AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rêve ta vie en couleur~ (feat. Shoko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Sam 29 Aoû - 21:51
Voir le profil de l'utilisateur     
Je soupirai. Shinya, mon compagnon, venait de me tendre une liste de course. Etant d’humeur paresseuse, je n’avais pas spécialement envie de déambuler parmi les dizaines et les dizaines de rayons d’un supermarché. De même, la température devait certainement avoisiner les cinquante degrés dans le bâtiment à cause de la chaleur régnant à l’extérieur… ce qui me dissuadait encore plus d’y mettre les pieds. Mais dès que je vis son regard suppliant sur moi, je ne pu refuser sa demande. Pourquoi était-il aussi mignon… ? Avant de sortir, je vins dans sa direction pour lui déposer un baiser sur le front. Il me sourit avant de m’embraser à pleine bouche. Cet homme allait me rendre fou…

Comme je l’avais prédit, cette « sortie » avait été tout sauf réjouissante. Je m’empressai de déposer mes quatre sacs dans le coffre de la voiture avant de démarrer le moteur pour retourner chez moi. Une fois arrivé à destination, je garai la voiture dans l’allée et aperçu ma voisine Shoko qui jouait avec ses trois chiens sur sa terrasse. Je décidai donc d’aller la saluer une fois les courses rangées. Je pénétrai dans la maison et me hâtai de terminer ma corvée. Au bout d’un quart d'heure, tout était rangé à sa place. Je finis par gagner l’extérieur et m’avançai vers Shoko.

- « Bonj… »

Je n’eus pas le temps de finir ma phrase. Ses trois chiens s’étaient jetés sur moi sans raison apparente. Alors que je tombais en arrière, mon bras droit vint taper le pied d’une table sur laquelle reposait un récipient. Je protégeai instinctivement mon visage avec mes deux bras avant de sentir un liquide inconnu se déverser sur moi -et sur la terrasse accessoirement-. Une scène aussi ridicule aurait aisément pu apparaitre dans un cartoon. Je mis peu de temps avant de découvrir que le liquide en question était en réalité de la peinture. De la peinture de couleur rose plus précisément.

Alors que je me relevai péniblement, j’entendis un faible « pardon », rapidement étouffer par un rire quasiment… muet. C’était le rire de Shoko. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire en la voyant réagir de cette façon. Sans réfléchir, je trempai l’une de mes mains dans un autre pot de peinture qui se trouvait sur le sol de la terrasse et l’étalai sur le visage de la jeune femme. Certes, ce geste était totalement immature et digne d’un enfant de cinq ans et demi, mais je m’en fichais. On a qu’une vie non ? Alors autant en profiter. Et retomber en enfance durant quelques instants n’avait jamais fait de mal à personne.
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Mar 1 Sep - 15:02
Voir le profil de l'utilisateur     
Quand on a trois gros chiens, ce n'est pas le tout de les nourrir et les promener une fois par jour ou plus, il faut aussi jouer avec eux, ce sont un peu comme des enfants, il aime les balles, courir après des papillons et faire les fous. Mes trois grosses boules de poils étaient mes gardes du corps et mes gros amours, ils étaient là pour moi depuis quatre ans maintenant et je tenais à eux autant qu'aux souvenirs que m'avait laissé Drake.

J'avais été tiré de ma peinture par Pocchi qui voulait jouer au tir à la corde, j'avais donc abandonné mon ouvrage un moment -il s'agissait d'une peinture représentant un chaton mais tout en nuance de rose, une commande d'une grand-mère pour l'anniversaire de sa petite fille- puis j'allais jouer avec mon akita américain, mais évidemment, les deux autres ne mirent pas longtemps à rappliquer.

Je ne sais combien de temps j'étais resté à jouer, ce que je sais c'est que mes trois compagnons à quatre pattes partirent brusquement comme des flèches avant que je n'entende un Boom suivit d'un Splash, ce ne fut qu'en me retournant que je vis un drôle de spectacle. Mon voisin Ryuku, la terrasse et les chiens arrosés de rose !

Oh nan comme c'était drôle !

Surtout la tête de Ryuku qui était épique, j'en étais pliée de rire ! Je laissais un "pardon" m'échapper avant de rire à gorge déployée, presque aucun son ne sortait mais il suffisait de voir mon visage pour savoir que je ne bluffais pas !

Mais soudain, je sentis une main et un liquide gluant que je reconnus instantanément comme étant de la peinture, je travaillais avec, je savais à quoi ça ressemblait !

Oh, il le prenait comme ça, très bien...

Bataille de peinture !

- Tu veux la guerre ? demandais-je en signant. Depuis le temps qu'il me côtoyait -c'est à dire quelques mois- il commençait à connaître certains signes et il avait dû déchiffrer ma phrase, sinon, tant pis pour lui !

J'attrapais un de mes pinceaux-brosse et le plongeais dans le pot intact de fuchsia puis l'agitait pour lui lancer de la peinture dessus, avant de plonger à nouveau mon "arme" et de partir en courant me cacher derrière une des boules de buis qui trônait fièrement au milieu de ma pelouse.

Je me sentis un peu bête d'être partie sans le pot de peinture parce que du coup c'était lui qui avait toutes les munitions.

L'armée et les stratégies de guerre, ça n'était pas fait pour moi !
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Dim 13 Sep - 17:41
Voir le profil de l'utilisateur     
J’étais rassuré. Je me demandais comment Shoko allait réagir mais finalement, elle avait décidé de se prêter au jeu. Parfait !

Que le duel commence !

J’abaissai la table où se trouvait le pot de peinture qui avait déversé son contenu sur moi afin de me créer un semblant de rempart. Si Shoko m’attaquait, je pourrai au moins me protéger un minimum. Le seul problème notable, c’était qu’une bataille de peinture où les deux protagonistes restaient cachés, c’était clairement stupide. Je devais donc sortir de ma cachette.

