AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas joyeux tout ça...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rivera Saki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Bang Minah (Girl's Day) (© Yuki)
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 02/02/1992
Age : 26
That's what i do there : Danseuse et prof de danse
What about love ? : Je veux un hareeeeeeeem ♥
How I feel : Love ♥️

Messages : 1559

Sam 24 Oct - 13:49
Voir le profil de l'utilisateur     
Ce n'est pas joyeux tout ça... × ft. Nam Tadase & Kanzaki Naoya
Ces murs blancs et cette odeur que je trouvais tellement nauséabonde tant elle m’était familière. Beaucoup de japonais non tokyoïtes devraient être content de quitter leur campagne pour venir dans la capitale mais ce n’était pas mon cas.

Déjà parce que Nishinaka était bien mieux que Tokyo au niveau mode et au niveau de la technologie. N’en parlons pas. Quel avantage j’avais de venir ici pour ces deux points ? Seul côté positif, quand on passait dans les quartiers comme Harajuku et encore… Non, je préférais Nishinaka.

Puis, à chaque fois que je venais c’était pour voir ma mère. D’habitude je restais dans le hall ou devant la chambre, n’osant pas rentrer. Là, sans savoir comment j’avais franchi le pas pour voir que ma mère n’allait vraiment pas bien.

Je n’étais pas resté longtemps mais c’était bien assez pour me démoraliser et c’est pour cela, qu’actuellement, j’étais adossé au mur près du distributeur. Soupirant, la tête baissé, je réfléchissais à la solution du médecin… La transférer au service psychiatrique ne m’enchantait guère mais là, je commençais à ne plus avoir le choix. Certes, rien concernant ma génitrice m’enchantait sauf qu’il s’agissait quand même d’une décision à ne pas prendre à la légère.

Entendant des bruits dans le couloir, je relevais la tête et vit tout le monde s’activer. Les médecins courir, les brancards rouler devant les infirmiers. Il devait y avoir eu un accident. Mais, même dans ces moments-là, je ne pensais qu’à ma mère. Encore et toujours.

En voyant une personne s’approcher de moi, j’esquissais un léger sourire en hochant la tête pour le saluer. Lui montrer que je l’avais vu.

Nam Tadase, je ne savais pas d'où il venait ni ce qu'il faisait dans la vie mais les raisons pour lesquelles il était là, je les connaissais.

J’attendis qu’il ait sa boisson en main, pour prendre de ses nouvelles.

« Comment vous allez ? »

Oui, j’avais le tutoiement difficile parfois. Le métier de journaliste qui nous faisait vouvoyer tout le monde n’arrangeait rien non plus.

« Votre mère va un peu mieux ? »

Le point commun entre nos génitrices était qu’elles étaient là pour dépression. La différence ? La sienne était en service psychiatrie.

Si son état s’améliorait peut-être que ça me conforterait dans l’idée que l’état de ma mère pouvait encore s’arranger.
code by lizzou × gifs by tumblr
Invité» Invité

Sam 24 Oct - 16:34
     

ce n'est pas joyeux tout ça …

tenue ✗ Après être passé à l'accueil, mes pas se dirigeaient vers cette chambre que je détestai tant voir. Comment expliquer le sentiment qui m'attrapait le ventre à chaque fois que je marchais dans ce même couloir ? Je pris une grande inspiration avant d'ouvrir la porte. Son visage était blanc, mais un sourire naquit sur ses lèvres lorsqu'elle me vit. Elle vint me prendre dans ses bras, je la sentais plus maigre que d'habitude. Ses yeux étaient rouges, gonflés : elle avait visiblement pleurer et cette idée m'attrista. Son médecin m'avait dit que son état s'améliorait, elle se permettait de se laisser aller et de parler de son passé. Ce qui était positif pour eux, alors que je voyais son état pire qu'au départ.

En sortant de la pièce, je restai quelques minutes adossé contre la porte fermée. L'arrière de mon crâne posé contre cette dernière, je tâchai de calmer les battements de mon cœur affolé. J'avais mal de la voir ainsi. Si seulement j'avais agi plus tôt à l'époque, ma mère n'en serait pas là. J'avais conscience que c'était de ma faute si elle devait passer son temps ici, et je ne me le pardonnai pas.

