AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il y a trop de tension entre nous, pourquoi ? || Jun & Ayumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiritani Ayumi» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Horikita Maki
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 04/08/1990
Age : 27
That's what i do there : Présentatrice télé & Animatrice radio
What about love ? : Je suis une princesse à la recherche de son prince ♥ Ou d'une autre princesse ♥ Je suis l'amour avec un grand A d'une certaine déess mais personne ne le sait encore... Même pas nous ♥
How I feel : Merry christmas, faisons le sapiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥️


Messages : 1664

Jeu 19 Nov - 22:01
Voir le profil de l'utilisateur     

Gao Jun & Kiritani AyumiIl y a trop de tension entre nous, pourquoi ?Talons aiguilles, des collants opaques, une jupe arrivant à mi-cuisse, un haut mettant sa taille et son décolté en avant, Ayumi s’inspecta une dernière fois. Oh non pas pour voir si ça faisait vulgaire, la jeune femme savait très bien qu’elle ne l’était jamais. Elle voulait juste vérifier que tout tombait bien et c’était le cas.

Elle mit une dernière touche de rouge à lèvre, profitant du miroir de l’entrée. Un sourire sur les lèvres et un regard rempli de malice, l’animatrice sortit de son appartement. Ce soir, elle n’avait rien laissé au hasard en sachant qu’elle allait voir Jun.

Si Ayumi ne pouvait nier qu’il envoyait en tant que mannequin entre eux c’était assez électrique. C’était rare qu’ils n’essaient pas de marcher sur les pieds de l’autre lorsqu’ils faisaient un shooting tous les deux. Même aujourd’hui.
Eh oui, la présentatrice avait beau ne plus être mannequin à plein temps, ça lui arrivait encore de participer à des shooting et des défilés. Elle adorait ça, être au centre de l’attention.

Dans la rue, elle sentait les regards se tourner vers elle ce qui accentua le sourire qui ornait ses lèvres. Pas de fans hystériques, tant mieux.

Arrivée devant l’immeuble de son collègue, Ayumi regarda l’édifice. Moui, là encore rien d’exceptionnel, ça la décevait presque. Pourtant c’était exactement le quartier qu’elle habitait alors pourquoi une si grande différence entre les immeubles ? Ça lui échappait.

La jeune femme s’avança dans le hall pour aller jusqu’à l’appartement tout en se demandant pourquoi son rival l’avait invité. Il avait parlé de fêter quelque chose et si elle avait accepté c’était en espérant qu’il y aurait des journalistes. Oui, Ayumi aimait se montrer et, ce, même aux fêtes organisées par des gens qu’elle apprécie peu.

Après avoir sonné, la présentatrice attendit que Jun daigne lui ouvrir et ne se fit pas prier pour rentrer. D’ailleurs, elle n’avait pas attendu qu’il lui propose.

« Bonjour. »

C’était étrange, pourquoi est-ce que c’était si calme ? Ils étaient où les journalistes, les photographes, les caméras et les invités ? Jun n’avait pas invité que sa concurrente… Si ?

« J’ai fait des nems, je pense qu’il faudra juste les réchauffer mais ils seront bons, j’en suis sûre, dit-elle en lui tendant la boite où il y avait la nourriture.. »

Eh oui, la jeune femme ne manquait pas de confiance à elle mais, en même temps, il s’agissait d’une cuisinière hors pair. Alors pourquoi le cacher ?

« Où sont les autres invités ?… Ne me dis pas que je suis la seule à être venue fêter… Qu’est-ce que tu fêtes d’ailleurs ? »

Et voilà comment amener le sujet tout en délicatesse.
© 2981 12289 0
Gao Jun» Admin ◘ I ♥ Lauly
avatar
Avatar : Huang Zi Tao
Pseudo : Every
Date de naissance : 14/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Mannequin
What about love ? : Just married with her co-admin, et oui 8D |#| MAIS TENTE TOUJOURS DE PECHO LE MIROIR EN VAIN (vire pas ma punchline :( )
How I feel :
Messages : 627

Ven 27 Nov - 19:41
Voir le profil de l'utilisateur     
fascinant.
ayumi ✧ jun.
Sortir, passer la nuit dehors, boire comme un fou pour errer le lendemain matin chez lui et regretter tout ce qui s'était passé de A à Z, Jun ne le faisait que très rarement. Parce que ça ne lui réussissait et se réveiller le matin avec un mec coucher à côté de lui avait sans doute été la chose la plus traumatisante de toute sa vie, mais aussi parce qu'avec une enfant de dix ans à charge, ça ne serait tout simplement pas raisonnable. Cependant, il arrivait ces jours où il y avait des choses à fêter !

