AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (/!\ NC-18) Un jour j’irai à New York avec toi ♪ || Kazuna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Lun 30 Nov - 23:14
Voir le profil de l'utilisateur     

                                   Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪« Les passagers pour le vol à destination de New-York sont priés de se rendre aux portes d’embarcation… »

De tout ce qu’on pouvait entendre dans l’aéroport entre les personnes qui parlent entre elle, les valises qui roulent et tous bruits propres à un aéroport, je n’avais retenu que celui-ci. Que cette annonce qui annonçait notre futur voyage à l’étranger. Hors de Nishinaka. Hors du Japon.

Depuis qu’on s’était installé ensemble, nous avions longuement parlé de ce voyage tous les deux et, grâce à un désistement, nous avions pu partir assez rapidement. Ma perte de mémoire m’avait fait comprendre que je devais arrêter de trop réfléchir pour prendre une décision. Que je devais suivre le cours de la vie comme elle venait, tant qu’elle était avec Kazuki, ça m’allait. J’étais heureuse.

Enfin, les heures de vol furent très longues mais tout se passa bien et, une fois sur le sol américain, mes yeux commencèrent à briller. Ma main se posa sur le bras de mon petit-ami alors que je me rapprochais de lui. Ici, nous n’avions pas besoin de nous cacher des NSA, on pouvait passer de vraies vacances. Un véritable moment en couple saupoudré de bisous, de câlins en pleines rues.

« Let’s go ? »

J’avais envie de découvrir cette ville, voir les immeubles, les magasins… Surtout les magasins, j’avais hâte de voir la mode américaine. Certes, je la connaissais déjà mais c’était autre chose de la voir en vrai qu’en photo.
Mais en attendant, il fallait récupérer nos valises et les clés de l’appartement que nous avions loué. C’était beaucoup mieux qu’une chambre d’hôtel puis nous n’avions pas eu trop le choix… Soient ils étaient pleins, soient ils étaient bien trop cher pour un premier séjour. Puis, comme l’avait souligné Kazuki, dans un appartement on avait plus d’intimité, plus de liberté aussi… Et il y avait un bon débit internet dans celui qu’on avait loué. C’était important, surtout qu’on n’avait pas dû dépenser une somme monstre !

Lorsque nous eûmes récupérés nos valises, nous prîmes un taxi pour aller jusqu’à l’immeuble où nous devions rencontrer le propriétaire de l’appartement. Le taxi payé et notre réserve de dollar légèrement entamée, nous récupérâmes les valises puis, quelques temps après, les clés de notre location.
Pour le moment, on arrivait à communiquer et j’espérais que ça sera le cas pendant le reste du séjour. Mais, normalement il ne devrait pas y avoir de problèmes.

Dans l’ascenseur pour rejoindre l’appartement, je restais contre Zuki. J’étais vraiment heureuse d’être là, avec lui et il me tardait d’arriver dans la location. Je commençais à fatiguer et je voulais voir l’intérieur.

En attendant, à peine l’ascenseur quitté puis la porte de l’appartement fermée lorsque nous fûmes entrés avec les valises, je plaquais mes lèvres sur celles de Kazuki que j’embrassais avec fougue, passion et amour. Lorsque nous nous séparâmes, je devais avoir les lèvres un peu rougies… En tout cas, Zuki avait un peu de rouge à lèvres sur les lèvres… Et ça me donnait envie de l’embrasser encore et encore.

J’étais accro à mon ange.

« C’était un baiser pour te dire que je suis très heureuse d’être là avec toi et aussi pour que tout se passe pour le mieux pendant notre séjour… Et aussi pour te dire que je t’aime. »

C’était un peu saccadé car on s’était séparé lorsque l’air se fit rare et l’apnée difficile.

« On va visiter l’appartement et se reposer un peu avant d’aller se balader ? Je t’avoue que là, savoir qu’on est le jour au lieu d’être la nuit, ça me perturbe complètement et j’en aurais presqu’un coup de fatigue. »
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Mar 1 Déc - 20:12
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
Enfin nous avions pu concrétiser notre projet de premier voyage en amoureux, loin de Nishinaka, cette ville qui n'acceptait pas bien notre relation. On allait pouvoir découvrir d'autres choses sans personne pour nous empêcher de nous câliner et montrer notre amour. J'vais eu peur un instant que le maire ne bloque notre avion, mais apparemment, notre histoire ne l'intéressait plus et il était passé à autre chose.


Ça serait vraiment trop beau.


Les presque treize heures de vol furent longues, surtout que nous étions en classe économique. Mais j'allais faire la surprise à Haruna de faire le retour au Japon depuis le Canada en première classe. Nos parents étant au courant de notre escapade, ils m'avaient aidé à financer les billets. J'avais voulu refuser puis au final, je pensais que ce n'étais pas plus mal, on allait voyager plus confortablement et avec plus d'intimité.


Une fois sur le sol américain, nous n'eûmes pas le temps de chômer. Déjà, on devait récupérer nos bagages, puis prendre le taxi pour rejoindre l'appartement loué pour notre séjour. J'étais assez fatigué, même si on avait en quelque sorte remonté le temps, le décalage horaire était tout de même épuisant, et la nuit peu confortable dans l'avion n'arrangeait rien.


Heureusement, la circulation était fluide -pour New-York- et on arriva à l'immeuble, la réceptionniste nous donna les clés et on put accéder à l'étage dans lequel on allait passer nos prochaines nuits. Normalement, la vue était à couper le souffle, mais il y avait un inconvénient, apparemment, l'isolation phonique était à refaire, c'était pour cela qu'il n'avait pas été cher. Mais ça n'allait pas nous déranger, et au pire, on pourrait toujours faire d'autres choses la nuit que dormir.


A peine entrés dans l'appartement et sans avoir eu le temps de le voir, je fus attaqué par une paire de douces lèvres pour un baiser auquel je répondis immédiatement et avec tout autant de passion.


- Je t'aime aussi ma petite chenille adorée, fis-je avant de lui faire un bisou d'esquimau tout mignon.


J'hochai ensuite la tête à sa proposition, nous étions maintenant dix heures du matin heure américaine, c'était assez perturbant...
Enfin bon, la visite se fit rapidement, nous n'avions pas loué un grand duplex. Il y avait une chambre avec un grand lit double et d'immense fenêtres, un dressing, une salle de bains assez vaste, la cuisine n'était pas bien grande par contre et un salon avec une grande télévision et un canapé qui avait l'air très confortable. La décoration était épurée, juste quelques tableaux simples ainsi que des bougies par ci par là.


C'était accueillant, mais pas réellement chaleureux, juste ce qu'il fallait pour qu'on passe de bonnes nuits.


- Peut-être qu'on devrait se reposer, avec la fatigue accumulée, ça ne serait pas étonnant qu'on se réveille au milieu de l'après-midi, mais comme ça on pourra aller faire des courses pour les petits déjeuners et repérer un restaurant sympa pour ce soir. Je ne pense pas qu'on va faire grand chose aujourd'hui de toute façon, soupirais-je. Ah, et on doit aussi vider un peu les valises.


Ça ne faisait pas un planning très chargé, mais avec le manque de sommeil, tout semblait être une masse de travail colossale.


- Ça te va comme programme ou tu préfères qu'on fasse tout maintenant et qu'on se couche tôt ce soir ?


Connaissant Haruna, elle risquait de préférer vouloir voir New-York de nuit, vu comme c'était éclairé de partout, les photos seraient plus belles.

Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Mer 2 Déc - 0:52
Voir le profil de l'utilisateur     

                                  Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪
Ce qui me marqua le plus pendant la visite de l’appartement ? Le graaaaand lit et la grande baignoire à côté de la douche. La vue était magnifique mais la fatigue me fit complètement oublier cela. Je ne voulais qu’un matelas, si possible moelleux, un oreiller, une couverture et Kazuki. Mine de rien, depuis qu’on s’était installé ensemble, je n’arriverais plus à dormir sans lui. A vivre dans un endroit sans lui, je ne saurais plus… Je l’aimais bien trop pour envisager ces cas de figure.

Niveau décoration ? C’était ce qui était attendu d’un logement en location à New York, ce n’était pas girly, kitch, funky ou je ne sais quoi d’autre d’extravagant… D’ailleurs on disait tout cela pour une décoration ? Bonne question à laquelle mon cerveau ne saurait répondre à cet instant.

Pendant ce temps, Kazuki avait eu le temps de me proposer un programme pour la journée et je clignais plusieurs fois des yeux pour émerger un peu. Tellement de fatigue que j’aurais pu m’endormir d’un coup.

« Allons nous reposer, je commence à tomber de fatigue, dis-je avec un sourire un peu fatigué. Je pense que je serais incapable de faire quelque chose correctement maintenant. Puis, j’ai très envie de visiter New York la nuit ! »

Après un bisou sur la joue de mon ange, je pris sa main pour aller jusqu’à la chambre. Nous prîmes les valises au passage, heureusement j’avais mis un short et un débardeur juste au dessus pour dire de ne pas avoir à trop chercher… Même si on farfouillait dans ma valise, je tenais à ce que ce soit tout en haut… Pourquoi je parlais de ça moi ? Ah oui, dormir !