Peut-être qu’en me servant d’un de ses chiens comme bouclier, je pourrais m’en sortir ? Non, c’était une très mauvaise idée. Le chien en question risquait de ne pas apprécier d’être manipuler de la sorte et Shoko non plus… Si seulement je trouvai un carton assez grand pour m’y dissimuler à l’intérieur, j’aurai pu me déplacer (certes de manière totalement ridicule) comme dans un Metal Gear ! Mais malheureusement pour moi, il n’y avait même pas l’ombre d’un carton ou d’une toute autre boîte qui se profilait à l’horizon…

Tant pis, j’allai devoir progresser vers mon adversaire sans protections. Je pris un pot de peinture de couleur jaune et des pinceaux traînant non loin de moi avant de me diriger en direction de Shoko, qui s’était réfugiée derrière un arbuste de forme sphérique.

Tout en continuant d’avancer, j’essuyai la peinture rose qui avait ruisseler sur ma tête et mon tee-shirt. Je me demandai de quoi j’avais l’air en ce moment… mais étrangement, je préférai de ne pas le savoir. Je devais certainement paraître encore plus dérangé que d’habitude. Si des voisins ou des passants nous remarquaient Shoko et moi, je ne serai pas surpris de les voir pressés le pas ou tout simplement de partir en courant.

Je m’arrêtai juste derrière la plante buis et souleva le pot de peinture que j’avais emmené avec moi.

- « Si j’étais à ta place Shoko, je ne resterai pas ici et je déguerpirai rapidement de cet endroit… »
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Dim 13 Sep - 21:37
Voir le profil de l'utilisateur     
Je n'étais pas bien cachée derrière ma boule de buis, déjà parce qu'elle n'était pas assez grosse pour offrir un bon abri, et surtout parce que je n'avais aucune protection sur les côté, ce qui était un sacré désavantage au paint ball... Enfin là c'était plutôt le paint splash.

Je levais la tête en entendant Ryuku et je vis au ralenti la peinture cascader en parti en direction de mon visage. Je n'eus pas le temps d'éviter le plus gros et je me retrouvais dans un demi cosplay de Tweety, le bec et les plumes en moins.

Il allait le regretter d'avoir gâché mon beau jaune canari ! Il avait de la chance que je n'en ai pas besoin à ce moment précis, sinon je lui aurais fais racheté un pot ! Heureusement qu'on pouvait le trouver facilement ce jaune là...

Pour me venger de ma douche collante et gluante, je courus jusqu'à ma terrasse, sautant par dessus une Nora couchée pour prendre mon aérographe relié au compresseur avec son gros réservoir de peinture. J'avais une arme digne de ce nom, mais le câble n'était malheureusement pas assez long et le jet n'était pas extrêmement puissant, ce n'était pas un pistolet à air comprimé quand même...

Un sourire vainqueur pris place sur mon visage, la victoire n'était pas encore à moi mais j'avais un avantage. Sauf s'il me volait mon arme, là, je pouvais déjà sortir le drapeau blanc. Mais avant de me battre avec mon gun, je signais quelques mots, le "stylo" entre les dents.

- Viens te battre si t'es un homme ! Je vais te montrer qu'une tortue peut vaincre un dragon !

KAMEhime VS RYUku... Le combat le plus épique jamais vu dans la galaxie !

A peine s'approchait-il que je lui lançait un jet de peinture verte, on allait finir par être des arcs-en ciel... J'eus l'avantage un moment grâce à mon arme mais Pocchi -passé du côté obscur de la force apparemment- attrapa mon aérographe et l'envoya valser plus loin, me laissant sans munition proche. Je levais quand même les mains en l'air mais je savais que ça ne servait à rien, il allait quand même continuer la bataille. Surtout que j'avais des pots de peinture proches, mais ils n'étaient pas ouverts et le temps que je fasse sauter le couvercle, Ryuku aurait le temps de me repeindre entièrement au moins une dizaine de fois.

Je tentais de faire comprendre à mes chiens de venir m'aider mais Nora se fichait de la bagarre, Pocchi restait près de Ryuku -le traître !- et Marik attendait la suite de la rencontre en nous observant simplement. J'avais perdu mes alliés...

En même temps, comment une tortue aurait pu battre un dragon, j'étais un peu trop optimiste parfois.

Je vis cependant plus loin mon tuyau d'arrosage et le diffuseur au bout, si j'arrivais à l'attraper, la bataille de peinture deviendrait une bataille d'aquarelle.

Un Ryuku-tableau, ça valait combien ?
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Dim 20 Sep - 15:01
Voir le profil de l'utilisateur     
Lorsque j’avais aspergé Shoko, quelques gouttes de peinture jaune avaient atterrit sur mon tee-shirt et mon pantalon. Désormais, il ne me manquait plus que les couleurs rouge, orange, verte et bleu et violette pour que je ressemble à un drapeau arc-en-ciel de la Gay Pride. Bon certes, mes vêtements étaient seulement clairsemés de quelques tâches de gouache jaune et j’avais également de la peinture rose sur moi, mais l’idée restait la même. Il suffisait simplement de faire marcher son imagination !

Shoko avait réussit à trouver une arme digne de ce nom. J’essayai, en vain, de l’atteindre et de faire gicler de la peinture jaune avec l’un des pinceaux que j’avais récupéré sur la terrasse. Mais elle repoussait si aisément mes attaques avec son « pistolet » improvisé que toutes mes tentatives se soldèrent par des échecs.

Néanmoins, l’un de ses fidèles compagnons lui retira l’arme des mains et je pu me précipiter pour la récupérer. Je m’approchai à nouveau vers elle, tout en tenant fièrement mon instrument de combat entre mes mains à la manière d’un western. Il ne manquait plus que le chapeau emblématique en cuir et la brindille dans la bouche pour paraître un peu plus crédible… ou plus ridicule selon les points de vue.

- « Alors comme ça, une tortue est capable de vaincre un dragon ? » lui dis-je avec un grand sourire.