Quelque chose à fêter ? Oui et non. En fait, la fête, c'était surtout dans sa tête, avec lui tout seul puisqu'il ne bougeait pas de chez lui et n'avait convié à la fête qu'une seule personne. Une fête avec une seule invitée ? Ça n'avait pas le moindre si ? Oh que si ! Pour Jun, ça en avait parce que c'était une sorte de compétition inachevée. Ayumi venait sans doute en seconde position de plus belles mannequins avec lesquelles il avait eu la chance de poser (ouais façon de parler, c'était elles qui avaient de la chance de poser avec lui) juste derrière Erena. Mais Erena ne lui évoquait pas la même exaspération, ni la même électricité. Quelque part, ce n'était pas du tout le même type de relation. Erena ne l'attirait pas, Ayumi non plus. Enfin ?

Comme à son habitude, il était absolument parfait. Pas de narcissisme, pas du tout. Sa tenue était étudiée, analysée, arrangée, perfectionnée, son visage également, ses cheveux tout autant. Jun ne laissait jamais son style au hasard, son physique était son outil de travail et c'était sur ça qu'il misait principalement. Surtout pour ce qu'ils avaient à fêter.

Un large se forma sur ses lèvres quand il entendit sonner. Elle était là ! Il faut dire que ça faisait si longtemps qu'il attendait ce jour béni, il avait du mal à cacher sa joie. Vraiment. Il lui ouvrit avec ce même sourire, la remerciant pour les nems. Cuisiner chinois, ce bon point. Si seulement Frida pouvait y penser aussi. Mais Frida savait-elle au moins penser ?

« Les autres invités ? » Releva t-il avec un petit sourire.

Pourquoi en avoir d'autres ? Il devrait engager une équipe de nettoyage après ça, et ça l'ennuyait d'avance. Frida galérait déjà assez comme ça. Cependant, il comptait bien lui expliqué plus tard, pour l'instant, il se rendit dans la cuisine pour passer les nems au four, indiquant à Ayumi d'aller s'asseoir sur le canapé du salon et qu'il la rejoignait rapidement. Sortant le champagne du frigo, il retourna près d'elle avec deux flûtes qu'il déposa avant de saisir le magasine qui traînait plus loin, le posant devant elle.

« Le GQ du mois prochain. Tu te souviens, quand on se demandait qui serait le premier à faire la couverture d'un grand magasine de mode international ? Tu as abandonné la partie, ce n'était pas pour autant que c'était terminé. » Son sourire s'élargit encore tandis qu'il versait le champagne, tendant une flûte à Ayumi. « C'est ça qu'on fête, juste toi et moi. »

C'était un honneur pour elle, non ?
© Starseed

_________________

您好母狗. RESPECT THE KING
theres a kid outside crying and i heard his parent say “if you dont stop we’re going to take away your minions” and he let out the most demonic screech ive ever heard in my life/(nan j'savais pas quoi mettre alors j'ai c/c les premiers textes de tumblr)©️.mad love
Kiritani Ayumi» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Horikita Maki
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 04/08/1990
Age : 27
That's what i do there : Présentatrice télé & Animatrice radio
What about love ? : Je suis une princesse à la recherche de son prince ♥ Ou d'une autre princesse ♥ Je suis l'amour avec un grand A d'une certaine déess mais personne ne le sait encore... Même pas nous ♥
How I feel : Merry christmas, faisons le sapiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥️


Messages : 1664

Dim 6 Déc - 11:37
Voir le profil de l'utilisateur     

Gao Jun & Kiritani AyumiIl y a trop de tension entre nous, pourquoi ?Ayumi attendit patiemment la réponse de Jun avant d’arquer un sourcil. Pourquoi il avait l’air surpris lorsqu’elle lui avait demandé où étaient les autres invités ? Le jeune homme savait quand même qu’entre l’animatrice et lui ce n’étaient pas le grand amour. Si elle était là c’était pour se montrer, se faire bien voir.
La jeune femme retira ses chaussures et perdit, ainsi, quelques centimètres, avant de se diriger vers le salon. Aucune peur de se perdre au vu la taille de l’appartement… C’était le sien divisé en deux alors qu’elle vivait seule. Pas d’enfant à charge au contraire de lui. Où était la logique ?