Une fois débarrassée des différentes couches de vêtements que j’avais sur moi depuis trop longtemps, je me changeais avant de glisser sous la couette. Je ne pus retenir un soupir de bien-être une fois dans le lit et, un second une fois ma tête contre le torse chaud de Kazuki… Qu’est-ce que j’étais bien là !

Pour un peu plus de proximité, je passais une de mes jambes entre les siennes. Puis après un « je t’aime » légèrement marmonné et un troisième soupir de bien-être, je m’endormis comme une masse.

Ce fut ma propre personne qui me réveilla et je me collais un peu plus contre Kazuki. Je ne savais pas s’il dormait encore ou non mais, quoiqu’il en soit, j’avais envie d’un groooos calin.

Ah oui, j’avais oublié de dire que quand j’étais fatigué où à l’étranger je pouvais devenir encore plus câline. Seuls, mes parents le savaient… Même si on n’était jamais parti aussi loin.

Pour en revenir à Zuki, j’attendis qu’il montre un signe de réveil pour ouvrir les yeux et croiser son regard envoutant dans lequel j’aurai pu me perdre. Le cœur, t’es gentil, tu ralentis un peu.

« On va prendre une douche avant d’aller chercher de quoi manger… On pourra prendre des bonbons acidulés, s’il te plait ? J’avais demandé avec un regard digne du chat botté… »

Après un baiser, nous nous préparâmes pour sortir faire des courses. Avant de sortir, nous demandâmes notre chemin à l’accueil pour faire au plus vite. Vu la pluie, il valait mieux ne pas s’attarder dehors… Tristesse, j’avais envie de voir les vitrines des magasins !

Après cette sortir assez express due à la pluie, nous pûmes rentrer et, en voyant le temps par la fenêtre, je ne pus retenir un soupir. Où était le soleil de tout à l’heure ? Où ? J’espérais qu’il aurait disparu pour ce soir, j’avais vraiment envie de voir les magasins et, aussi, la ville quand elle était éclairée.

« Je pense qu’à part rester à l’appartement on ne pourra pas faire grands choses aujourd’hui… D’ailleurs ça fait calme sans les animaux. »

J’enlevais mon blouson avant de partir vers Kazuki et passais mes mains gantés autour de sa taille. Je n’avais pas, non plus, retiré mon bonnet et mes gants car, à cause du froid du dehors, je grelotais un peu… Mais, malgré cela, je voulais un câlin.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Ven 4 Déc - 20:54
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
J'avais effectivement vu juste en pensant que Haruna voudrait voir New-York de nuit, et pour un peu qu'ils prévoient un feu d'artifices, elle aurait été plus que ravie ! Sauf qu'elle avait raison, on devait vraiment se reposer avant de penser à faire quoique ce soit sous peine de ne rien faire du tout. Me laissant entraîner dans la chambre avec nos valises, je me dévêtis simplement en ne gardant que mon sous-vêtement -bleu marine et moulant, cadeau de ma douce-, l'avantage d'être un homme c'est qu'on a pas à prévoir de vêtements pour dormir.


Il ne fallut que quelques secondes à Haruna après s'être blottie contre moi pour partir rejoindre Morphée -ne pas être jaloux !-, et je la suivis après avoir passé une bonne minute à l'observer dormir, paisible et détendue.


Tu es si belle Haruna...


Le réveil fut doux et un peu violent également, Haruna étant soudainement pleine d'énergie, elle me parla de douche, courses et bonbons. Le temps que mon cerveau remette ces informations dans l'ordre pour tenter d'en saisir le sens profond, nous étions déjà dehors, sous la pluie pour acheter de quoi petit déjeuner. Il y avait tellement de produits à essayer, comme les "Pop tarts", et on prit évidemment les bonbons voulus par ma chérie. Qu'est-ce que je ne ferai pas pour la voir heureuse...


Un soupir de soulagement m'échappa quand on se retrouva dans l'appartement, à l'abri et au chaud. J'eus à peine le temps de retirer ma veste que je fus assaillis par un koala du genre Adorable et de l'espèce Takashi Haruna. J'eus un frisson involontaire quand ses gants mouillés et froids touchèrent mon t-shirt et transmirent leur fraîcheur à ma peau.


- Tu es gelée.., dis-je plus pour moi-même avant de me retourner pour la serrer dans mes bras. On peut déjà ranger les courses, puis les dernières affaires de toilette. Il y a la télévision mais je ne pense pas qu'on va trouver une chaîne japonaise, et tu n'as pas un compte Instagram à mettre à jour ?


J'avais parlé de ce dernier point avec un sourire, je savais que ma chère et tendre pouvait passer des heures sur les réseaux sociaux, et apparemment, la wi-fi était très bonne ici donc Haruna pourrait assurément aller surfer.


- Tu peux aussi appeler tes parents, ou les miens pour leur raconter notre arrivée. Tu en auras pour un moment avec ta mère je pense !


Je ne disais pas cela pour critiquer, loin de moi cette idée ! Juste que la mère et la fille Takashi pouvaient rester des heures à bavarder sur un sujet, alors un voyage aux USA !
Peut-être que je pourrai récupérer Haruna à la fin de la semaine, la conversation devrait bien être finie d'ici là non ?


Après avoir pensé des idioties pendant encore quelques instants, je déposais un baiser sur le front de ma douce.


- Sinon tu peux toujours te faire couler un bain ou t'emmitoufler dans une couverture. Je vais ranger les courses en attendant que tu décides ce que tu veux faire.


Un autre baiser -mais sur les lèvres cette fois !- plus tard, je récupérais le sac de courses pour les ranger dans les différents placards, j'en profitais pour inventorier les différents ustensiles. Une fois cela fait, je jetais un coup d’œil à l'extérieur et vis que la pluie s'était arrêtée et les nuages fuyaient.


Parfait !


- Je crois qu'on va pouvoir sortir ce soir, Princesse !

Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Sam 5 Déc - 2:31
Voir le profil de l'utilisateur     

                                 Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪J’avais vraiment froid et je n’avais pas réfléchi avant d’aller vers Kazuki vers un câlin, j’aimais être contre lui. Puis j’avais froid et la chaleur de celui qu’on aime est la meilleure qui puisse y avoir sur terre. Après un câlin, le rappel de mes chers réseaux sociaux et des baisers, nous nous séparâmes avant que j’aille devant les fenêtres, armée de mon téléphone je fis un selfie.

« Je vais aller faire quelques photos et appeler ma mère. Et ne pas rester trois heures au téléphone avec… Mauvaise langue, j’avais dis assez fort pour qu’il l’entende. »

Puis, j’éditais la photo sur mes différents comptes avec une "Arrivés à New Yoooork !!! Malheureusement, il pleut et j’espère que ça sera bientôt fini ! C’est triste sinon ! J’ai envie de voir la ville illuminée le soir et les magasins surtout !"

Une fois posté, je composais le numéro de ma mère… Très énergique alors qu’il devait être très tôt au Japon. Elle préparait le petit-déjeuner et me demanda quelques détails sur le voyage et ce qu’on avait fait depuis notre arrivée. Elle dut, ensuite, raccrocher pour pouvoir se préparer correctement et profiter un peu de mon père. Je ne préférais même pas imaginer de quoi ma génitrice parlait.

Je revins vers mon petit-ami qui devait avoir fait connaissance avec la cuisine. Oh, je lui faisais un beau cadeau en ne mettant pas les pieds dedans, j’étais une catastrophe en cuisine et un boulet aussi. Un mignon petit boulet par contre, non ? Mes chevilles allaient bien, merci de vous en inquiéter.

« Effectivement, la pluie vient de s’arrêter et je pense, effectivement, qu’on pourra sortir. »

Je fis un baiser sur la joue de Kazuki avant de partir dans la salle de bain, sortir les affaires de toilette. Au moins, on gagnait du temps. Je branchais également mon kit mains libres, pour appeler la mère de mon cher et tendre. Il ne semblait pas enclin à le faire alors autant m’y mettre. Etant quelqu’un d’aussi matinale que ma chère mère, je ne réveillais pas Rukina qui me parla pendant beaucoup, mais alors, beaucoup de temps. J’eus le temps de finir mon rangement avant qu’elle se rappelle qu’elle devait sortir les chèvres.

Je vérifiais avoir bien raccroché avant d’aller voir mon petit-ami, très fière de moi. Je n’avais pas de quoi l’être mais quand même…

« Au final, ce n’est même pas avec ma mère que j’ai passé le plus de temps. Les Oshino sont tous des pipelettes et tu en fais leur fierté, j’ai dit d’un ton très solennel. »

Après avoir un peu ri de ma propre bêtise, nous passâmes à table et, comme toujours, c’était très bon. Kazuki était l’homme parfait, j’avais beaucoup de chance de l’avoir et je ne le laisserais à personne. Je l’aimais bien trop pour cela.