Je remarquai alors qu’elle fixait avec attention un tuyau d’arrosage situé à quelques mètres d’elle. Profitant de son moment d’hésitation, je me mis à courir le plus rapidement possible vers l’objet en question, en espérant arriver à l’attraper avant qu’elle ne pose la main dessus.

Malheureusement pour moi, l’un de ses chiens (celui possédant une queue enroulée) se mit à courir à mes côtés… ou plutôt entre mes jambes, ce qui manqua de me faire trébucher de nombreuses fois sur la pelouse. Et comme si cela ne suffisait pas, j’aperçu l’un de mes voisins, un homme d’un certain âge, qui était en train d’observer la scène se déroulant sous ses yeux d’un air désabusé. Ce qui, en toute honnêteté, me perturba légèrement durant quelques secondes et m’empêcha de me concentrer pleinement sur mon objectif.

Pour la discrétion, on repassera !

Je lui adressai cependant un large sourire avant d’essayer de reprendre ma course en direction du tuyau d’arrosage.

Just do it, Ryuku ! Just do it !
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Ven 2 Oct - 20:53
Voir le profil de l'utilisateur     
La course en direction du tuyau d'arrosage avait commencé dès que Ryuku avait fait un pas vers lui, je m'étais élancée également pour attraper le précieux objet qui pouvait faire basculer la bataille. Même si j'étais partie avec un temps de retard, Pocchi -qui semblait être revenu de mon côté- courait entre les jambes de mon voisin tatoueur et l'empêchait d'avancer rapidement.

Parfait !

Cependant, Ryuku eut un temps d'inertie qui me fit bugger également, et là, je remarquais le voisin qui habitait à côté de chez l'artiste tatoueur. Il avait l'air simplement désespéré devant une scène pareille, pourtant, avec deux artistes comme voisins, il aurait quand même pu s'attendre à ce que la normalité ne soit pas vraiment au rendez-vous...
Je lui avais quand même fait un léger "coucou" de la main pour ne pas être impolie puis nous en étions revenus à l'objectif principal à savoir : Le tuyau d'arrosage de la mort qui tue !

Pourtant, alors que Ryuku me devançait largement et se rapprochait du Graal du jour, il se passa quelque chose que je ne compris pas. Nous étions maintenant face contre terre, dans un entremêlement de jambes et d'herbe, avec un Akita américain m'écrasant la main avec sa patte, la queue battante et les oreilles droites.

Comment cela s'était-il produit ?

L'explication la plus logique était qu'en courant, Ryuku s'était ramassé sur le sol, et dans ma précipitation, j'avais trébuché sur ses jambes et m'était étalée de manière tout à fait gracieuse sur la pelouse.

Ou alors un fantôme nous avait fait un croche-patte, c'était plus classe mais moins plausible.

- Ryu... ?

Ma voix m'avait échappée, ça arrivait plus souvent dernièrement, et puis signer quand on était sur le ventre, ça n'était vraiment pas pratique...

Je tentais donc de me lever pour voir dans quel état je me trouvais, et ce que je vis n'était pas glorieux. Mon corps presque intégralement recouvert de jaune était parsemé d'herbe et de terre, le rose qui était sur Ryuku était en partie passée sur moi... Pour faire simple, je ressemblais à un des tableaux fait à la carabine de Niki de St Phalle...

Peut-être qu'aux enchères j'aurais pu valoir pas mal.

Mais l'heure n'était pas à ce genre de réflexion, donc après m'être relevée, je tendis la main à mon ami pour une trêve, nous étions de toute façon très sales et on devait absolument passer par la case "jet d'eau" parce qu'il était hors de question qu'on rentre ainsi peinturlurés dans ma maison !

Trempés okay, mais pas colorés !

Et ce fut la très intelligente Nora -qui devait en avoir marre de nous voir courir dans tout les sens en criant pendant sa sieste- qui prit le tuyau dans sa gueule et le déposa à nos pieds avant de partir la tête haute se recoucher dans un coin.
Parfois cette chienne me faisait vraiment penser à un chat hautain et snobinard qui se prenait pour un dieu...

Mais revenons à notre guerre, une nouvelle bataille allait commencer, pour savoir lequel de nous deux attraperait le tuyau en premier et aurait droit à une douche froide.
D'un même mouvement, on se lança sur le tube flexible pour essayer de l'attraper.

Le lutte faisait rage.

You can do it Shoko ! You can do it !
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Sam 17 Oct - 20:15
Voir le profil de l'utilisateur     
Désormais, Shoko et moi ressemblions à… et bien à pas grand-chose finalement. Enfin, si l’on examinait la scène d’un point de vue purement artistique, on pourrait nous comparer à des œuvres d’art vivantes… Des œuvres d’arts à la fois pittoresques mais surtout très étranges… Mon compagnon serait-il d’accord si je commençais à vendre mon corps de cette manière… ? La réponse serait probablement « non ».

Bon, je ferais mieux de couper court à ma réflexion (qui commençait à devenir légèrement absurde) et d’essayer de me concentrer à nouveau sur la bataille que je menais.

Durant quelques secondes, mon regard passa rapidement du tuyau d’arrosage à Shoko. Un sourire se dessina sur mes lèvres. On avait vraiment l’air… stupide… Mais qu’importe, tout ce qui nous préoccupait à ce moment là, c’était ce tuyau d’arrosage. Et je comptais bien réussir à l’attraper avant elle.

D’un même mouvement, nous nous sommes tous deux lancés sur ce tube de caoutchouc. Malheureusement pour moi, les doigts agiles de Shoko avaient réussis à attraper « l’arme » avant moi.

Oh gosh, ça ne présageait rien de bon pour moi tout ça…

Sans réfléchir, je me retournai et couru me « cacher » derrière l’une des autres boules de buis présentes dans le jardin de Shoko. Heureusement, avec ma petite taille, je ne dépassais pas trop de l’arbuste.

Couard, moi ? Tssss, je ne vois vraiment pas pourquoi l’on m’attribuerait cet adjectif.

Bon maintenant, il suffisait juste de mettre mon cerveau en marche deux secondes, d’analyser la situation et de réfléchir pour trouver une riposte.