La princesse attendit patiemment le retour de Jun, inspectant ses ongles parfaitement manucurés et vernis. Puis, son hôte pour la soirée revint avec du champagne et des flûtes, sortant le grand jeu. Ayumi ne put s’empêcher de se demander pour quelle raison il faisait cela. Surtout du champagne, ça restait cher.

Sa question muette ne resta pas longtemps sans réponse et la jeune femme prit la flûte plus par réflexe que par joie. Elle ne put s’empêcher de pouffer de rire en connaissant, désormais, la raison de cette petite fête très privée.
En vérité, elle ne trouvait pas cela drôle, et n’était pas contente pour lui mais il valait mieux ça que de jeter le liquide pétillant alcoolisé et d’origine française sur la tête de son rival. Le champagne était bien trop précieux pour être gâché ainsi puis il avait du se ruiner pour l’acheter.

« Eeeeeh, félicitation ! Dit-elle avec un grand sourire joyeux. J’ai abandonné surtout parce que j’ai un emploi du temps surchargé en ce moment, pas le temps pour le mannequinat. »

Ce petit ton sarcastique voulait tout et rien dire à la fois. Ayumi avait très envie d’être reconnue dans le monde entier mais tout ce qu’elle faisait à la télé et à la radio lui prenait trop de temps. Mais, au moins, ça montrait qu’elle travaillait et était très demandée.
Délicatement, la princesse posa sa flûte avant de feuilleter le magasine qu’il avait ramené. Elle avait envie de lui mettre un coup de magasine sur la tête et le renvoyer en Chine à coup de pieds aux fesses mais elle se retint. Oh non pas pour Jun mais pour Mei, elle ne la connaissait pas mais Ayumi adorait les enfants. Puis, elle était certainement plus gentille que son papa. Et, il ne faut pas se mentir, la jeune femme protégeait son image et si elle n’avait rien contre les personnes comme lui, venue au Japon pour travailler, la presse interpréterait mal son geste. Ce qui signerait la fin de sa carrière.

« Trinquons et buvons à ta réussite, reprit Ayumi en posant le magasine avant de trinquer. Même si j’aurais gagné si je ne m’étais pas retirée de la partie… Oh. »

Arrêt sur image, air faussement choqué et flûte à quelques millimètres des lèvres, Ayumi fit semblant d’avoir eu une révélation.

« Tu pensais que je serais jalouse ? Mais Jun, on ne joue pas dans la même catégorie. J’ai toujours eu tout ce que je veux, quand je veux, sur un plateau d’or et non pas d’argent… Désolée mon chou, de te faire cette peine mais c’est bien que tu puisses être dans un magasine international. »

Au fond, Ayumi bouillait de jalousie mais se contenait et elle but une longue gorgée, savourant le champagne qui coulait dans sa gorge. Chose positif, ils ne s’étaient pas encore bagarrés alors qu’ils étaient seuls, sans personne pour les juger ou être témoin d’une quelconque attaque au mascara ou crème de jour… Est-ce que cela voulait dire quelque chose ?
Dans tous les cas, la jeune femme finit rapidement son verre avant de le tendre à Jun, vide.

« Encore, fêtons cela comme il se doit ! Evite que les nems brulent, ils sont au kimchi et j’ai mis du temps à les faire. »

Même si ce n’était pas par respect pour elle, il pouvait faire ça par respect de la nourriture.
© 2981 12289 0
Gao Jun» Admin ◘ I ♥ Lauly
avatar
Avatar : Huang Zi Tao
Pseudo : Every
Date de naissance : 14/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Mannequin
What about love ? : Just married with her co-admin, et oui 8D |#| MAIS TENTE TOUJOURS DE PECHO LE MIROIR EN VAIN (vire pas ma punchline :( )
How I feel :
Messages : 627

Sam 12 Déc - 12:59
Voir le profil de l'utilisateur     
fascinant.
ayumi ✧ jun.
Pauvre petite, elle faisait celle qui était ravie mais il savait que ce n'était pas le cas et ça lui plaisait. Sadique ? Mais pas du tout ! C'était un rapport de force entre eux, celui qui réussirait le mieux. Ayumi avait bêtement abandonné en chemin, il remportait la partie mais il aimait lui montrer, il avait ce petit besoin de domination, volontaire ou non. Jun se demandait bien ce qu'elle avait à faire de plus important mais... Non, il s'en fichait en réalité. Tout ce qui comptait, c'était qu'elle se rende compte du chemin qu'il avait parcouru, de combien il était grandiose désormais.