La vaisselle faite, je vérifiais le temps avant de proposer… Ou plutôt obliger mon petit-ami à me suivre dans les rues. Pas pour faire du shopping, au moins, pour regarder les vitrines. J’aimais la mode donc rien d’étonnant.

Bien contre Kazuki, ce qui ne dérangeait point les mœurs américaines, je zieutais les différentes vitrines. Il y avait pleins de choses intéressantes et j’avais envie de dévaliser tous les magasins devant lesquels on passait.

Puis, un brouhaha de cri de joie se fit entendre, me faisant tourner la tête… Un mariage… Je retins de justesse un soupir.

Pourquoi j’allais soupirer d’ailleurs ? Je n’allais pas dire que j’étais malheureuse, c’était tout le contraire même. J’aimais Kazuki, on était en couple, on vivait ensemble avec des animaux trop mignon et on était heureux… Puis, bon, ce n’était pas Terazawa qui allait accepter qu’on se marie, tout au contraire.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Dim 6 Déc - 21:22
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
Je ne pus que lever les yeux au ciel et pouffer de manière extrêmement virile quand Haruna me fit la remarque sur ma famille. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle appelle mes parents, et encore moins qu'elle tombe sur quelqu'un... Et puis je savais que je faisais leur fierté -et ça sans vantardise !-, j'étais leur fils unique et j'avais une vie stable, je ne faisais rien d'illégal et je restais simple. De quoi devraient-ils se plaindre au juste ?


Puis on passa à table. J'avais fais des pâtes multicolores et avec apparemment différents goûts, quelque chose qui n'était pas forcément très américain mais c'était occidental. Et je devais avouer que ce n'était pas mauvais du tout ! Agrémenté de sauce au fromage -"Arufuredou" comme ils disaient-, je gardais la recette en tête et me promit de rapporter quelques sachets de ces pâtes au Japon.


Un brin de ménage plus tard et nos vestes enfilées, je fus entraîné à l'extérieur par ma petite amie, elle avait les yeux brillants d'une excitation difficilement contenue. Je souriais et me contentais de savourer la présence de Haruna contre moi, tout en notant dans un coin de ma tête ce qui pourrait faire plaisir à Hiroki, Asae, Ren, Harumi et peut-être même Naoya -ou plutôt son chat- s'il me restait assez d'argent.


Des "claps" sonores et des cris de joie se firent entendre, une petite foule se trouvaient à côté d'une limousine. Je pouvais voir un couple habillés en blanc, la femme portant une robe digne des contes de fée.


Un mariage à n'en pas doûter.


Ils avaient l'air vraiment heureux et devaient l'être, cependant, je pensais qu'il s'agissait du départ des mariées en noce après un repas avec la famille. Sinon, le mariage aurait été prononcé bien tard... 
Alors que les mariés s'éloignaient à bord de l'immense limousine, je me pris à imaginer la situation avec Haruna et moi à bord du véhicule, pas que ça soit le genre de mariage que je souhaitais, je le trouvais un peu trop... Pompeux et c'était trop riche...


Pourtant, ma main se resserra sur celle de Haruna alors que mes yeux cherchaient une bijouterie. C'était une idée idiote, mal calculée et qui allait mettre à mal mes économies mais tant pis ! La vie était trop courte pour réfléchir tout le temps non ?


Sauf quand il s'agissait de faire des crédits, là, valait mieux réfléchir quand même...


- Haruna ? l'appelais-je pour capter son attention. Viens.


Sa main toujours emprisonnée dans la mienne, je rebroussais chemin pour m'arrêter devant une bijouterie illuminée, elle semblait proposer un choix immense. J'offris un doux sourire à ma petite amie, cherchant mentalement comment distraire ma petite amie pour qu'elle me laisse faire ce que j'avais à faire.


Puis une idée lumineuse me sauta au visage !


- Je me suis rappelé que je devais absolument faire un cadeau à Asae, elle m'a en quelque sorte légué sa boutique donc... Avant que j'oublie, tu veux bien essayer de m'aider à trouver quelque chose pour elle ? Le magasin est si grand... On se sépare cinq minutes et on se retrouve ? proposais-je avec de grands yeux de Chat Potté, elle ne pouvait dire non de cette façon.


Alors qu'elle s'éloignait du côté des pendentifs, je m'approchais d'une vendeuse, lui demandant s'ils avaient des bagues pour les événements spéciaux -et ce dans un anglais assez approximatif-. Elle me regarda d'abord, surprise que je n'ai pas commandé parce que ce genre de bijoux étaient souvent uniques. Mais elle me montra dans un magasine en papier glacé, ce qu'ils avaient en stock, les bagues étaient très chères...


RIP Porte-monnaie...


Une attira mon attention, elle était simple mais vraiment belle -de mon point de vue rustre et masculin-. Elle formait un cœur, c'était très cliché mais au moins, tout le monde saurait de quoi il s'agissait en un coup d’œil !


La jeune femme partit dans l'arrière boutique et me ramena la bague -la dernière en stock !- dans un écrin rouge passion en forme de chaussure à talon, petit clin d’œil à l'amour de Haruna pour la mode.


Alors que je finissais de payer, je me retournais vivement en comprenant que Haruna se trouvait derrière moi. Je m'étais vivement redressé, cherchant une excuse, mais aucune ne me vint à l'esprit.


- Alors... Heu... Tu as trouvé quelque chose ?


Oui, j'étais très nul pour dissimuler ma gêne et paraître naturelle quand je cachais quelque chose.

Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Dim 6 Déc - 22:39
Voir le profil de l'utilisateur     

                                 Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪Après être passés devant ce couple nouvellement marié parti en limousine, je pensais que nous allions continuer notre avancée dans les rues New-yorkaises mais Kazuki ne sembla pas être du même avis que moi. En effet, alors que l’on marchait, il m’appela avant de m’entraîner vers une bijouterie. On ne devait pas faire que du repérage ?

Enfin, là on était devant la vitrine mais je sentais bien que mon petit-ami voulait rentrer dans l’établissement. Sans me laisser le temps de trop me questionner, on rentra et il m’expliqua qu’il cherchait un cadeau pour Asae, pour la remercier. C’était vraiment adorable de sa part et je tus tant bien que mal mon côté jalouse et possessive.
Je n’avais rien à craindre de mon amie et, aussi, elle avait beaucoup aidé Zuki. C’était, également, une personne adorable et je savais que je n’avais pas à avoir peur d’elle. Asae était une personne de confiance.

Sans avoir, vraiment, le temps de comprendre, il me dit que ça serait plus simple de nous séparer. J’hochai la tête avant de partir vers les pendentifs. Je savais ce qui pouvait lui aller ou non.
Perdue dans mes pensées je regardais les bijoux sans les voir, me demandant pourquoi Kazuki avait préféré qu’on se sépare. J’étais proche d’Asae, il devrait savoir que j’avais des idées cadeaux pour elle.

Je finis par secouer la tête avant de me concentrer sur les bijoux. Il y en avait beaucoup et de toutes sortes.
Des gros, des fins, des moyens, en toutes sortes de matériaux, toute sorte de prix aussi… Qui ne restait pas donner. Pour les bracelets, c’était le même constat et je finis par aller voir une vendeuse. Ayant l’habitude de parler anglais avec les clients étrangers, nous réussîmes à nous comprendre et elle m’expliqua que j’aurais du mal à descendre trop bas, niveau prix… Zut alors…

Au final, mon œil fut un beau collier, fin, avec une pomme au bout. Un clin d’œil à la Big Apple !
Cependant, il n’était pas donné et je partis vers Zuki pour lui en parler. Il était déjà aux caisses et mes sourcils se froncèrent alors que j’essayais de comprendre la raison. Je défronçais les sourcils avant de me mettre derrière lui aux caisses, légèrement en retrait pour ne pas gêner.

Je toussotais légèrement pour qu’il remarque ma présence, tout en restant naturelle. Je réussis mieux que Zuki qui semblait vraiment mal à l’aise de me voir là…

« Je pense avoir trouvé mais ce n’est pas donné… Visiblement, je vois que tu as trouvé quelque chose… »

Et vu sa gêne, j’avais le droit de me poser des questions. Puis, j’étais curieuse aussi, ça n’aidait pas.

« Je peux savoir ce que c’est ? Et aussi ce que tu me caches ? »
© 2981 12289 0
[/quote]
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Jeu 10 Déc - 21:38
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
J'étais vraiment aussi mal barré qu'une faute d'orthographe....


Une partie de moi ne voulait rien révéler à Haruna avant d'avoir trouvé le bon moment, et une autre ne souhaitait pas mentir ou cacher quoique ce soit à ma douce. J'étais dans une impasse... Une impasse d'où il est impossible de s'échapper parce qu'un portail s'est refermé dans votre dos et qu'un mûr avec écris Tu t'es fait eu ! se trouve face à vous...


Galère.