Je me crois un peu trop dans un jeu d’infiltration à mon goût… Mon cerveau doit être corrompu…

A force de penser à tout (et surtout) à n’importe quoi, je finis finalement par trouver une solution. Je me mis à courir en direction de mon domicile, plus précisément en direction de mon garage, que Shoko pouvait difficilement voir de l’endroit où elle se trouvait.

Une fois arrivé, j’aperçu rapidement l’objet que je cherchais.

Je regagnai le jardin de Shoko, avec cette fois-ci mon propre tuyau d’arrosage dans les mains. La bataille allait de nouveau être équitable. J’espérais simplement que ledit tuyau soit assez long pour que je puisse atteindre mon adversaire…
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Dim 25 Oct - 13:51
Voir le profil de l'utilisateur     
Armée de mon arme marchant à l'eau sous pression, je me sentais confiante dans cette bataille. J'étais avantagée, j'allais pouvoir gagner cette bataille et montrer qu'une tortue peut être aussi puissante voir plus qu'un dragon.

Du moins, c'est ce que je croyais...

J'avais bien vu Ryuku fuir vers sa maison, mais je m'attendais juste à ce qu'il ait vu Shinya et le prévienne qu'il faisait une bataille d'eau -so mature- avec la voisine avant de revenir. Mais je fus extrêmement surprise de le voir revenir avec aussi un tuyau d'arrosage comme le mien. Bon, soit, nous étions maintenant à égalité, ça serait à celui qui arracherait l'arme à l'autre.

Et pour le coup, je ne pensais pas être celle qui allait gagner...

Il fallait être réaliste parfois, je n'avais aucune chance de vaincre Ryuku...

J'avais l'impression de parler de moi comme d'un personnage de jeu vidéo qui brûlait les étapes et se retrouvait face à un boss de fin alors qu'il n'était qu'au niveau trois. Ryuku était un boss accompli, et moi je n'étais qu'une jeune padawan... Pas que je connaisse grand chose aux jeux vidéos, mes maigres connaissances provenaient de Ayumi.

- Good luck Ryuku !

Puis sans en rajouter, je pressais la détente et l'eau jaillit sur mon cher voisin. Il ne mit pas longtemps à réagir parce que je sentis moi aussi l'eau m'arriver dessus et faire couler la peinture maculant mes vêtements. Peut-être qu'on pourrait lancer une mode, l'"Aquastyle" ? Comment ça, ça ne marchera pas ?!

On tourna pendant un moment, esquivant les chiens excités et cherchant à tremper l'autre le plus possible. Mais au bout d'un moment, je finis par glisser sur l'herbe maintenant trempée à cause de nos jeux puérils. Je lâchais donc le tuyau alors que la moitié de mon visage et mes cheveux se retrouvaient couverts de boue.

Je n'avais pas pensé à faire des drapeaux blancs pour les cas d'urgence comme celui-ci.

Levant les mains en signe de défaite, je montrait qu'il avait gagné. Il allait peut-être ne pas se venger en m'arrosant complètement, quoi que ça n'allait pas changer grand chose, j'étais déjà trempée comme une soupe.

- Je... On fait la paix ?

J'avais demandé d'une petite voix pleine d'espoir, mais j'avais peu d'espoir. Ryuku n'était pas connu pour être une brute au grand cœur ou un gentleman tendre, sauf peut-être avec son compagnon Shinya.

Peut-être que s'il m'envoyait trop d'eau, j'allais finir par me liquéfier et fusionner avec l'eau...

Je finirais comme de la peinture à l'eau.
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Mer 28 Oct - 12:30
Voir le profil de l'utilisateur     
Alors que nous essayions de nous arroser l’un l’autre avec nos deux tuyaux d’arrosage, je vis Shoko glisser sur la pelouse et se relever avec la tête maculée de boue. Deux solutions s’offraient donc à moi. Soit je réagissais de manière sadique et je continuais à l’asperger d’eau alors qu’elle était à terre. Soit je mettais un terme à nos enfantillages. Après réflexion, j’en conclus que je devais réserver mon côté sadique à un certain hermaphrodite dont je tairais le nom… Et également à mon compagnon. Mais en l’occurrence, il s’agissait d’une toute autre forme de sadisme qui était bien plus agréable… Mais passons.

Je reposai mon « arme » en caoutchouc sur le sol et m’avançai vers elle.

- « Je crois aussi qu’il serait temps de faire la “paix” » lui dis-je avec un sourire.

Je lui pris la main et l’aida à se relever.

- « Si tu veux, je peux te prêter ma salle de bains. Au moins, ça t’évitera de salir toute ta maison. Normalement, mon compagnon ne devrait pas de poser trop de questions sur le pourquoi du comment on s’est retrouvés dans cet état, plutôt lamentable disons-le. »

Enfin si, il allait certainement se poser des questions, mais du moins, il n’allait pas nous les poser directement. Et d’un côté, il avait certainement dû nous observer depuis l’une des fenêtres de la maison, donc il avait la réponse à cette interrogation.  

Je me dirigeai en direction des robinets de nos deux tuyaux d’arrosage pour y couper l’eau. Je reviens alors vers Shoko, avant de remarquer que ses compagnons à quatre pattes portaient des traces de rose, de jaune et d’autres couleurs en tout genre sur leurs pelages.

- « Ça te dirais de devenir toiletteur canin le temps de quelques minutes ou de quelques heures… ? »

Qui sait, si un jour je venais à perdre mon salon de tatouage et donc devoir subir une reconversion professionnelle, ce métier pourrait peut-être me convenir…  



Spoiler:
 
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Mer 28 Oct - 19:53
Voir le profil de l'utilisateur     
Soulagement...

Ryuku avait décidé de ne pas être sadique envers moi, c'était rassurant... Je ne savais pas jusqu'où il pouvait aller, et puis en sachant qu'il avait un compagnon, il n'avait pas de vues sur moi donc je ne risquais rien à ce niveau là. Et puis il était plutôt secret, donc pas de fouettage en place public ni de jet de tomates.

