AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Espèce de !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ito Mariko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Wendy Son
Pseudo : Misuka
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23
That's what i do there : En recherche d'emploi
What about love ? : C'est quoi cette chose ? Connais pas~
Messages : 60

Dim 26 Juin - 20:47
Voir le profil de l'utilisateur     
Mariko venait tous juste de finir ses cartons. Elle allait pouvoir vivre chez Rihito et faire la fête avec lui jusqu'à pas d'heure ! Rien qu'a cette pensée, la jeune femme était excitée !

Un seul problème se posait dans son esprit : Kumiko. Son adorable boule de poils féline, connus aussi sous le nom de Kumiko, pouvait se montrer parfois un peu sauvage. Pour déménager chez Rihito, il fallait absolument mettre dans une boite son adorable chatchat. Sauf que ce dernier est loin d'aimer ça.

-''Kumiko d'amour ! Viens me voir ! Cria d'un ton affectueux 'Riko.''

Mais le chat refusa de montrer le bout de sa queue. Face à cet imprévu, elle dut laisser partir l'équipe de déménagement déposer ses affaires chez Rihito sans elle. Elle allait devoir attraper son foutu chat et faire le chemin à pied jusqu'à chez Rihito.


Où est ce dernier ? C'est une bonne question. Monsieur travaille pendant que sa meilleure amie meurt sous les carton, enfin mourrait, les cartons s'était fini, maintenant c'est le chat qui veut sa mort.

Mariko décida d'attirer la bestiole avec de la nourriture avant de le mettre sans condescendance dans sa boite de torture. Malgré le faible taux de réussite, le plan marcha et Mariko se retrouva très vite à se balader au sein des rues enneigées de Nishinaka avec une boite de transport poussant d'étranges grognements.

Son chat finit enfin par se calmer quand elle arriva dans le quartier de Nishinaka no Hirokouji. Elle souffla de soulagement avant de se rendre compte que la boite qu'elle tenait est beaucoup plus légère qu'au paravant. La figure de son chat se tenait narquois à quelques mètres d'elle.

- ''Sale petit..., commença t-elle avant de lui courir après.''

Loin d'etre stupide, la bestiole, après une course poursuite assez tumultueuse, se réfugia dans un arbre, au bas duquel, sa maitresse jurait comme la peste. Voyant une fenetre, le chat s'y glissa habilement. Mariko nota rapidement l'etage et partit à la recherche de son chat en continuant à jurer.

Elle entra dans le batiment sans trop de problème grace à un livreur qui sortait après une livraison et qui lui avait meme tenu la porte. Elle lui fit un sourire poli avant de se remettre à courir dans les escaliers.

Arrivé au bond étage, elle sonna une première fois pour avoir une réponse négative. Mauvaise porte.

Elle sonna chez l'autre personne louant sur cet étage et attendit un moment que la porte s'ouvrit. La personne avait l'air de ne pas etre pressé ou d'avoir un sérieux imprévu. La porte de l'appartement finissa enfin par s'ouvrir pour dévoiler un homme ayant l'air au bord de la mort. Mais ça Mariko n'en importa que peu d'importance.

- '' Je cherche un conna... un chat, se rattrapa t-elle, avec un sale caractère et un collier avec une adorable petite clochette qui m'a couté une blinde. Vous... ''

Elle le regarda rapidement pour constater que le 'vous' n'était pas de rigueur.

- ''Tu ne l'aurrais pas vu ? Demanda t-elle avec son plus beau sourire.''