Vite cerveau, trouve quelque chose !


- Ce... En vérité, commençais-je en soupirant. J'ai acheté quelque chose pour toi mais... Je voudrais te le donner plus tard.


Je savais très bien que c'était mal de dire ça parce que Haruna allait à tout prix vouloir savoir ce que je cachais, et je ne faisais qu'attiser sa curiosité...
Et il n'y avait qu'un seul moyen pour qu'elle accepte de ne pas essayer de savoir ce que je cachais avant que j'ai décidé que c'était le bon moment pour lui donner.


- Je t'offre quatre heures de shopping demain après-midi, si tu veux bien attendre pour voir mon cadeau.


Je connaissais suffisamment ma petite-amie pour savoir ce qui lui ferait plaisir, et lui proposer des heures de shopping tout frais payés, c'était le rêve pour une serial-shoppeuse telle qu'elle ! Ma carte bancaire allait souffrir. Heureusement que le paiement d'un client pour une grosse commande pour une fête allait tomber.


Je regardais à présent Haruna avec des yeux suppliants parce que j'avais acheté la bague, certes, c'était la partie facile. Mais faire la demande qui allait avec était tout autre, il fallait quelque chose de symbolique. Le mieux étant devant la statue de la liberté qu'on comptait aller voir et visiter, il fallait juste qu'on se mette dans un coin sans trop de monde. Je n'étais pas vraiment du genre à me donner en spectacle, mais je le ferai, ça oui, pas question de reculer.


- Tu as donc trouvé quelque chose pour Asae ? demandais-je pour revenir à notre sujet de base.


Et pour l'encourager à ne pas en savoir plus sur mon cadeau, je déposais un petit baiser sur son front, un geste chargé de tendresse. J'espérais que ça l'apaiserait et qu'en plus de ma proposition de shopping, ça suffirait à lui faire comprendre que c'était quelque chose à donner au bon moment.


- Quand tu dis "pas donné", tu veux dire "autant qu'un sac Vuitton" ou "autant que nos deux salaires réunis" ?


J'espérais détendre l'atmosphère, et je gardais précieusement mon écrin dans ma poche à fermeture éclair. Ainsi, je saurai si une petite chenille essayais de me la piquer, j'allais juste devoir trouver une cachette pour la nuit. J'avais confiance en Haruna, mais pas tellement en sa curiosité.


Et puis il y aurait moins d'émotions si elle savait ce que contenait l'écrin.


Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Sam 12 Déc - 17:08
Voir le profil de l'utilisateur     

                                 Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪Kazuki savait que j’étais très curieuse ? D’autant plus quand il s’agissait des cadeaux, c’est pour cela, j’avais souvent hâte d’être à Noël ou à mon anniversaire. Au moins, j’avais mes cadeaux à ce moment-là et je n’avais plus à me demander ce que j’allais avoir. J’avais un petit-ami tellement cruel, il s’en rendait compte au moins ?

Qu’est-ce qu’il pouvait bien prévoir pour me demander quatre heures de shopping ? Il savait que j’étais une fashion addict donc c’est que c’était vraiment important et, dans un élan de grande bonté, je me promis de ne pas trop le faire courir. On n’était pas à New York pour courir à droite à gauche en même temps.

Cependant, je ne dis rien car je n’en eus pas le temps et le sujet revint sur Asae. J’étais d’humeur taquine et donc, je voulais l’embêter sur sa gêne mais je me retins, trouvant Kazuki juste trop mignon. Ce n’était pas possible que je lui en veuille pour quoique ce soit, j’étais trop faible face à lui.

« Pas à ce point non plus, ça fait à peu près le prix de deux cadeaux et demi mais après je me demande si on devrait pas comparer avec d’autres choses. Par exemple quand on ira visiter la Statue de la Liberté par exemple. C’est mieux de faire du repérage et tenir une liste des personnes à qui on aimerait offrir quelque chose et cocher quand c’est acheter. Ne nous précipitons pas aujourd’hui, c’est le premier jour, puis la bijouterie est proche de l’appartement, on retrouvera facilement. »

C’était la meilleure chose à faire pour ne pas regretter de s’être précipité sur le cadeau d’Asae ou de quelqu’un d’autre. Je sortis mon téléphone avant de mettre l’application liste et marquer le nom de mon amie avec la bijouterie en repérage. Suite à cela, je montrais les différents bijoux à Zuki avant de sortir. Ce n’était pas tout ça mais on avait du repérage à faire et le soleil avait commencé à décliner. J’aurais bientôt le droit à ma photo !

Nous continuâmes notre avancée dans les rues newyorkaises tandis que le soleil continuait son déclin, donnant de belles couleurs au ciel. C’était un moment que je trouvais assez romantique car, même si on avait vu de nombreux couchers de soleil tous les deux, aujourd’hui, c’était différent. Nous n’étions pas au Japon mais aux Etats-Unis, en amoureux.

Certes, rares étaient nos discussions mais c’était un silence agréable, doux, complice. Les quelques fois où la conversation s’engageait c’était pour commenter telle ou telle chose avec quelques rires par-ci par-là. Un moment agréable en somme.

Un de ceux qu’on voudrait qu’il ne s’arrête pas.

« Tu sais, j’ai dit en entrelaçant mes doigts dans les siens, quatre heures de shopping demain ça risque d’être fatiguant. Deux heures et demi ça sera assez, je ne suis pas cruelle à ce point. Enfin si car je trouverais un moyen de compense l’heure et demie en moins. »

Puis le but n’était pas qu’on finisse sur les rotules mais qu’on passe du bon temps tous les deux. Après la question rester comment compenser ce temps en moins. En le prenant pour ma poupée ? Non, il risquait de ne pas aimer. Tristesse.

« Ah ! »

Les lumières s’étaient allumées d’un coup, me faisant sortir mon appareil photo pour prendre une photo de la rue. Je la postais sur mes comptes sociaux -vive les extensions à l’internationale- avant de me déconnecter et obliger Kazuki à prendre la poser.

« On va dire que ça compense de 10 minutes le temps de shopping que j’ai enlevé, j’ai dit avec un sourire malicieux. »

Eh oui, 10 minutes mais il fallait me comprendre un cliché tous les deux valaient toujours beaucoup à mes yeux.

« Tu veux faire quoi maintenant ? Je pense qu’on pourrait rentrer, manger, et dormir ou manger, rentrer et dormir, c’est comme tu veux. »

Tant qu’on dormait bientôt, le programme m’importait peu.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Dim 13 Déc - 20:48
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
J'avais la plus merveilleuse des petites amies...


Comment ça c'était la cinquantième fois en deux minutes que je le pensais ?!


Elle avait de très bonnes idées, prendre note et s'occuper des cadeaux après un repérage, c'était quand même plus intelligent que de tout acheter dans la première boutique qui passait. Quoique pour Hiroki, un petit porte-clé suffirait non ?


Je pouvais presque l'entendre me hurler un "Nan mais ça va pas ?! Je suis ton meilleur ami alors tu vas te creuser la tête et me ramener un truc badass sinon j'écrase ton araignée !"


Comme s'il pouvait s'en approcher...


On sortit donc de la bijouterie pour arpenter un peu les rues tranquillement, le ciel était d'une belle teinte orangée. Je trouvais dommage qu'il y ait tout ces buildings, on ne pouvait pas correctement observer le coucher de soleil. Je gardais cependant ma réflexion pour moi, nous n'étions pas en voyage pour se plaindre, et puis, Haruna semblait dans son élément, je n'allais pas gâcher ça ! Et puis, mon tour viendrait quand nous serions au Canada.


Un sourire éclaira mes traits, deux heures et demi de shopping c'était supportable pour moi, j'avais appris à survivre aux interminables séances d'essayage et aux "Mais nan ! Lui il est mauve ! et l'autre c'est héliotrope ! Le premier me va mieux au teint tu ne trouves pas ?".
Mais si j'avais le droit à une heure trente en moins, je ne disais pas non ! Surtout si on pouvait les mettre à profit pour nous retrouver juste tout les deux.


If you know what I mean...


Mais pour couper court à toutes mes pensées, la ville s'illumina brusquement, et ressembla exactement à ce qu'on pouvait voir sur les photos du net. Haruna prit des photos bien évidemment, dont une avec moi ! Mais elle devait cependant être bien fatiguée pour ne pas mitrailler chaque néon de la rue.


Après un petit bisou sur le nez de ma petite chenille, je passais un bras autour de ses épaules, la rapprochant de moi. Geste autrement plus banal en occident.


- On va rentrer, manger des cheese-burger à réchauffer au four puis dormir. On profitera mieux de la ville demain.


On rentra donc à l'appartement, et je dis à Haruna de se mettre en pyjama pendant que je faisais réchauffer notre repas, ça ne serait pas gastronomique mais ça restait typique !
Il ne fallut pas longtemps pour que les burger soient avalés et les assiettes mises dans le lave-vaisselle. Puis après un tour par la case salle de bains, on put aller se glisser sous les draps.