En silence, Jun avait levé son verre, son sourire ne le quittant pas une seule seconde. C'était pour vivre ce genre de moment qu'il ne regrettait pas d'avoir quitté sa Chine. Cette Japonaise était tellement amusante, il se contint d'exploser de rire à son air soudainement surpris. Oh oui, si elle avait continué, la compétition aurait été plus forte, mais il aurait gagné, indubitablement. Sans la moindre surprise, au bout du compte, on lui aurait remis ce magasine. Il aurait été encore plus fier de l'exposer face à elle mais au fond, il se contentait déjà ce qu'il avait.

Et Ayumi crevait de jalousie, au fond de lui, il le savait. Il pouvait tout simplement le sentir. C'était parfait. Exactement ce qu'il avait souhaité. Ce type de réaction était absolument parfaite et son sourire s'élargit encore un peu en l'écoutant.

« Du kimchi ? Tu m'as pris pour un Coréen ? »

Bon, il n'allait pas râler, il aimait bien le kimchi. Il n'était pas un grand fan de nourriture étrangère, les plats chinois restant juste ce qu'il y avait de meilleur sur terre, et personne ne lui fera croire le contraire. En silence, il s'était levé, sans quitter son petit sourire pour aller récupérer ses nems, préparant quelques sauces pour accompagner. Posant le tout sur un plateau, il retourna auprès de son invité, lui faisant signe de se servir.

« Ne sois pas idiote Ayumi, je savais très bien que tu n'avais jamais eu la moindre chance, je n'ai jamais pris cette compétition au sérieux. » Ah oui, vraiment ? « Mais tu as en quelque sorte été la première que j'ai rencontré ici, alors je voulais juste partager cette petite victoire avec toi. Pour un Chinois, faire la première page d'un magasine international depuis le Japon, c'est important. »

Oh, il s'en foutait tellement de ça. Le petit Chinois orphelin qui grimpait les échelons et devenait si influent. Ok, il en était fier, mais il avait cette ambition perverse d'être meilleur que les autres avant tout, dont d'Ayumi. Ils ne se battaient pas dans la même arène, ce n'était pas un combat contre elle, c'était plus d'avoir un meilleur score qu'elle.

« Et toi, que fais-tu actuellement ? » Puisqu'elle avait l'air de ne plus rien faire, hein. « Tu devrais me donner plus souvent des nouvelles. »

Qu'il voit combien sa vie n'était plus aussi excitante désormais ? Oui, un peu. Dommage cela dit, Ayumi était belle, tellement belle. Elle pourrait réussir si elle y mettait du sien. Du moins, c'était son avis alors qu'il s'amusait à la fixer, un sourire toujours figé au coin de ses lèvres.

© Starseed

_________________

您好母狗. RESPECT THE KING
theres a kid outside crying and i heard his parent say “if you dont stop we’re going to take away your minions” and he let out the most demonic screech ive ever heard in my life/(nan j'savais pas quoi mettre alors j'ai c/c les premiers textes de tumblr)©️.mad love
Kiritani Ayumi» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Horikita Maki
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 04/08/1990
Age : 27
That's what i do there : Présentatrice télé & Animatrice radio
What about love ? : Je suis une princesse à la recherche de son prince ♥ Ou d'une autre princesse ♥ Je suis l'amour avec un grand A d'une certaine déess mais personne ne le sait encore... Même pas nous ♥
How I feel : Merry christmas, faisons le sapiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥️


Messages : 1664

Sam 9 Jan - 0:43
Voir le profil de l'utilisateur     

Gao Jun & Kiritani AyumiIl y a trop de tension entre nous, pourquoi ?Ayumi faisait vraiment bonne figure mais qu’est-ce qu’elle rêvait de faire ravaler son sourire à Jun. S’il se croyait plus malin, la jeune femme allait faire en sorte de l’être encore plus et elle profita de son échappée dans la cuisine pour remplir, à nouveau, son verre de champagne… Même si l’envie était là, elle n’allait rien faire à celui de son rivale car ce n’était pas son genre et, même, la présentatrice restait une lady. Une femme de haut rang dans la société. Son père pourrait facilement racheter le magasine si elle lui demandait mais elle n’allait pas accorder ce plaisir au jeune homme.