Elle profita du brève silence entre l'incconu et elle pour se recoiffer discrètement sa chevelure blonde, ou en tous cas ne pas faire passer ça pour un tic nerveux.
Ikami Tae» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Choi Minho
Pseudo : Saya
Date de naissance : 31/07/1991
Age : 26
That's what i do there : Mannequin et danseur - boucher à mis temps
What about love ? : Le néant c'est plutôt cool !
How I feel :
Messages : 1756

Dim 26 Juin - 20:49
Voir le profil de l'utilisateur     
Pour une fois, j’avais une journée de libre. Pas d’obligation de NSA, j’avais finis les dossiers et mêmes quelque uns d’Asae. Pas d’obligation non plus en tant que mannequin ou danseur. Mon métier de boucher, je n’en parlerait même pas. Rien qu’à l’idée de retourner bosser à mi-temps d’ici deux jours là-bas, j’avais envie de vomir. Faire ce métier me donnait plus que de raison l’envie de devenir végétarien.

Poussant un soupir, je passe rapidement une main dans mes cheveux mouillés avant de quitter ma salle de bain. Une douche en fin d’après-midi, après avoir dansé, il n’y a rien de mieux. Sans prendre la peine de mettre un T-Shirt, je retourne vers mon salon, décidant de fermer la fenêtre que j’avais laissé grande ouverte. Aérer ne fait jamais de mal après tout ! Une fois cela fait, je me détourne de la vitre translucide pour aller me vautrer sur le canapé. Je n’ai absolument aucune envie de bouger mes fesses aujourd’hui. J’allume la télé, laissant la chaîne qui se présente à l’allumage. Et tant pis si c’est une émission pourrie sur la danse !

Machinalement, je laisse ma main aller et venir dans le pelage du poids qui se trouve sur mon ventre. Poids ?! Je baisse les yeux affolés en me rendant compte de ma soudaine impossibilité à respirer correctement. Merde, merde, merde, MERDE ! Comment ce putain de chat peut-il se retrouver dans mon appartement ?! Et merde ! Je me lève rapidement, essayant de contrôler au mieux ma respiration qui se fait de plus en plus difficile. Je balance limite le chat à l’autre bout de la pièce, de toute façon, je n’ai que faire de ce futur tueur. Au même moment, la sonnette retentit.

- Sérieusement, je dois être maudit !

Je cours limite vers la porte, avec un peu de chance, la personne derrière pourra m’aider à trouver mon antihistaminique. Il le faut sinon, je ne donne pas cher de ma peau ! Je me précipite donc vers la porte, l’ouvrant, pour tomber sur une jolie inconnue blonde, aux origines typiquement coréennes. Bon ça, je ne l’ai remarqué qu’après mais on s’en fout ! Essayant de me concentrer sur les paroles de la jeune femme malgré ma respiration erratique, je n’essaye même pas de lui répondre. Alors ce connard de chat, qui se trouve dans son appartement lui appartient… Ce connard de chat qui est en train de provoquer une des plus grosses crises d’allergies de ma vie est en fait la possession d’une adorable jeune femme…. N’est-ce pas génial ?

Je décide de ne pas répondre à la jeune femme pour courir jusqu’à ma cuisine. Je me met aussitôt a retourné toute la pièce. La porte est encore ouverte et j’avoue que je me fiche bien de la décolorée. Tout ce qui compte c’est que je trouve mon putain de médicament. Qu’elle rentre ou non, je m’en contrefout.

L’air a de plus en plus de mal à entrer dans mes poumons et je finis par m’asseoir au sol. Il faut que j’arrive à me souvenir de ce putain d’endroit… Aller Tae, tu peux le faire. Visualise, visualise !

Mais oui ! Quel con !

Me levant d’un coup, j’ouvre avec brutalité un tiroir de la cuisine que je vide prestement. Je ne vais pas faire dans la dentelle, surtout pas alors que plus ça va, plus j’ai l’impression d’être étouffé. Finalement, je met la main sur la seringue que je cherche depuis que j’ai croiser la route de ce chat de malheur. Rapidement, j’injecte le produit dans mon organisme et presque aussitôt, j’arrive à respirer un peu mieux.