...

Je partais loin quand même parfois, j'étais sûr que si je continuais ainsi à la verticale, j'allais trouver du pétrole un de ces quatre.

Je réfléchis -oui ça m'arrivait- ensuite à sa proposition d'utiliser sa salle de bains, sauf que si j'y allais, il y avais trois gros chiens colorés en mode Gay Pride qui allaient vouloir me suivre. Par contre, il y avait possibilité du toilettage, ça n'était pas compliqué.
Il fallait juste que je sorte la petite baignoire en plastique et que je récupère le shampoing pour poils courts et poils longs. Pour qu'il ressemble à un lion, fallait bien que j'entretienne le pelage de mon colley !

- Rouvre l'eau, s'il te plaît.

Phrase simple qu'il pouvait comprendre, je lui avait même pointé le robinet, si ça l'aidait pas ça !
Puis je pris les shampoings rangés dans une petite niche accrochée au mur avec les brosses -logique- puis je revins vers Ryuku, ramenant également la petite moyenne baignoire en plastique. Ryuku n'étant pas un abruti fini, mit un peu d'eau au fond du bac.

- Pocchi !

Autant commencer par le plus foufou des trois, comme ça au moins, on sera tranquilles pour la suite. Je passais le savon poils courts à Ryuku après en avoir pris puis, je commençais à frotter le toutou après l'avoir un peu humidifié.
Il gigota dans tout les sens le temps de se faire shampouiner puis le rinçage fut aussi une sacrée épreuve. Puis on nettoya les deux autres plus rapidement, ils étaient plus calmes et gesticulaient moins. Sauf sous le jet d'eau, là, ils redevenaient de petits chiots joueurs.

Puis une fois tout fais, la baignoire séchant au soleil et les shampoings rangés puis les toutous allongés sur la terrasse attendant d'être secs, on put enfin s'occuper de nous.

- Tu ferais un bon toiletteur, dis-je spontanément.

Passer du temps et faire des enfantillages avec Ryuku avait comme fait bouger des choses dans les boyaux de ma tête et j'arrivais mieux à m'exprimer. Peut-être était-ce parce qu'il ne m'avait pas attaqué quand j'étais en position de faiblesse ?

- On va chez toi ?

Non, il n'y avait aucune connotation sexuelle dans ma question ! Rien ne se passerait jamais entre moi et mon voisin, alors on ne s'excite pas sur les pairings improbables !

...

Ouais... Là, j'avais creusé tellement profond que je titillais le noyau terrestre.

Bon, on arriva donc chez lui, et je fis quand même attention à ne pas tout mouiller ou salir, de toute façon, je nettoierai ensuite. Sauf que alors que j'arrivais devant la salle de bain, je me rappelais d'un petit détail, un truc minuscule, oh, pas grand chose vraiment.

- Je... N'ai pas de rechange...

C'était embêtant.

Spoilons ♥:
 
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Dim 15 Nov - 19:10
Voir le profil de l'utilisateur     
La séance de toilettage s’était étrangement bien déroulée, les chiens de Shoko ayant en effet été sages tout le long. Mais désormais, Shoko et moi avions bien mérité de nous débarrasser de toute cette peinture qui s’était collée à nos vêtements et à notre peau. Je l’invitai donc à rentrer chez moi.

Mon compagnon avait haussé un sourcil en nous voyant débarquer « peinturés » et trempés jusqu’au os. Mais j’avais rapidement déposé un baiser sur ses lèvres afin de l’intimer à ne faire aucune réflexion sur notre accoutrement.

Je me retournai vers ma voisine et l’emmena en direction de la salle de bain située au premier étage.

- « Normalement, il devrait y avoir tout ce qu’il te faut. N’hésite pas à m’appeler sinon. » lui dis-je gentiment.

J’allais redescendre les escaliers quand la petite voix de Shoko m’interpella.

- « Je... N'ai pas de rechange... »

Ah…

D’un côté, c’était une remarque qui avait du sens étant donné qu’elle n’habitait pas chez moi, ce qui insinuait donc qu’aucun de ses vêtements ne pouvait se trouver ici… Et le contraire aurait été étonnant.

- « Je… je vais voir ce que je peux faire. »

Je me dirigeai vers la chambre principale, celle de Shinya et moi. J’ouvris l’armoire et inspecta son contenu. Je pouvais déjà enlever les tenues BDSM, puisqu’elles n’étaient pas vraiment appropriées pour la situation et que je ne voulais pas passer un Pedobear ou une tout autre personne peu fréquentable envers Shoko. Quant aux vêtements de mon compagnon, leur taille était beaucoup trop grande. Mais d’un autre point de vue, l’un de ses tee-shirts pouvait faire office de robe… Mais la robe en question allait certainement être un peu courte…

Bon Ryuku, décide-toi ! Ce n’est pourtant pas si compliqué de choisir un pantalon et un haut ! Par contre, je n’ai aucuns sous-vêtements féminins en ma possession… Ce qui est plutôt logique quand on y pense… Non mais pourquoi tu penses à ça Ryuku !? Qu’est-ce qu’il ne va pas dans ta tête !? Etre quelqu’un de sadique ne te suffit plus, il faut maintenant que tu y rajoutes le terme « pervers » !? Mon coco, tu vas passer par la case « prison » un jour, et ce ne sera pas en pleine partie de Monopoly, c’est moi qui te le dis !

Mais même après toutes ces réflexions (si on peut appeler ça des « réflexions »), je ne m’étais toujours pas décidé. Je soupirai et finis par choisir au hasard deux vêtements qui m’appartenaient, à savoir un jean noir basique et une chemise blanche, avant de sortir de la pièce et de rejoindre Shoko devant la salle de bain.