- Tu as l'air exténuée, chuchotais-je tout en câlinant doucement Haruna. Dors, je te ferai un bon petit déjeuner demain matin.


Et après quelques minutes, Morphée nous accueillit dans son royaume.


~~~~~


Le lendemain matin, je m'étais réveillé assez facilement parce qu'on avait fait le voyage dans le sens ou le décalage horaire était le plus supportable. Et je m'activais derrière les fourneaux, le bacon grillait, les œufs brouillés et les toasts étaient prêts, des céréales très colorées attendaient d'être servies avec du lait, enfin bref, il ne manquait plus que Haruna pour manger ce petit déjeuner typique !


Et quand on parlait de la chenille, on en voyait la soie !


- Bonjour ma chérie ! Tu as bien dormi ? demandais-je tout en observant sa mine encore un peu fatiguée. Assied-toi, tu veux du bacon ?


Ce n'était pas le repas le plus romantique, mais il y avait une fleur sur la table alors ça pouvait passer non ?


Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Lun 14 Déc - 12:35
Voir le profil de l'utilisateur     

                                 Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪Ce qui était bien à New-York c’était qu’on pouvait se promener librement. Ce n’était pas comme à Nishinaka où on était constamment surveillé ou au Japon où les traditions étaient différentes. Je n’allais pas m’en plaindre, j’aimais être contre Kazuki, je l’aimais tout simplement.

Le repérage fait et la nuit tombée, la fatigue se rappela à nous et nous rentions à l’appartement pour manger. Pendant les hamburgers cuisaient, je me mis en pyjama et me démaquillait avant de retourner vers Kazuki pour manger. J’avais envie de l’embrasser encore et encore, c’était fou ça.

Après manger, nous passâmes par la salle de bain avant d’aller se glisser sous les draps et je me blottis contre mon ange. J’étais bien là, contre lui et je n’échangerais ma place contre rien au monde.
L’évocation d’un petit déjeuner me fit sourire et après souhaité une bonne nuit à Kazuki je m’endormis rapidement. J’étais vraiment fatiguée et j’aspirais à une longue et bonne nuit de sommeil.

Ce qui se passa.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le lendemain, lorsque je me réveillais j’étais toute seule et je cherchais Kazuki avant de m’asseoir dans le lit. J’entendais mon petit-ami s’activer dans la cuisine, me faisant froncer les sourcils et, aussi, mettre ma main sur mon front. Soit j’avais trop dormi, soit j’avais du mal à me faire au décalage qu’il pouvait y avoir.
Je finis par me lever, ne pensant même pas à mes cheveux ni au reste. Mon petit-ami avait tellement l’habitude de me voir ainsi que je ne faisais plus attention à cela. J’avançais aussi lentement qu’une chenille mais j’avançais surement.

« Bonjour, dis-je un peu patraque. »

Il avait trop d’énergie le matin et je m’assis sans demander mon du en réfléchissant à sa question, fronçant le nez en sentant les odeurs.

« Je ne veux pas de bacon, merci. »

J’avais juste envie de prendre un cachet et de partir me recoucher. Je passais une main dans les cheveux avant de boire un peu de jus d’orange.
Je finis par me lever pour faire un câlin à Kazuki, posant ma tête sur son épaule. J’avais juste envie d’être contre lui.

« J’ai pas très faim en fait, je me sens un peu barbouillée et j’ai mal à la tête. »

Pourquoi le garder pour moi et le cacher ? Kazuki allait s’en rendre compte alors autant le dire tout de suite.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Ven 18 Déc - 20:42
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」
Mroooww... Mon Haruna se sentait mal ? Certainement un des effets du décalage horaire... La pauvre, j'espérais que ça n'allait pas lui durer très longtemps parce que j'étais à peu près certains qu'elle ne s'en remettrait pas d'avoir passé notre séjour allongé dans un lit à faire la chenille.


Me retournant, je déposais un baiser sur le front de ma douce puis je la serrai dans mes bras. Juste pour lui dire que ce n'était pas grave si elle n'avait pas faim et qu'on en referait plein des petit-déjeuners.


- Bois quand même un peu d'eau, je crois que ça peut aider. Je n'ai pas de menthe poivrée, mais je peux aller en chercher si tu veux, ça te ferait du bien.


J’entraînais Haruna vers le canapé et lui intimais de s’asseoir, puis je partis chercher une couverture mise à disposition, entourant ma princesse chenille dedans pour la garder au chaud.


- Tu veux qu'on reste ici ce matin ? demandais-je. Ou alors tu préfères qu'on sorte un peu pour s'aérer ?


S'aérer était un bien grand mot, on allait plutôt "se pollutionner" mais bon, il fallait bien sortir de temps en temps. Surtout quand on était dans un autre pays, pour découvrir la culture, la gastronomie, les boutiques... Mais sortir quand on était pas bien, ce n'était pas la plus brillante des idées.


Et le bien être de Haruna passait avant tout !


- Allez ma petite chenille, dis-je en la prenant dans mes bras, la couverture toujours enroulée autour d'elle. Ça va vite te passer... Tu veux peut-être te recoucher ou prendre un bain ? ça te ferait du bien.


J'étais vraiment aux petits soins pour ma petite amie, je n'aimais pas la voir souffrante ou mal, elle était tellement plus mignonne avec un sourire heureux et une mine détendue.


Mes doigts jouaient doucement dans sa douce chevelure, j'essayais de la détendre un peu, même si je savais que dans une situation comme la sienne on pensait davantage à son estomac et au fait qu'il devait se calmer, qu'à son bien être.


- Je peux te le préparer si tu veux, et mange un peu, mais léger, si tu dois être malade, mieux vaut avoir l'estomac rempli, dis-je plein de bon sens.


Je voulais lui être utile et pouvoir l'aider, c'était la première fois qu'elle était patraque depuis qu'on vivait ensemble, c'était forcément la faute au voyage en avion.


Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Jeu 24 Déc - 2:14
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪Kazuki était vraiment aux petits soins pour moi, c’était vraiment le meilleur petit-ami au monde. Je me répétais peut-être mais c’était la pure vérité et je ne me lassais pas te le dire même si je n’étais pas très bien. Suivant ses conseils, je bus un verre d’eau avant de secouer un peu la tête.

« Ne te dérange pas pour ça, je suis sûre que ça va passer. »

Je me laissais guidais jusqu’au salon et asseoir sur le canapé ainsi qu’enroulé dans une couverture. Même l’eau ne semblait pas passer mais j’étais plus forte que cela, ça allait passer, ne ?

« Je préfère rester au chaud ici. »

J’avais, aussi, envie de dormir alors il valait que ce soit là plutôt que dehors si jamais je venais à m’endormir. Me laissant aller dans les bras de la personne que j’aime, je fermais les yeux, posant ma tête contre son torse.
J’écoutais lointainement ce qu’il me dit, me sentant emporté par Morphée. Je réussis à me reprendre à temps pour répondre, ou plutôt marmonner, une réponse à Zuki.

« Un bain ne serait pas de refus. Je vais essayer de manger un peu de céréales en attendant, j’espère que ça passera. Au revoir la classe sinon. »

Comment je pouvais penser à cela dans un moment pareil ? C’était un mystère absolu, même pour moi. Je restais quelques minutes contre mon amour avant de me bouger un peu car j’aurais pu rester contre lui sinon.
Rassemblant mon courage, je me levais pour me diriger vers la cuisine pour mettre un peu de céréales multicolores et de lait frais dans un bol. Je pris son temps pour manger, jetant un regard désolé aux mets sur la table. Je me rattraperais, promis !

Une fois que j’eus fini, je mis mon bol dans l’évier avant d’aller dans la salle de bain pour prendre le bain préparé par Kazuki. Je le croisais sur le chemin, d’ailleurs.

« J’ai mangé un peu de céréales et j’ai laissé le bol dans l’évier. Merci pour le bain mon ange. »

Mon ange gardien devrais-je dire ! Je ne perdis pas de temps pour me laisser glisser dans le bain, laissant un soupir de bien-être quitter mes lèvres. Cela faisait vraiment du bien, je sentais mes muscles se détendre au fur et à mesure.
Lorsque le bain commença à refroidir, je ne perdis pas de temps pour me laver et je sortis du bain, prenant la serviette bien chaude. Kazuki pensait vraiment à tout, c’était un amour. Je savais la chance que j’aie de l’avoir et je l’aimais trop pour le laisser partir.

Une fois sèche, je mis une serviette autour de moi avant de sortir. J’avais oublié de prendre des vêtements et j’allais éviter de sortir sans rien sur le dos… Bien que je doute que cela déplairait à mon petit-ami. Je passais le pommeau de douche pour rincer la baignoire avant de sortir à la recherche de Kazuki…

What ? Retour en arrière please.

Je m’arrêtais en le voyant, plaquant ma main de libre sur mes yeux. J’allais mieux maintenant et je venais de remarquer quelque chose qui, ma foi, n’était pas désagréable, mais était un peu trop magnifique pour mon petit cœur tout sensible d’amoureuse.