Qu’il continue de se bercer d’illusions, Ayumi le réveillera à temps. Jun revint avec les nems et la jeune fille en mangea un qui était excellent, comme d’habitude. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire que le kimchi était coréen d’ailleurs ? La jeune femme n’était ni coréenne ni chinoiser et elle mangeait une spécialité chinoise couplée à une spécialité coréenne, elle l’avait même cuisiné. Elle se trouvait encore trop bonne.

Plus elle écoutait Jun parlait, plus la jeune Kiritani avait envie de rire. Elle ne croyait pas un traitre mot de ce qu’il dirait et savait que c’était faux, il le savait aussi alors pourquoi est-ce qu’il disait cela ? Il essayait de convaincre qui ?

« Félicitation pour cette victoire dans ce cas, et merci d’avoir pensé à moi pour la célébrer, dit-elle en buvant encore un peu de champagne. »

Même un acteur ne simulerait aussi bien et Ayumi sourit intérieurement à la question de Jun. Qu’est-ce qu’elle avait à faire ? Il n’allumait jamais la télévision ou la radio ?

« Le mannequinat est passé au second plan depuis que je fais de la télévision et de la radio. Je présente beaucoup d’émission, des talk-shows, des émissions culinaires, culturelles, musicales et j’en passe. Prochainement, je vais en France pour le beaujolais nouveau, j’y vais avec des équipes de télévisions et l’émission sera diffusée dans tout le Japon. Puis, après un détour par Paris pour des shootings, je rentrerais au Japon. Là, je prendrais un rythme non-stop car bon, la carrière à l’international j’ai déjà goûté et mon avenir est assuré. »

Eh oui, Ayumi avait plus de carrière derrière elle que Jun pouvait le penser mais ce n’était pas étonnant. Après tout, son père dirigeait une grande entreprise et elle avait fait ses premiers pas en tant qu’égérie d’une entreprise high-tech internationalement connue. La jeune femme avait juste envie de faire autre chose de sa vie car elle savait qu’aucun mannequin n’était éternel, Jun s’en rendrait compte un jour.

Elle espérait qu’il aurait eu le temps de voir venir car les contrats pouvaient s’arrêtait du jour au lendemain. Ayumi le savait grâce à une de ses aînées qui n’avait plus eu de travail brutalement alors que c’était la meilleure.

« Tu sais, si tu veux de mes nouvelles je suis presque tout le temps à la télévision mais il faut trouver les chaînes, je travaille pour beaucoup d’entre elles donc ça ne devrait pas être très compliqué. Encore faut-il savoir se servir d’une télécommande. »

La caméra l’aimait trop pour se passer d’elle et, ainsi, Ayumi montrait à quel point elle était polyvalente. Elle assurée sur tous les fronts.

Puis, sans prévenir qui que ce soit, même pas elle, son corps se rapprocha de celui de Jun alors que son index alla doucement sous son menton.

« Tu sais Jun, si tu voulais juste me voir il fallait me le dire au lieu d’essayer d’attiser ma jalousie avec un petit magasine internationale. On savait tous les deux que j’avais plus de chance d’y arriver en plus car je suis déjà connue dans le monde et on sait qu’un magasine préfère jouer la carte de la prudence. Qu’est-ce que tu cherches exactement ? »

Ses yeux scrutaient ceux de Jun alors que leur corps était proche, de même que leur visage.
© 2981 12289 0
 
Il y a trop de tension entre nous, pourquoi ? || Jun & Ayumi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a trop de tension entre nous, pourquoi ? || Jun & Ayumi
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» Le respect entre nous...
» Déborah ~ Il y a quoi exactement entre nous ? Un mètre tout au plus.
» Aucun secret entre nous pas vrai ? [PV: Rosée du Matin /Pluie Torentielle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Les logements :: Narikin-