Comme chaque fois, je me dirigeai vers la sortie, mais captai la présence d'un habitué des lieux, tout comme moi. J'étais légèrement dans mes pensées, mais lui adressai tout de même un sourire amical, bien que peu enthousiaste. Je me payai un café et attrapa le gobelet qui me réchauffa les mains. Naoya me posa une question banale, qui me fit réfléchir. Je devais pourtant donner une réponse simple. Il ne garda pas longtemps le silence, avant de reprendre sur le sujet de mes préoccupations.

Je portai mon regard sur lui et hésitai un instant. Que dire ? La vérité, certainement. « Les médecins disent que ça s'améliore, mais c'est un long traitement. » Je n'étais pas convaincu moi-même de ce que ces hommes en blouse blanche disaient, mais je n'avais pas le choix que de leur faire confiance. « Êtes-vous passé voir la vôtre ? »

O'Daim

Rivera Saki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Bang Minah (Girl's Day) (© Yuki)
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 02/02/1992
Age : 26
That's what i do there : Danseuse et prof de danse
What about love ? : Je veux un hareeeeeeeem ♥
How I feel : Love ♥️

Messages : 1559

Jeu 19 Nov - 23:21
Voir le profil de l'utilisateur     
Ce n'est pas joyeux tout ça... × ft. Nam Tadase & Kanzaki Naoya
Quand je voyais le temps que cela prenait pour soigner une malade au service psychiatrie, je commençais à me poser pas mal de questions. En effet, cela devait être un service spécialisé dans les problèmes de dépression alors pourquoi cela prenait autant de temps ? Est-ce que c'était bien pour la santé de ma mère ou parce qu'il trouvait que j'étais une bonne source de revenu qu'il la gardait ?
Même la mère du jeune homme et on va dire que ce genre de réponse feraient mieux de rester inconnues. Même si, pour un journaliste, ce genre de réflexion pouvait emmener loin et avoir quelques conséquences si les faits se trouvaient avérés.

Mais bon, je pouvais avoir des soucis si j'émettais des hypothèses et qu'elles s'avéraient fausses. J'allais peut-être éviter cela et écouter, moi aussi, les médecins. On n'avait pas d'autre choix que de s'en remettre à eux.

« Je suis allé la voir et son état semble empirer... »

Les rares fois où je franchissais le seuil, j'avais l'impression que je prenais vraiment sur moi. Je me rendais compte, aussi, que l'amour de ma génitrice n'était pas aussi fort qu'on pouvait le dire ou que je croyais.

« Et le fait que j'aille la voir à l'air de ne rien arranger, au contraire. »

Il fallait dire ce qu'il en était quand même. J'y pouvais quelque chose à ce qui arrivait ? Non, j'avais mon maximum... Oui, j'avais fait mon maximum.

« Comment allez vous sinon ? »

Je ne connaissais pas grand chose du jeune mais lui demander comment il allait, c'était la moindre des choses, non ? Puis ça m'éviterai de lui demander s'il était sûr de ce qu'il avançait... Un journaliste devait essayer d'être observateur, un NSA aussi et le fait que j'exerce les deux fonctions me faisait être très observateurs.... Mais aujourd'hui, je ne voulais pas penser à cela, je voulais juste oublier. Me reposer.
code by lizzou × gifs by tumblr


HRPG:
 
Invité» Invité

Sam 21 Nov - 19:49
     

ce n'est pas joyeux tout ça …

tenue ✗ Je n'étais absolument pas convaincu des mes paroles, mais je devais faire confiance à ces médecins. Si elle était là, c'était d'abord de son plein gré, ensuite le fait que je payais ses frais d'hospitalisation continus me donnait le droit de connaître l'avancée de son état. En la voyant si triste, avec ce regard vide, sans aucune motivation, et affolée par sa prise de poids à cause de ses traitements, vraiment, j'avais de quoi douter des qualités des docs. Cependant, je ne pensais pas avoir le choix concernant sa guérison. Si ils disaient que cela allait être long, alors je devais tout simplement être patient et espéré qu'un jour je retrouve une maman stable.