- « Euh… J’espère que cette tenue te conviendra… Sinon, tu peux toujours aller la changer hein… »

Bon par contre, si elle voulait le faire, je me devais de l’accompagner… Je ne voudrais surtout pas qu’elle tombe sur des objets qu’elle n’était pas censé voir…
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Ven 27 Nov - 18:28
Voir le profil de l'utilisateur     
J'étais rassuré, Ryuku allait pouvoir m'aider ! Parce que même s'il était attiré par les hommes et avait un petit ami à qui, il était complètement fidèle, je ne souhaitais pas qu'il me voit nue, j'étais pudique et le seul homme à m'avoir vu nue était mon mari.

Et puis mon voisin n'avait peut-être pas envie de me voir en tenue d’Ève.

- Thanks, dis-je en anglais sans vraiment savoir pourquoi, alors que Ryuku me passait les vêtements.

Un pantalon et une chemise, c'était toujours ça. Refermant la porte de la salle de bains, je retirais mes vêtements, les mettant à sécher sur le porte serviette, surtout pour avoir des sous-vêtements mettables à nouveau, je n'allais pas porter les habits prêtés en étant complètement nus en dessous ! Ça ne se faisait pas voyons !

Sans plus réfléchir cependant -et sans penser au fait que je devais éviter de faire augmenter leur facture d'eau chaude-, j'entrais dans la cabine de douche et un soupir d'aise m'échappa quand l'eau chaude entra en contact avec ma peau froide. J'empruntais un gel douche appartenant au couple, j'allais donc porter une odeur masculine, et si j'avais le malheur de croiser Ayumi, j'allais subir un interrogatoire en règle !

Une fois la douche terminée, je pus me sécher et me rhabiller avec les vêtements -et mes sous-vêtements- secs, ne sachant pas où trouver le sèche-cheveux, je laissais ma tignasse sécher à l'air libre.

Tu ressembles à une serpillère Shoko...

Après cette remarque fort réconfortante de ma propre conscience, je sortis de la pièce, mes habits encore un peu humides sous le bras. En cherchant Ryuku, je tombais sur Shinya avec qui j'engageais rapidement la conversation -difficile de rester sur ses gardes avec lui-. Il était mignon et serviable, Ryu' avait trouvé quelqu'un de vraiment bien et j'espérais qu'ils allaient rester longtemps ensemble et qu'aucun fauteur de trouble n'allait se placer etre eux.

Il faudrait être idiot et suicidaire pour vouloir séparer ce couple.

J'aperçus ensuite Ryuku et décidait de le remercier pour les vêtements.

- Merci encore, c'est vraiment gentil...

J'avais vraiment de la chance d'avoir des voisins comme ça, aussi attentionnés. Ils formaient une mignonne petite famille, il ne manquait que les bambins courant partout. Enfin, pour le moment, le MPreg n'était possible que dans les fanfictions et les doujinshi.

Et puis, ça aurait été étrange de voir l'un ou l'autre avec un ventre tout rond !

- Je... Je peux vous faire un tableau. Pour... Pour vous remercier, proposais-je avec un petit sourire.

Ils m'avaient quand même plutôt aidé, je pouvais bien leur offrir quelque heures de mon travail si ça pouvait leur faire plaisir.
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Sam 26 Déc - 12:53
Voir le profil de l'utilisateur     
Tandis que Shoko était dans la salle de bains, je regagnai la chambre que je partageais avec mon compagnon pour prendre des vêtements secs. J’attendis ensuite patiemment que ma voisine ait terminé de se doucher. Des traces de peinture ainsi que des flaques d’eau mélangées à de l’herbe recouvraient déjà le sol de certaines pièces, il était donc stupide de parcourir toute la maison pour la salir d’avantage. Au bout de quelques minutes, j’entendis une porte s’ouvrir et le bruit d’une personne empruntant des escaliers. Je me dirigeai vers la salle de bains et m’y enferma.

Je déposai les vêtements propres sur l’un des meubles avant de me déshabiller et de laisser les vêtements sales à même le sol. Je ne pris même pas la peine de me regarder dans le miroir placé au-dessus du lavabo pour connaitre l’état dans lequel je me trouvais. Je devais avoir l’air ridicule alors il était inutile de le vérifier.

J’entrai dans la cabine de douche et commença à me laver. La peinture semblait s’être imprégnée sur ma peau mais après quelques minutes de combat acharné, je réussis quand même à la faire disparaitre. Je sorti de la cabine avant de me sécher et de m’ébouriffer les cheveux pour qu’ils soient un peu moins mouillés. Je m’habillai rapidement et descendit dans le salon où se tenaient Shoko et mon compagnon, en pleine conversation. Ils avaient vraiment l’air adorables tous les deux, particulièrement Shinya avec son petit sourire au coin des lèvres. J’aurai pu rester des heures à les regarder discuter sans venir les déranger.

Ce qui fait probablement de toi un psychopathe Ryuku…

Ma voisine m’aperçut et me fit sortir de mes pensées en me proposant de peindre un tableau pour Shinya et moi.

- « Tu es vraiment adorable Shoko ! » lui déclarais-je.

J’hésitai à l’embrasser, de manière amicale bien entendu, mais j’avais peur qu’elle soit surprise par ce soudain élan d’affection de ma part. Alors je me contentai de la remercier, tout comme Shinya qui arborait désormais un grand sourire.

- « Mais tu ne dois pas te sentir obligée, tu sais… Enfin, si tu veux vraiment le faire, ne te sens pas pressé. Tu dois certainement avoir d’autres commandes alors celle-là peut attendre. Mais… merci, c’est vraiment gentil de ta part.»

Etant donné qu’elle avait du talent, il était même sûr que plusieurs personnes soient sur liste d’attente.

- « On a besoin de faire quelque chose en particulier ? De poser par exemple ou de faire autre chose ? Ou tu laisseras libre cours à ton imagination… ? »
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Dim 3 Jan - 21:30
Voir le profil de l'utilisateur     
Le couple de voisin était vraiment gentil et assez étrange au premier abord, entre Shinya me dépassant largement, et Ryuku un peu plus petit que moi, mais ils étaient si mignons tout les deux, ça se voyait qu'ils s'aimaient vraiment.