« Le bain m’a fait du bien, je me sens mieux. Merci. »

Rouge comme une tomate, j’écartais deux doigts avant de demander timidement.

« Tu… Tu… Tu pourrais mettre un haut ? Sinon, je te saute dessus. »

Ooooh, je disais ça très sérieusement… Même si j’étais mal placé pour dire ça… Je devais chercher des vêtements, voilà !
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Mer 30 Déc - 22:32
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

Un jour j’irai à New York avec toi ♪
Le baignoire ne fut pas longue à se remplir, de l'eau chaude et des perles de bain pour faire de la douce mousse, je n'avais pas poussé jusqu'à mettre des bougies parce que ce bain était juste là pour essayer de détendre ma douce, alors il n'y avait pas besoin d'aller jusque là. Peut-être le lendemain quand elle aurait envie de profiter d'un câlin dans l'eau, après la demande un peu spéciale que je voulais lui faire devant la statue de la Liberté. Enfin, j'espérais pouvoir la faire devant le monument.

Une serviette mise sur le radiateur pour qu'elle soit chaude, je croisais Haruna sur mon chemin et je fus rassuré d'apprendre qu'elle avait mangé un peu, au moins elle m'avait écouté et n'aurait pas le ventre vide. J'espérais sincèrement qu'elle irait mieux d'ici peu parce qu'elle serait certainement triste de ne pas avoir visiter plus New York.

Le temps de son bain, je retirais mon haut qui avait été éclaboussé par l'eau lors du remplissage de la baignoire, j'en profitais pour m'habiller, mettre un pantalon mais je décidais de rester torse-nu, nous étions en couple et personne n'allait nous voir donc à quoi bon se cacher ?

Et puis, elle m'avait vue dans le plus simple appareil.

Ma chère et tendre finit par sortir de sa séance de détente modeste, elle avait l'air sincèrement détendue et heureuse. Alors ça me rassurait en un point, mais son vif rougissement me surprit, avant qu'elle ne m'explique le pourquoi du comment.

Trop mignonne !

- Tu n'es pas la mieux placée pour me demander ça.., osais-je dire.

Mais je n'allais pas la lancer sur ce genre de sujet parce que tant qu'elle n'était pas complètement bien, on n'allait pas partir dans une séance de galipettes. Peut-être plus tard, en fin de journée, ça ne me dérangeait absolument pas de faire des câlins avec ma douce.

Quelle belle vue... Non Zuki ! Ce n'est pas le moment !

- Tu penses qu'on peut sortir aujourd'hui ? On pourrait aller voir le Flitiron Building et faire quelques photos ! Et cette après-midi aller voir la Statue de la Liberté !

On pouvait toujours remettre à plus tard de toute façon, il nous restait plusieurs jours à passer dans la ville.

- Sinon on peut voir Central Park ! C'est pas mal aussi ! proposais-je tout en mettant un t-shirt avec le logo des Rolling Stone dessus.

Il y aurait certainement du monde dans tout ces lieux mais ça nous ferait sortir un minimum, rester enfermer n'était bon pour personne ! Même Daiji sortait plusieurs fois, et puis on était pas là pour regarder New York depuis notre chambre, quoique la vue était belle !

- Tu devrais quand même t'habiller ma chérie, même si on ne va pas loin.

Hors de question qu'une autre personne que moi.



Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Jeu 31 Déc - 2:07
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪Sortie du bain, je me sentais quand même bien mieux que tout à l'heure et, ayant oublié de prendre des affaires pour m'habillais, j'étais sortie avec simplement une serviette sur moi. Je vis alors Kazuki torse-nu ce qui fit monter le rouge à mes joues en l'imaginant plus que torse-nu.... Excusez-moi d'avoir envie de mon petit-ami en toutes circonstances. Je n'y pouvais rien, si ? Non, affaire classée.

Je lui demandais s'il pouvait mettre un tee-shirt sachant que je n'étais pas la mieux placée pour dire ça. Pour ma défense j'étais pas bien avant d'entrée dans la salle de bain, donc je n'avais pas pu penser à prendre des habits. Et j'avais, pour projet, d'aller rapidement dans la chambre pour mettre quelque chose. Je n'avais pas prévu de croiser mon petit-ami, excusez-moi.

Je n'eus pas l'occasion de trop penser à cela car il me proposa plusieurs lieux à visiter. Un au matin, un l'après ou un lieu unique.

« On peut sortir, oui. Je veux voir la Statue de la Liberté, j'ai trop attendu pour attendre un jour de plus ! »

J'avais vraiment hâte de voir ce moment, je voulais savoir si elle était aussi grande que ça. Puis, je voulais la voir aussi, c'était une raison suffisante !

« Mais j'aime bien ma tenue actuelle, pas toi ? J'avais demandé avec un air boudeur. »

La taquinerie mes amis, la taquinerie. C'était bien aussi.

« Je te taquine, je vais m'habiller, je reviens. »

Après lui avoir souri, je pris un jean slim ainsi qu'un débardeur et un haut un peu ample mais qui allait vraiment bien avec le bas. Et comme on ne change pas ses habitudes, je passais par la salle de bain pour me maquiller. Je sortais rarement sans maquillage, la dernière fois remontait à trop loin pour que je dise quand.

« On y va ? J'avais demandais une fois prête. »

Je regardais la température sur le téléphone pour voir s'il valait mieux mettre un blouson ou non. Visiblement, il faisait doux et je ne mis qu'une veste avec un bonnet. J'aimais bien le style et une paire de bottine noire à talons ainsi que quelques minutes plus tard, nous voilà dehors. Prêt à aller explorer les rues de New York.

Enfin, à aller faire des photos pour le moment. Pour éviter d'être séparer de mon ange, je passais ma main dans son dos, profitant que l'on était en Amérique pour faire cela.

« Il faut prendre un taxi pour aller au fu... Furi... Flitiron Building ? »

Moi être adepte du GPS, moi pas savoir me repérer sans. Moi compter sur Zuki pour penser à cela.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Ven 1 Jan - 21:44
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

Un jour j’irai à New York avec toi ♪
C'était dingue comme Haruna pouvait passer du "Je suis pas bien, restons tranquillement faire des papouilles sur le canapé" à "Ben alors, tu te dépêches avant que les monuments ne soient fermés au public !", mais c'est ce qui faisait aussi son charme, ce passage du coq à l'âne en quelques secondes.

Tandis qu'elle se préparait, j'enfilais ma veste en similicuir -cadeau de belle-maman- et un bonnet pour ne pas prendre froid. Nos mains se trouvèrent rapidement une fois qu'on se retrouvait dehors, on osait se lâcher un peu puisque aux USA, nous n'étions pas mal vus pour ce genre de choses.

- On va prendre un taxi, tu pourras faire des photos pour les réseaux sociaux.

On partit attendre un taxi, en attendant, je pris ma chère et tendre par la taille avant de l'embrasser doucement. Je n'étais pas encore stressé par rapport à ma demande devant la Statue, mais ça allait venir, c'était certain. Mais en attendant d'aller voir le monument, je profitais pour câliner un peu Haruna. On avait si peu l'occasion de le faire au final au Japon...

Un taxi finit par arriver, le Flitiron Building était aussi beau que sur les photos, Haruna le mitrailla d'ailleurs, on fit quelques selfies également, et j'étais certains que tout les abonnés de ma princesse allaient être verts de jalousie. J'avais déjà eu l'occasion de voir à quoi ressemblait l'interface de ce genre d'application, beaucoup enviaient ma douce.

Mais je suis le seul à avoir son cœur !

Après ce moment photos et découverte, il fut temps d'aller manger, et des restaurants, il y en avait des tas ! Le repas se déroula sans encombres, si ce n'était que les serveurs du restaurant avaient tous des stylets pour leur tablette en forme de revolver -j'avais vraiment pris sur moi pour le coup-, pour le reste, la nourriture était plutôt bonne et originale pour les japonais que nous étions.

Puis vint l'après-midi et donc la découverte de ce qui faisait en partie la renommée des États-Unis, leur Statue of Liberty.

Pour y arriver ce fut un peu le parcours du combattant, nous n'avions pas réservé et on dû s'armer de patience mais finalement on put atteindre Liberty Island en bateau.

Ce fut vraiment quand on se retrouva près de l'immense socle que le stress grimpa en flèche, je n'avais plus été certain de rien sur le coup.
Était-ce le bon moment ? Le bon endroit ? Portais-je les bons habits ? Ne serais-je pas ridicule ? Et surtout est-ce que Haruna allait accepter ?

Pas que je doute de l'issue, belle-maman m'ayant déjà plus ou moins fait comprendre que sa fille rêvait de mariage avec celui qu'elle aimait. J'eus un sourire oscillant entre la crispation et l'amusement, en pensant à la réaction de ma mère si je lui annonçais des fiançailles. Je me ferai assassiner à coup sûr pour ne pas être allé demander la main de Haruna à sa famille avant de faire ma demande.

Bon, on ne va plus reculer...

