pas possible autrement.

« Si je reprends les cours », recommença-t-elle lentement, « Ce serait plutôt des cours par correspondance. Comme ça je pourrais y aller à mon rythme », se justifia-t-elle avant de poursuivre, « Et puis je travaille souvent la nuit, donc je me vois mal me lever tôt pour aller en cours », finit-elle en riant.

Elle savait déjà de quoi elle allait parler avec sa mère quand elle lui téléphonerait plus tard... et puis, elle aurait son avis en plus.

« C'est bon ? Tu aimes ? », demanda-t-elle en pointant la crêpe d'un signe de tête rapide.

Elle s'inquiétait tout de même de savoir si ça lui plaisait ou non. Elle s'en voudrait de l'avoir emmené ici et que les crêpes ne lui plaisent pas.
Elle lui sourit doucement avant de manger un autre bout de sa crêpe, attendant patiemment sa réponse.
 
Dieu, est-ce bien toi !?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jour, Einstein a dit: "Dieu ne joue pas aux dés avec l'univers" WAEL&LUCAS
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Nishinaka no Hirokouji-