Je me laisse glisser sur le sol, le dos contre un des meubles et la tête tournée vers le plafond. Il ne reste plus qu’à attendre que la crise passe complètement maintenant.
Ito Mariko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Wendy Son
Pseudo : Misuka
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23
That's what i do there : En recherche d'emploi
What about love ? : C'est quoi cette chose ? Connais pas~
Messages : 60

Dim 26 Juin - 20:51
Voir le profil de l'utilisateur     
L'expression être une beauté à tombé par terre' venait de prendre sens sous les yeux de Mariko. Le propriétaire, en plus de lui ouvrir torse nu (pas que ça la gène, hein), fait une crise de ... de quoi d'ailleurs ? A elle ?! Sympa le début de relation.

-''Heu, je rentre, hein... fit elle doucement en referment la porte derrière elle.''

C'est pas qu'elle avait l'air conne sur le pallier mais quand même un peu. Elle ne tarda pas à retrouver le semi-nudiste (nouveau surnom officiel) étendu par terre, presque mort, avec non loin de loin une seringue. Oh ciel ! S'il meurt, elle va être la première suspecte ! C'était pas forcément la première chose qu'elle voulait voir inscrit sur son casier judiciaire.

- ''Semi-nudiste, ça va ? Demanda-t-elle sans même utiliser la partie de son anatomie appelé cerveau.''

Il eu un silence peuplé par les respirations du semi-naturiste.

-''Bien sur que non, t'es par terre entrain de cracher tes poumons. Réfléchis Mariko, réfléchis avant de parler. Tu le sais qu'il faut réfléchir avant de parler, mais non, tu fais n'importe quoi. Dumb dumb dumb dumb. Euh, je peux faire quoi ? Si tu veux je peux parler, je sais bien faire ça !''

Elle trouva sa blague très drôle. Elle ne su, par contre, jamais s'il appréciait son sens de l'humour, il était toujours par terre agonisant.

-''Je sais ! Je vais aller chercher de l'eau ! Le miracle par excellence et pas cher en plus de tous.''

L'évier n'était pas bien loin. Elle attrapa un verre propre qui traînais sur le bord de ce dernier puis tourna le robinet, attendre un moment et finalement le tourner à nouveau. Elle s'énerva sur la pauvre plomberie qui finis par rompre, créant ainsi un geyser.

- ''Et merde, fut les seuls mots qui illuminèrent son esprit.''

Elle tenta de tourner les robinets pour arrêter le débit mais rien n'y fait. Complètement arrosé après s'être battu avec le monstre aquatique, elle ouvrit le meuble sous l’évier pour trouver un éventuel robinet de sécurité, qu'une fois trouvé, elle activa. Le geyser s'arrêta enfin et elle pu s'écrouler par terre. Elle souffla et ferma les yeux que quelques secondes pour trouver semi-nudiste, la fixait d'un air plutôt pas content, voir même pas content du tout.

- '' Euh..., commença t-elle.''

Mariko Ito, charisme maximal.

- ''Je peux tout expliquer... j'imagine, articula-t-elle péniblement.''

Elle se releva avec toute la grâce qu'elle pouvait avoir en étant trempé, soit aucune.

- ''Je voulais juste t'amener de l'eau et euh j'ai ouvert le robinet et puis ça a fait pfiouh pfouh pfah, et bah t'as cuisine s'est un peu transforme en un Sea Life mais sans poisson.''

Non, non, il continua à n'être vraiment pas content...

- ''Je suis vraiment désolé, s'excusa -t-elle piteusement.''

Aujourd'hui, ce n'était vraiment pas la journée de Mariko.
Ikami Tae» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Choi Minho
Pseudo : Saya
Date de naissance : 31/07/1991
Age : 26
That's what i do there : Mannequin et danseur - boucher à mis temps
What about love ? : Le néant c'est plutôt cool !
How I feel :
Messages : 1756

Dim 26 Juin - 20:52
Voir le profil de l'utilisateur     
La tête en arrière, je respire encore difficilement mais déjà, je sens une amélioration. Je bouge à peine, ignorant même complètement la jeune femme qui, au final, est entrée chez moi. C’est de sa faute, si je suis dans cet état et je n’en demorderais pas.