Il était impossible que je puisse faire ma déclaration en toute intimité avec tout les touristes, mais personne ne devrait faire attention à nous. Et puis je laissais le temps à ma petite amie de photographier tout ce qu'elle pouvait, je m'attendais surtout à ce qu'elle me harcèle pour qu'on aille à l'intérieur de la Statue. Nous avions les billets nous permettant de grimper jusqu'à la couronne et visiter le musée contenant l'ancienne torche. Il y avait bien un équipement audio pour nous expliquer mais le mien ne fonctionnait pas très bien.

Ça commençait très bien...

Finalement, après plusieurs heures de visite, certainement des centaines de photo plus tard, le soleil commençait à décliner et le temps se rafraichissait. Le ciel devenant orangé, j'eus l'impression qu'il s'agissait du bon moment, aussi j'entrainais Haruna vers une des cinq Statue -dont le nom m'échappait déjà-, presque personne ne se trouvait à cet endroit, aussi je décidais de me lancer.

Attrapant les mains de celle que j'aimais, je fis l'effort de la regarder dans les yeux, il fallait qu'elle voit que j'étais sérieux et que je le voulais vraiment.

- Haruna.. Ça fait plusieurs mois que nous sommes ensemble, qu'on a surmonté des moments parfois compliqués et depuis peu, tu as emménagé chez moi. Mais... Je souhaiterai que notre relation devienne vraiment officiel, pour le maire et pour le monde. Je veux tu m'appartiennes autant que je t'appartiens, dis-je en posant la main de Haruna contre mon cœur. Il ne bat que pour toi, tu es la raison pour laquelle je continue de vivre dans une ville comme Nishinaka, loin de ma famille... Enfin, je ne serais plus loin de celle-ci si tu venais à en faire parti. Et puis... Je veux plus que tout passer le restant de mes jours à tes côtés, t'aimer, te choyer et te rendre heureuse.

Doucement, je mis un genou à terre devant celle qui me rendait heureux comme jamais. Sortis l'écrin de ma poche avant de l'ouvrir et le tendre vers elle.

- Haruna... Will you marry me ?

Voilà c'était dis, et maintenant, j'avais peur. Les même questions revenaient en boucle et j'avais peur de ne pas avoir été romantique, ou peut-être l'avoir été trop. Allait-elle se moquer, éclater de rire à cause de la nervosité ?

Haruna ne me rejette pas je t'en prie...



Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Sam 2 Jan - 1:26
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪
J'avais longuement hésité pour prendre mon appareil photo connecté ou non mais vu le prix de l'abonnement étranger, même pour deux semaines, je n'avais pas cherché à comprendre. Heureusement, j'avais de la place sur mon téléphone et je pouvais faire autant de photo que je voulais. Dans le taxi, j'en profitais pour en faire quelques photos de Kazuki très discrètement pour usage personnel, bien évidemment. Être sur les réseaux ne me dérangeait pas mais je savais qu'il n'en était pas de même pour mon petit-ami.

Une fois au Flitiron Building, je le pris en photo sous tous les angles pour ne pas en perdre une miette et je fis quelques -bon d'accord, beaucoup- de selfie. J'en postais certains sur les réseaux sociaux avant de vraiment regarder. C'était vraiment beau et j'espérais avoir bien capturer la beauté du bâtiment. Une rapide inspection me fit comprendre que oui ce qui me ravit et me soulagea.
Après l'avoir un peu découvert, nous partîmes manger au restaurant. Je fus un peu surprise de leur stylet et zieutais Kazuki en espérant qu'il ne réagisse pas trop mal. Je pris sa main, au moins le temps de la commande pour lui montrer que j'étais là, qu'il n'avait pas de raison d'avoir peur.

Une fois le plat devant moi, je le photographiais ainsi que celui de mon petit-ami pour pouvoir montrer à nos parents ce qu'on avait mangé. Leur dire ce qu'on en avait pensé, sans en oublier une miette comme dans nos assiettes, et c'était vraiment bon.

Lorsque tout fut mangé et payé, nous prîmes la direction pour voir la Statue de la Liberté. On m'avait souvent dit qu'on le disait en Français et, j'avais donc pris l'habitude de l'appeler ainsi mais ce n'était qu'un détail. Après une longue attente, nous pûmes prendre un bateau et je fus contente une fois sur place car j'étais tout près de ce monument qui était vraiment impressionnant. Je fis beaucoup trop de photo pour pouvoir dire combien et nous restâmes plusieurs heures à visiter.

Au bout d'un moment, alors que le soleil déclinait dans le ciel, Kazuki m'emmena dans un endroit reculé. Il n'y avait presque personne à cet endroit, je me demandais pourquoi il faisait cela. Pour voir la vue ? Apparemment non puisqu'il prit mes mains dans les siennes avant de me dire quelque chose qui réussit à faire battre mon cœur beaucoup plus vite. Mais vraiment plus vite, tellement que j'avais l'impression qu'il allait sortir de ma cage thoracique et je ne savais plus si c'était le cœur de Kazuki que j'entendais battre ou le mien ou les deux à l'unisson.

« Haruna... Will you marry me ? »

Bien entendu, ce fut à ce moment que je perdis l'usage de ma voix. Je ne pouvais que regardais Kazuki, agenouillé face à moi, un écrin ouvert dans les mains et où il y avait une bague. Il me faisait sa demande pour que je devienne sa femme ? Pour officialiser notre amour et tout ce qu'entraînait le mariage. C'était bien ça ?

« Je... I... Je... »

Mais encore Haruna ? Mais encore ?

Mon cerveau était trop embrouillé pour que j'arrive à aligner un mot cohérent et après une bonne inspiration et expiration je pus espérer pouvoir aligner quelque mot de manière cohérente. Espérons-le.

« Je le veux, I do. Je t'aime Kazuki et je serais vraiment heureuse que l'on se marie. »

Puis, sans que je m'y attendre, ma vision se brouilla avant que des larmes coulent de mes joues à cause du trop plein d'émotion de bonheur et d'amour. Je passais les mains sur les joues mais elles étaient bien trop nombreuses et rapides pour que j'arrive à toutes les essuyer.

« Je suis désolée... C'est l'émotion. »

Au bout de quelques secondes le flot de larme réussit à se calmer et je ramener mes mains devant moi, un peu gênée d'avoir pleuré sous le coup de l'émotion.
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Dim 3 Jan - 18:48
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

Un jour j’irai à New York avec toi ♪
Soulagement...

Elle le voulait, elle souhaitait qu'on officialise notre union, qu'on puisse être heureux tout les deux et faire notre petite famille sans que personne ne puisse rien tenter pour nous séparer.
Ses larmes me firent sourire, parce qu'il ne s'agissait pas de larmes de douleur mais de joie, de bonheur. Je l'avais émue aux larmes et quelque part, ça me confortait dans mon choix de ne pas faire cela en grande pompe devant des centaines de personnes.

Me relevant, je pris la main de ma fiancée et lui passait la bague à l'annuaire avant de porter cette main à mes lèvres tout en la regardant tendrement.

- Je dois être l'homme le plus heureux du monde...

Je n'en avais peut-être pas l'air mais je tremblais d'excitation à l'intérieur, j'étais envahi par le bonheur et ça allait exploser à un moment ou à un autre. Et justement, cet instant ne tarda pas... Brusquement, j'attrapai Haruna par la taille et je nous fis tourner, tout en la serrant contre moi, un sourire certainement très idiot me barrait le visage.

- Je t'aime tellement Haruna, dis-je spontanément à la fin de ce petit tour de manège.

Si nous avions été au Japon, jamais je ne me serais permis ce genre de déclaration en public, mais apparemment, les USA avaient un effet désinhibiteur sur moi, je me lâchais plus. Ici, nous n'étions qu'un couple de touriste, quoi de plus normal ?
Enfin non, maintenant nous étions un couple de fiancés !

Des fiancés heureux.

- Je te promet le mariage de tes rêves, pour me rattraper de cette demande... Un peu improvisée et manquant de romantisme...

Relâchant Haruna, je la regardais toujours dans les yeux, même si là, j'avais un petit sourire contrit pour ce manque de préparation. Mais les surprises, ça pimentait un peu parfois non ?

- Que veux-tu qu'on fasse maintenant ? Nous allons faire tout ce que tu veux ces prochains jours, jusqu'à ce qu'on s'envole pour le Canada.

Je déposais un petit baiser sur le front de Haruna avant de lui offrir un nouveau sourire éclatant. Je voulais faire plaisir à Haruna en faisant toutes les activités qu'elle voulait, il y aurait plus de choses à visiter et voir au Canada, nous étions à New York surtout pour le shopping et les photos.

Et la demande en mariage aussi




Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Mar 5 Jan - 2:15
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪J'étais vraiment heureuse, tellement que j'avais l'impression que mon cour allait exploser d'amour ou alors d'être dans un rêve. Une chose était certaine, je ne pouvais quitter cette bague des yeux alors que Kazuki la passer. Elle était vraiment magnifique mais elle l'était certainement moins que mon ange. Voir mon, désormais, fiancé aussi heureux, me fit sourire et n'aida pas les battements de mon cour à ralentir. Ah ça non.