Quand je voyais ce visiteur habituel à ce distributeur de boissons chaudes, je me sentais un minimum soulagé de voir que je n'étais pas le seul dans la galère. Savoir qu'il pouvait vivre n'importe où et ne pas connaître le directeur de Neverland me faisait un bien fou. J'avais besoin d'un peu de « normal » dans ma vie parfois, et il m'en donnait. Je le remerciais silencieusement pour ça. Naoya me confia que l'état de sa mère ne semblait pas aller mieux que celui de la mienne, et je me sentis désolé pour lui. Le fait qu'il aille la voir était bénéfique pour elle, contrairement à ce qu'il pouvait me dire. Les médecins le disaient : avoir des visites et de la compagnie de temps en temps remontait le moral et aidait à pousser les dépressions. En fait, je ne faisais que citer ce que l'on m'avait dit, je n'en savais rien.

Comment allais-je ? Difficile à dire. Je manquais de sommeil ; j'avais encore des tas de papiers à vérifier, signer et/ou refaire ; je devais m'occuper de centaines d'employés en plus de me faire un sang d'encre pour ma figure maternelle. « Je vais bien, mais je dirai que nous avons tous nos soucis quotidiens, n'est-ce pas ? » Je lui adressais un sourire sincère, mais léger. J'étais fatigué de ma vie, mais tout aussi heureux de la vivre ainsi. Même si cela n'avait pas été un choix au départ, j'en avais fait ma raison de vivre, et tout se passait pour le mieux pour l'instant. « Et vous, Naoya, à part vos doutes concernant les soins de votre mère ? Comment vous portez-vous ? »

O'Daim

 
HRP:
 
Rivera Saki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Bang Minah (Girl's Day) (© Yuki)
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 02/02/1992
Age : 26
That's what i do there : Danseuse et prof de danse
What about love ? : Je veux un hareeeeeeeem ♥
How I feel : Love ♥️

Messages : 1559

Dim 22 Nov - 12:56
Voir le profil de l'utilisateur     
Ce n'est pas joyeux tout ça... × ft. Nam Tadase & Kanzaki Naoya
La vie et ses soucis ? Qui ne les connaissait pas toutes les deux, enfin deux minimums car si on avait qu’un seul souci à la fois, ça serait un rêve. Entre le travail, la vie familiale ou le peu qu’il y avait, la vie privée et tout le reste à côté, je me demandais parfois si l’être humain n’était pas un peu masochiste. Qu’est-ce qui nous empêchait d’aller élever quelques chèvres ou autres animaux dans un champ de verdure ?
Ah oui, le fait qu’on était, pour beaucoup, attaché à la technologie et tout le confort moderne. Car oui, il n’y avait pas que des désavantages à la vie actuelle… D’ailleurs, pourquoi je parlais d’amour moi ? J’arrivais à me perdre tout seul. L’émotion, que voulez-vous ? Je pouvais pas la contrôler comme je le voulais.

Mon regard se dirigea vers Tadase alors que je buvais un peu de ma boisson avant de m’adosser au mur à côté du distributeur. Nonchalant et pour relâcher un peu la pression, je croisais les jambes. Ici, je n’avais pas peur de savoir si on me trouvait parfait ou non, je n’avais pas d’exemple à montrer. Pas de perfection à rechercher.

« Je comprends, j’ai dit en hochant la tête peu de temps après qu’il m’ait répondu. »

Plus qu’on ne pouvait l’imaginer. D’ailleurs, je me demandais comment mon vis-à-vis réussissait à sourire alors qu’il venait de rendre visite à sa mère… Peut-être parce qu’il savait qu’elle l’aimait.
Je rappelais tellement de souvenirs à la mienne qu’elle ne devait plus vouloir se battre pour moi. Ou alors il lui fallait plus de temps que les autres pour réussir à se calmer… A cette pensée, un léger soupir s’échappa de mes lèvres. Ayant eu la bonne idée de ramener mon gobelet à mes lèvres, je pouvais laisser penser que je souhaitais simplement refroidir ma boisson, je n’avais donc pas à me justifier.

« Je vais bien, également des soucis par-ci par-là mais comme tout le monde. »

Eh oui, celui qui n’avait aucuns soucis, je lui demandais l’adresse de son Hakuna Mattata. Et je ne lui laisserai pas le choix. Mais alors, pas du tout !

« Votre mère est là depuis quand ? J’ai l’impression que ça fait longtemps mais je me trompe certainement. »
code by lizzou × gifs by tumblr
 
Ce n'est pas joyeux tout ça...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux Noel à tous
» Joyeux noel à tous!
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» La Taverne du Nain Joyeux
» Joyeux noël à tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Voyage en dehors :: Au Japon-