La laissant parler dans le vide, je fait complètement abstraction de la blonde en face de moi. J’ai d’autres choses a faire qu’écouter le blabla inutile d’une piplette. Vraiment d’autres choses a faire. Quittant le sol, je me dirige vers ma chambre. Pas que ça me gêne vraiment mais vaut mieux être vêtu correctement. Je passe alors un T-Shirt, avant de repartir vers ma cuisine. Les bruits que j’entends sont, tout, sauf rassurants. Vraiment.

Néanmoins, en passant devant la salle de bain, je vois le conn… Gentil chat qui a déclenché ma crise. Je ferme aussitôt la porte à clef, ne voulant pas que le monstre se retrouve en liberté dans mon appartement. Une crise pour la jour-l’année, ça me suffit amplement. Me detournant de la porte, je finit par entrer dans ma piscine, qui devait être initialement ma cuisine. Enfin je suppose. Je regarde la blonde, dans la cuisine, qui pour je ne sais qu’elle réponse à décider de foutre en l’air ma cuisine et probablement ma journée. Je la laisse s’expliquer, me contenrant de la regarder. J’avoue que ces explications sont… Assez pitoyables. Même moi, je fais mieux. Je lui adresse un regard noir

- Encore heureux que tu es désolé. Tu viens de boussiller ma cuisine !

Bon Tae… Respire, calme… Tu ne dois pas gueuler sur les inconnues, même si elles réduisent ta cuisine en piscine.

- Je n’avais pas l'intention de devoir refaire ma plomberie… Enfin…

Elle a fermé le robinet, mais je ne pense pas que j’aurais de l’eau avant deux ou trois jours dans cette partie de la maison. Roulant des épaules pour le détendre et éviter de taper la jolie jeune femme en face de moi, je décide de changer de sujet.

- Ton chat… Il est enfermé dans la salle de bain.

Une fois que cela est dit, je me detourne de la piscine géante qu’est devenue ma cuisine. Manque plus que des carpes koï et j’ai un bassin pour les élever. Secouant la tête, je pars dans le salon avant d’aviser le temps par la fenêtre. Et merde.

- Hem… Blondie. Je crois que tu vas devoir rester ici.

Pour simple explication, je lui montre la fenêtre. C’est devenue une vraie tempête de neige dehors et je pense pas qu’elle va sortir… Je suis dans la merde si je doit supporter cette blonde destructor jusqu’a demain.
Ito Mariko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Wendy Son
Pseudo : Misuka
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23
That's what i do there : En recherche d'emploi
What about love ? : C'est quoi cette chose ? Connais pas~
Messages : 60

Dim 26 Juin - 20:54
Voir le profil de l'utilisateur     
''Blondie ? BLONDIE ? Tu m'as appeler comment, le nudiste ? Je comprend que tu puisses etre en colère contre moi à cause de ta cuisine/piscine mais de la à me traiter de 'blondie' ? Faut pas non plus pousser mémé dans les orties !'' Cria Mariko sans le moindre regret.

Il a dit que Kumiko était dans la salle de bain mais un regard de sa part lui a fait comprendre qu'il était hors de question qu'elle ouvre la porte de cette dernière salle.

Génial elle se retrouvait avec un type qui ne l'aimait pas et qu'elle n'aimait pas. Tous les deux bloqué dans son stupide appartement sans eau et sans pouvoir sortir. Cela risque d'etre une bonne soirée pour Mariko.

- ''J'ai soif... souffla t-elle au bout d'un moment''

Oh ciel, cela allait vraiment etre une bonne soirée.
Ikami Tae» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Choi Minho
Pseudo : Saya
Date de naissance : 31/07/1991
Age : 26
That's what i do there : Mannequin et danseur - boucher à mis temps
What about love ? : Le néant c'est plutôt cool !
How I feel :
Messages : 1756

Dim 26 Juin - 20:56
Voir le profil de l'utilisateur     
Je souffle en l’entendant s’énerver. Oui je l’ai appelé Blondie et alors ? Elle m’appelle nudiste depuis tout à l’heure alors que depuis, j’ai remis un T-Shirt.