Il faut les peindre.

J'avais vraiment envie de les peindre, en plus, vu que je prenais moins de commandes à cause de mon travail à la NSA, je pouvais facilement caser un tableau dans mon emploi du temps. Tant qu'ils ne me demandaient pas une peinture d'eux à la façon Napoléon Bonaparte, ça irait.

- T-tout dépend de ce que vous voulez... J'ai une bonne mémoire v-visuelle, pas besoin de poser, expliquais-je tout en souriant.

Mais il fallait qu'ils sachent ce qu'ils voulaient, et ils ne connaissait peut-être pas toutes les techniques de dessin et peinture, même si Ryuku était un artiste et savait forcément dessiner.

Oh mais c'est bien sûr !

- J-je peux vous montrer mon "book" de tableau. Vous pourrez choisir...

Ils étaient de gentils voisins, on n'avait pas encore fais de repas ensemble, mais vu que Pocchi retournait sans arrêt leur jardin et qu'ils n'étaient pas encore venus l'égorger ou le tatouer, je pouvais bien faire quelque chose de sympa pour eux.

- Vous pourriez venir chez moi, o-on boira le thé et je pourrai te rendre tes vêtements Ryuku.

J'espérais juste que Shinya aimait les chiens, Ryuku ne semblait pas avoir de problèmes avec eux -ou alors il cachait bien son jeu-, mais je ne savais pas pour son compagnon. Il n'avait pas l'air violent, et je le voyais mal faire du mal à un animal.

Beaucoup de "mal" dans cette phrase.

Mais peut-être était-il allergique ? Il faudrait que je pense à bien aspirer et dépoussiérer ma maison.
Et puis ranger nettoyer la terrasse pleine de peinture, c'était le foutoir le plus total pour le moment, comme si une partie de paint ball avait eu lieue dans mon jardin. Heureusement que ma peinture n'était pas nocive pour la biodiversité, sinon je m'en serai voulu.

- Mais... Si-Si vous ne voulez pas ou n'avez pas le temps, je peux venir avec le book.

Je n'avais aucune idée de l'emploi du temps d'un tatoueur et je ne savais même pas dans quoi travaillais Shinya, peut-être préféraient-ils profiter de leur temps libre pour faire des papouilles. Je pouvais les comprendre, c'était pareil pour Drake et moi avant.
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Dim 10 Jan - 19:01
Voir le profil de l'utilisateur     
Je questionnai du regard mon compagnon pour connaitre sa réponse par rapport à la question de Shoko. Ce dernier acquiesça d’un mouvement de tête en estimant que c’était une bonne idée de feuilleter ce fameux book.

- « Je suis d’accord avec Shinya. Et puis, ça me permettra de voir une nouvelle fois tes créations. »

Ses tableaux étaient selon moi tout simplement magnifiques. Elle avait indéniablement un talent fou et j’espérai qu’elle en avait conscience. Ses peintures pourraient aisément être installées dans une galerie d’art et être admirées par de nombreuses personnes. Mais je n’avais pas à décider de ce qu’elle devait faire de ses œuvres, elles lui appartenaient un point c’est tout. Elle devait certainement avoir un travail en dehors et avoir une vie d’artiste ne rimait pas avec « simplicité », loin de là.

- « Oui, pourquoi pas venir chez toi. Shinya et moi sommes libres tous les week-ends, sauf en cas d’imprévus bien évidemment. » affirmai-je.

Il nous arrivait de sortir quelque fois et d’arpenter les différentes rues de la ville de Nishinaka, de boire dans l’un des nombreux bars du quartier de Mazerumachi, de se promener dans le parc Heisei ou de rester chez nous pour profiter un peu plus l’un de l’autre. Mais rien ne nous empêchait d’aller lui rendre visite.

- « Oh et je tiens à t’aider pour nettoyer ta terrasse. C’est moi qui ai commencé notre petite bataille de peinture, et quand bien même ce ne serait pas le cas, tu n’as pas à le faire toute seule. » ajoutai-je.

J’avais été le premier a déversé de la gouache sur la terrasse de Shoko. Certes, ses chiens m’avaient affectueusement sauté dessus, me faisant perdre l’équilibre et renverser la table où étaient posés plusieurs pots de peinture. Mais le résultat restait le même.

- « Si tu veux, comme il n’est pas encore trop tard, on peut la nettoyer maintenant. Je peux aller chercher mes produits, j’en ai pour quelques secondes. Et au moins, ça serait fait et tu n’auras pas à le faire plus tard. Après, tu as peut-être quelque chose de prévu ou tu veux simplement remettre ça un autre jour ? »

Personnellement, cela ne me dérangeait pas de commencer maintenant, mais je voulais attendre l’accord de ma voisine auparavant. La politesse avant tout !
Kamehime Shoko» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Arimura Kasumi
Pseudo : Citrouille ♫
Date de naissance : 13/02/1991
Age : 26
That's what i do there : Artiste peintre à la base, maintenant animatrice dans une maison de retraite. Mais j'aime bien, ils sont gentils tout ces papys et mamies ♥
What about love ? : Veuve et libre ~ Mais je ne cherche pas vraiment l'amour pour le moment
How I feel :
Messages : 890

Jeu 21 Jan - 21:35
Voir le profil de l'utilisateur     
Malgré ses airs un peu bourrus et renfermés, Ryuku était une personne gentille et attentionnée. Mais je supposais qu'il n'était ainsi qu'avec les personnes qui le méritaient et j'étais apparemment entrée dans ses bonnes grâces, espérons seulement que mon book lui plaise, il serait dommage qu'il n'aime pas...

Shoko ! Cesse de stresser !

Ryuku avait déjà vu mon travail, il m'avait complimenté dessus alors il n'y avait pas de raison qu'il revienne sur son jugement premier.
Mais le sujet revint sur ma terrasse actuellement maculée de peinture, et pour ce qui était d'obligations, je n'en avais pas. Enfin si, je devais rentrer à un moment pour m'occuper de mes trois gardiens, et faire à manger aussi parce que l'heure du repas approchait doucement mais sûrement.