«Et moi la femme la plus heureuse au monde... »

Puis, sans que je comprenne ce qui se passait, des bras entourèrent ma taille et je me retrouvais à tourner dans les airs. Mes mais étaient passées autour du cou de mon petit-ami et j'avais levé les jambes, le laissant nous faire tourner. Je ne pouvais m'empêcher de sourire, certainement béatement, tellement j'étais heureuse. Une fois cela fini, je reposais mes pieds sur le sol mais laissait mes mains où elles étaient pour le moment. J'aimais l'effet que les Etats-Unis avait sur Zuki, j'aimais Kazuki tout simplement.

« Moi aussi Kazuki, je t'aime tellement, répondis-je avant de mettre, simplement, mes mains sur son torse. »

Je l'aimais bien plus qu'on ne pouvais l'imaginer. Bien plus que je n'avais jamais aimé auparavant. Ma vie s'était éclairée depuis qu'il y était entré.

« Tout ce que je veux ? C'est bien ça ? Pour le moment, j'ai juste envie de rentrer et de profiter de mon fiancé. »

Pour appuyer mes dires, je déposais mes lèvres sur les siennes pour un doux baiser avant de me rapprocher de son oreille... Non, je n'allais pas titiller Kazuki maintenant, je savais me tenir en public, non mais !

« Et aussi un private show, si tu veux bien, j'ai murmuré avant de reprendre une posture plus convenable sans lâcher son regard. »

Je ne voulais pas le forcer à quoique ce soit, ce n'était pas du tout dans mes intentions. J'aimais trop Kazuki pour cela.
Puis, quelque chose vint se rappeler à mon esprit et je passais tendrement ma main sur la joue de mon fiancée. Que c'était étrange de se dire cela quand même !

« Et si on se mariait dans le secret le plus absolu jusqu'à notre retour à Nishinaka ? Si, au final, mon mariage idéal était juste constitué de toi et moi. Juste nous deux, est-ce que ça te dérangerais ? »

C'était cela un mariage, l'union de deux être qui s'aime alors pourquoi faire cela en grande pompe ? Pourquoi ne pas juste concrétiser cette union qui ne concernait, au final, que deux personnes pour le moment ?
© 2981 12289 0
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Sam 9 Jan - 22:22
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

Un jour j’irai à New York avec toi ♪
Nous étions fiancés !

C'était une réalité et nous en étions tout les deux fous de bonheur, on n'aurait pas pu être plus heureux.

Enfin si, si le maire nous acceptait pleinement et qu'on ait un appartement nous ressemblant à tout les deux.

Pour le premier cas, ça semblait vraiment trop utopique -euphémisme- et pour le second, c'était une chose qui pourrait se concrétiser d'ici peu. Ses mots me réchauffèrent, elle ne feintait pas sa joie, et j'étais d'accord avec elle sur le fait de fêter nos fiançailles.
Mais ses paroles sur le mariage me firent tilter un peu, si je m'étais attendu à ça...

Haruna est une femme magnifique qui aime la technologie, les photos et tout partager sur les réseaux sociaux. J'avais toujours pensé qu'elle aurait aimé une belle cérémonie dans un style peu traditionnel, avec une robe dans le style des princesses de Disney. Je m'étais bien trompé apparemment, elle semblait plutôt vouloir quelque chose d'intime, ne réunissant que nous deux, et j'étais loin d'être contre ! Malheureusement, autant ma déclaration s'était faite plus ou moins sur un coup de tête, autant faire une vraie cérémonie comme ça sans rien avoir prévu me paraissait fort peu probable. On devait au moins en parler à l'ambassade du Japon non ?

- Je ne veux pas briser tes rêves ma petite chenille, mais je ne pense pas qu'on puisse se marier comme ça sans avoir tout planifié... Ou alors ça ne sera pas reconnu au Japon.

Je gardais les mains de ma douce dans les miennes, j'avais vraiment envie qu'on soit officiellement ensemble aux yeux de tous et que personne ne puisse rien redire.

- Mais on peut se renseigner si tu veux, proposais-je après avoir déposé un petit baiser sur le front de Haruna.

Et puis, profitons un peu de nos fiançailles !

Si tel était son souhait, alors je ferai mon maximum pour le réaliser. Je n'avais jamais vraiment pensé à me marier, l'engagement me faisait peur à la base, mais avec Haruna, je me sentait capable de soulever des montagnes !

Mais pas l'Everest quand même, faut pas pousser mémé dans les orties... Quand elle porte pas de culotte !

- Mais le private show est tout à fait réalisable.., fis-je avec un petit clin d’œil.

Je ne me déshabillais plus que pour Haruna, la vente de fleurs ne nécessitant pas de se mettre nu. Et je prenais maintenant bien plus de plaisir dans cette activité, ça pimentait toujours un peu de faire attendre avant de passer aux choses sérieuses.

On se hâta donc jusqu'au bateau et on rentra directement au port avant de héler un taxi pour retourner à l’appartement qu'on louait. Le trajet me sembla interminable, j'avais maintenant envie de câliner ma fiancée, embrasser le doigt portant la bague et la combler. C'était certainement ma fierté masculine qui souhaitait être reconnue comme étant le seul à pouvoir combler Haruna...

A peine arrivés dans la chambre et sans avoir enlevé nos vestes, j'attrapais ma douce pour l'embrasser fiévreusement comme je le faisais rarement, mais l'occasion s'y prêtait non ?

- Va m'attendre sur le lit, susurrais-je à son oreille. J'ai besoin de quelques accessoires.

Je me félicitais sur le coup d'avoir laissé la valisette contenant mes affaires de toilettes et les petits accessoires dans la salle de bains.

Et ce soir, j'allais utiliser le képi et les menottes.

Qui ne trouve pas les policiers sexy ?




Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Dim 10 Jan - 22:56
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪J'aimais tellement Kazuki et j'étais heureuse de savoir qu'on allait se marier. Je savais qu'à Nishinaka ce ne serait pas possible de faire une marier en grandes pompes ou même de penser à se marier. Puis, même si j'avais certaines idées en tête pour le mariage rêvé je savais faire des concessions et je voulais juste être avec Zuki. C'est ce qui m'importait le plus !
J'hochais la tête à sa remarque pour lui montrer que je comprenais. Je me doutais bien qu'on ne pouvais pas se marier en claquant des doigts. Peut-être que si on faisait un détour par Aso on pourrait.

On verra, pour le moment, on avait d'autres choses en tête. Des choses qui n'allaient pas vraiment nous demander trop de mal à la réflexion.

Sans demander notre du nous prîmes, à nouveau le bateau avant de prendre un taxi. Le trajet semblait interminable avec la tension qu'il y avait entre Kazuki et moi. De la bonne tension bien évidemment.

Une fois dans l'appartement, nous eûmes à peine le temps d'enlever nos chaussures qu'on se retrouva dans la chambre. Nos vestes étaient encore sur nos dos alors que nous partagions un baiser très fiévreux. Un baiser assez rare mais tellement délicieux quand même.

« Fait vite, je dis presque à bout de souffle.»

© 2981 12289 0


Une partie de ce rp est sous balise hide, pour la lire postez un message dans ce sujet.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Jeu 14 Jan - 20:50
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」


[/size][/font][/color]
[/color]
Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Dim 17 Jan - 1:50
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪© 2981 12289 0


Une partie de ce rp est sous balise hide, pour la lire postez un message dans ce sujet.
Oshino Kazuki» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Yamashita Tomohisa [YamaPi]
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 09/04/1990
Age : 27
That's what i do there : Ancien stripteaseur, travaille comme fleuriste maintenant !
What about love ? : Fiancé avec la plus belle ♥
How I feel :
Messages : 1422

Mar 19 Jan - 22:34
Voir le profil de l'utilisateur     

ft. Kazuki

ft. Haruna

「 Un jour j’irai à New York avec toi ♪ 」


Takashi Haruna» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Niigaki Risa
Pseudo : Yuki
Date de naissance : 19/07/1991
Age : 25
That's what i do there : vendeuse dans un magasin de vêtements
What about love ? : Tout juste fiancée ♥
How I feel : Nyaaaaaa ♥


Messages : 5878

Sam 30 Jan - 1:18
Voir le profil de l'utilisateur     

Oshino Kazuki & Takashi Haruna
Un jour j’irai à New York avec toi ♪© 2981 12289 0


Une partie de ce rp est sous balise hide, pour la lire postez un message dans ce sujet.
 
(/!\ NC-18) Un jour j’irai à New York avec toi ♪ || Kazuna ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» après la nuit, avant le jour, j'irai chercher les hautes lumières. (bartemius)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» SNOOPY, croisé york teckel, 1o ans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Voyage en dehors :: A l'étranger-