- Déjà arrête de m’appeller le semi-nudiste, je verrais pour t’appeller que autrement que Blondie. Te présenter aussi se serait pas mal, sachant que ton chat a failli me tuer !

J’adressais un regard noir à la jeune femme, lui faisant bien comprendre que temps qu’elle serait là, cet assassin en herbe ne sortirait pas de la salle de bain. Hors de question de risquer de faire une autre crise. Me détournant d’elle, je regarde rapidement mon téléphone pour voir l’heure. Génial… On est quand début de soirée et déjà, je sens qu’elle va être merdique.

Je ricanne à la remarque de l’inconnue. Elle a soif. Il y a une piscine dont elle est l’auteure à la place de ma cuisine et un chat tueur dont elle est la propriétaire dans ma salle de bain mais madame a soif. Souriant ironiquement, je lui indique le bar de la main.

- J’ai de quoi boire. Mais certai ement pas d’eau. Juste de l’alcool.

L’eau n’est malheureusement plus accessible.
Ito Mariko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Wendy Son
Pseudo : Misuka
Date de naissance : 02/02/1994
Age : 23
That's what i do there : En recherche d'emploi
What about love ? : C'est quoi cette chose ? Connais pas~
Messages : 60

Dim 26 Juin - 22:02
Voir le profil de l'utilisateur     
Mariko eu l'étrange impression que le semi-nudiste ne souhaitait pas que Kumiko sorte de la salle de bain.  Elle gonfla une nouvelle fois ses joues pour se retenir de souffler. Il faudrait qu’elle perde impérativement cette habitude dans l’avenir.  Il lui pointa du doigt un bar. Elle partit fouiller dedans. Il y avait pas mal de choix. Alcool fort pour la plupart, elle ne trouva que très peu de bière. Avec ça, ils allaient pas rester sobre un moment. Elle sortit les choses intéressantes et les posa sur le meuble.

- ‘’Le commun des mortels a pris l’habitude de m’appeler Mariko, expliqua en se relevant la blonde. Mariko Ito, si tu veux savoir.’’

Elle attrapa un verre qui trainait non loin de là. A croire qu’il avait prévu de boire ! Semi-nudiste et alcoolique en plus de ça !

Puis elle réfléchissa.
Un moment.
Un long moment.

-‘’Enfaite j’ai pas besoin de verre pour boire, s’écria en riant Mariko avant de décapsuler une bière sur un meuble devant la mine ébahi du propriétaire.  Aller Santé !’’

Il sembla ne pas être satisfait de sa façon de faire.

- ‘’ Ah ~ ! Ça fait du bien de boire ! Ça fait tellement longtemps ~ J’ai été prise par le déménagement et le bazar et puis Kumiko qui se barre comme ça. Je l’ai pas élevé comme ça, moi ! Parce que oui, je l’ai élevé ! Elle était toute petite et elle faisait ses griffes partout cette enflure ! A force de la mettre dehors, et grâce à de nombreuses épreuves impliquant un chien et un arbre, on a réussi à se rapprocher ! Mais bref, prend plutôt un truc à boire. Tu ne dois pas être bien plus vieux que moi. Tu dois surement pouvoir boire et te taper la gueule de bois du siècle le lendemain. ‘’

La blonde lança une bière à l’inconnu voyant son appartement se faire occuper par une inconnue et le chat fou de cette dernière.
 
Espèce de !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...
» Quelle espèce de chouette et ou hiboux préfèrez-vous :3 ?
» L'exil est une espèce de longue insomnie.
» QUINN ♦ Le con est malheureusement la seule espèce qui n'est pas en voie de disparition.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Les logements :: Nishinaka no Hirokouji-