- Je... Oui, si tu veux aid... Aider...

Pour le coup, je n'allais pas refuser des bras en plus, la tache me paraissait immense et je n'avais pas vraiment envie de tout faire seule. Mais si Ryuku ne s'était pas spontanément proposé, jamais je ne lui aurait demandé.

Ça ne se faisait pas vraiment de demander à quelqu'un de venir nettoyer chez soi non ? Sauf si c'était un homme de ménage et encore.

Donc Ryuku prit de quoi nettoyer la peinture. J'avais eu envie de lui dire que je possédais le nécessaire pour ce genre de tâche. Il aurait été idiot que j'utilise tout un arsenal de pinceaux et de peintures sans pouvoir les nettoyer... Enfin, je crois ?

La tache ne fût pas vraiment difficile, mais la surface recouverte était plutôt importante, et Pocchi venant régulièrement nous embêter pour "jouer" aussi ne nous aida pas vraiment à accélérer la cadence. Heureusement, une fois la tache terminée, la terrasse se retrouva toute propre, elle n'allait pas le rester longtemps avec les trois canidés, mais c'était déjà ça.

- Merci Ryuku, dis-je avec un sourire.

Je n'avais pas grand chose pour le remercier vraiment, je l'aurai bien invité à manger avec son compagnon, mais rien n'était prêt. Par contre, je pouvais les inviter pour plus tard, enfin, je devais voir avec Asae qui allait certainement s'installer un moment chez moi.

J'allais devoir en parler avec elle, et puis, elle devrait forcément rencontrer Ryuku un jour où l'autre, à moins qu'elle ne le connaisse déjà ?

- Je... Vous aimeriez manger chez moi ?... Toi et Shinya... ?

Je pourrais leur préparer des desserts australiens comme la Pavlova ou les lamingtons. Je n'avais pas eu l'occasion d'en préparer à nouveau depuis la mort de mon mari, c'était l'occasion de me réconcilier avec l'Australie.

- Comme ça... Vous verrez le book et... Je vous ferai goûter la cuisine d'Au-d'Australie.

J'espérai qu'il allait accepter et surtout que je n'avais pas trop perdu la main en ce qui concernait la cuisine.
Akeshi Ryuku» I ❤ Nishinaka
avatar
Avatar : Nishimura Tooru (Kyô)
Pseudo : Nuage
Date de naissance : 16/02/1982
Age : 35
That's what i do there : Tatoueur
What about love ? : En couple
Messages : 638

Mar 26 Jan - 22:20
Voir le profil de l'utilisateur     
Shoko accepta mon aide et je pris le nécessaire pour nettoyer sa terrasse. Je déposai un baiser sur la joue de mon compagnon avant de lui souffler à l’oreille que je n’en aurais que pour quelques instants avant de revenir à lui. Je me dirigeai par la suite vers la maison de la jeune artiste peintre, en compagnie de cette dernière. Je déposai les produits sur le sol et commençai à astiquer la terrasse. La peinture partait plutôt facilement, mais le travail était rendu compliqué à cause de l’une des attendrissantes, ou plutôt envahissantes boules de poils que possédait Shoko.

Mais nous arrivâmes finalement à retirer toutes les traces de gouaches au bout d’une vingtaine de minutes. Shoko me remerciai en m’adressant un sourire que je lui renvoyai aussitôt. Elle était une jeune femme vraiment charmante et adorable, j’avais beaucoup de chance d’avoir une voisine comme ça.

Je me relevai et m’étirai le dos, qui avait légèrement souffert à cause de la position assise que j’avais tenu pendant plus d’un quart d’heure. Alors que je continuai de m’étirer, une pensée vint effleurer mon esprit et je commençai à imaginer Shinya, ou plutôt ses mains massées doucement mon dos meurtri… J’esquissai un sourire avant d’entendre la voix de Shoko qui me sortit rapidement de mes pensées. Je devrais plutôt essayer de me concentrer pour comprendre la question de ma voisine au lieu de laisser mon esprit divaguer.

- « Avec plaisir. Tu penses à une date en particulier ? On peut décider plus tard sinon… » lui répondis-je.

Je travaillai dans mon salon seulement du lundi au samedi matin, ce qui pouvait me permettre de programmer une sortie pour le week-end. Alors trouver une date pour un dîner ne devrait être trop compliqué, mis à part si l’emploi du temps de Shoko était un peu trop chargé.

- « La cuisine d’Australie ? Je n’ai jamais eu l’occasion d’en goûter, tout comme Shinya. Ca sera une première pour nous alors. Mais je suis sûr que ça sera délicieux. » affirmai-je avec un sourire.

Le seul produit que je connaissais était une pâte à tartiner salée que l’on appelait « vegemite ». Mais ça n’était qu’une pâte à tartiner et non un plat traditionnel australien, et je supposai que Shoko n’y faisait pas référence. Mais je demandais bien quel pouvaient être les spécialités de ce pays.


Le vent vint doucement caresser ma peau et je levai la tête avant de remarquer que le ciel ne cessait de s’assombrir de minutes en minutes. La nuit n’allait pas tarder à faire son apparition.

- « Il commence à se faire tard… » indiquai-je à la jeune artiste. « Je pense qu’il est tant pour moi de rentrer. J’ai été ravi de passer l’après-midi avec toi. » assurai-je en élargissant mon sourire. « Passe une bonne soirée, Shoko. A bientôt. » ajoutai-je avant de me retourner en direction de mon domicile et de rejoindre mon compagnon.
 
Rêve ta vie en couleur~ (feat. Shoko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haradrim: quelle couleur?
» Couleur de la cape de haut elfe
» Schéma de couleur tyranide. votre avis .
» Couleur du pet
» Intrus... [PV: Couleur d'Opale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Love Technology ♠ :: La ville de Nishinaka ♠ :: Les logements :: Shizen-